Environnement Canada

Environnement Canada

14 oct. 2010 10h21 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en Nouvelle-Ecosse

BRIDGEWATER, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 14 oct. 2010) - Gerald Keddy, député de South Shore—St. Margaret's, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 768 952 dollars favorisera la réalisation d'initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l'Année internationale de biodiversité, ces initiatives en
Nouvelle-Écosse, financées par le Programme d'intendance de l'habitat, permettront de sensibiliser davantage la population à de nombreuses espèces importantes en péril ou protégées dans la province, comme la Sterne de Dougall et la tortue mouchetée, a souligné le député Keddy. Ce financement servira aussi à promouvoir la conservation des terres et à renforcer l'engagement de l'industrie et des collectivités à entreprendre des activités visant à protéger les espèces terrestres et marines et leur habitat. »

« Par la voie du Programme d'intendance de l'habitat, le gouvernement du Canada apporte un soutien auprès de groupes et d'organismes locaux pour la réalisation de travaux essentiel sur le terrain visant nos écosystèmes et nos espèces en péril, a déclaré Greg Kerr, député de West Nova. Les travaux effectués par l'intermédiaire de ce programme favoriseront la conservation de notre patrimoine naturel pour les générations à venir. »

« Ces projets contribueront à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir le Fonds mondial pour la nature-Canada par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Tous les gestes posés, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

La capture accessoire d'espèces de baleines, de tortues et de requins en péril dans les eaux canadiennes de l'Atlantique représente une menace continue pour le rétablissement de ces espèces. Le Fonds mondial pour la nature-Canada travaille avec les pêcheurs et leurs associations régionales ainsi qu'avec les gestionnaires et les commerçants de poissons et de fruits de mer dans le but de favoriser l'intendance et la mise en œuvre de mesures visant à protéger l'environnement marin et les espèces qui y vivent. Le projet permettra aux pêcheurs de mettre à profit leurs connaissances et leur expérience en vue de trouver des solutions visant à réduire considérablement la capture accessoire d'espèces en péril non ciblées dans les eaux canadiennes de l'Atlantique. 

« Le financement accordé dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat est essentiel à la protection des espèces marines, comme les baleines, les tortues et les requins, a déclaré Robert Rangeley, vice-président du Fonds mondial pour la nature-Canada pour la région de l'Atlantique. Avec les pêcheurs et d'autres collaborateurs, notre organisme travaille à réduire la capture accessoire des espèces non ciblées par les engins de pêche commerciaux dans les eaux canadiennes de l'Atlantique. Depuis de nombreuses années, les fonds accordés dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat nous permettent de chercher des solutions en vue de favoriser le rétablissement et la protection des espèces en péril. Le précieux soutien accordé dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat a contribué aux succès que nous avons connus en matière de conservation. » 

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements