Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

23 mai 2012 10h04 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des chercheurs et des étudiants

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 23 mai 2012) - L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État aux Sciences et à la Technologie, et Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), étaient à la University of Toronto aujourd'hui afin d'annoncer 3 750 nouveaux investissements importants dans des programmes de recherche et des bourses qui permettront d'enrichir les connaissances dans des domaines comme la botanique, la zoologie, la physique, les mathématiques et les sciences de la Terre.

« La principale priorité du gouvernement est de créer des emplois, de stimuler la croissance et d'assurer la prospérité à long terme. Pour rester à l'avant-garde de l'économie mondiale, il investit dans les personnes et les idées qui mèneront aux percées de demain. Grâce à ces investissements, nous créons la main-d'œuvre la plus instruite et la plus qualifiée du monde », a dit le ministre Goodyear.

Des chercheurs, ingénieurs et étudiants dans des universités de toutes les régions du pays recevront plus de 410 millions de dollars sous forme de subventions et de bourses sur une période de un à cinq ans. Les bourses et les subventions accordées sont issues des concours de 2012 des programmes de subventions à la découverte, de suppléments d'accélération à la découverte, de bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, et de bourses d'études supérieures et de bourses postdoctorales du CRSNG.

« Grâce à ces programmes, le CRSNG fournit un appui direct à une base exceptionnellement solide de chercheurs talentueux et créateurs dans tous les domaines des sciences naturelles et du génie. Nos programmes de bourses nous aident à recruter et à maintenir en poste de jeunes brillants chercheurs qui seront les chefs de file de la prochaine génération de découvreurs et d'innovateurs canadiens. La souplesse et la base de recherche diversifiée appuyée par le Programme de subventions à la découverte reconnu à l'échelle internationale nous permettent de promouvoir des percées importantes », a déclaré Mme Fortier.

La University of Toronto a reçu plus de 43 millions de dollars par l'entremise de ces programmes, qui appuieront 176 projets de recherche et 186 étudiants. Edward Sargent a reçu une subvention à la découverte et un supplément d'accélération à la découverte afin de trouver des moyens d'exploiter l'énergie solaire. Malgré le fait qu'elle est abondante, propre et gratuite, l'énergie solaire est difficile à exploiter à peu de frais et de manière efficiente. Les travaux de recherche de M. Sargent permettront de fabriquer des dispositifs novateurs, peu coûteux et à haute efficacité pour améliorer le rendement des cellules solaires.

Faisant partie intégrante de l'appui du Canada envers l'excellence en recherche et en formation dans les universités canadiennes, le Programme de subventions à la découverte appuie des programmes continus de recherche dans toutes les disciplines des sciences naturelles et du génie. Parmi les 2 161 titulaires d'une subvention à la découverte, 125 ont été choisis afin de recevoir un supplément d'accélération à la découverte. Les suppléments, d'une valeur totale de 120 000 $ versés sur une période de trois ans, sont accordés à des chercheurs dont la proposition de recherche est susceptible d'aborder des concepts et des pistes de recherche à risque élevé, nouveaux ou ayant un potentiel pour transformer le champ de recherche et d'avoir une incidence en contribuant à des percées importantes dans le domaine de recherche proposé.

Au total, 1 599 nouvelles bourses ont été offertes cette année. Il s'agit de bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, et de bourses d'études supérieures et de bourses postdoctorales du CRSNG. Les fonds annoncés aujourd'hui appuieront des étudiants à la maîtrise et au doctorat et des stagiaires postdoctoraux.

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant environ 2 000 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Les listes des titulaires et les descriptions des projets appuyés se trouvent à www.nserc-crsng.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Subventions de recherche et bourses du CRSNG

Résultats des concours de 2012

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a accordé les bourses et les subventions suivantes à l'issue des concours de 2012 :

Programme Nombre de subventions ou de bourses Valeur totale
des
subventions ou
des bourses
Programme de subventions à la découverte1 2 161 325 730 214 $
Programme de suppléments d'accélération à la découverte 125 15 000 000 $
Programme de bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell
Niveau de la maîtrise : 790
Niveau du doctorat : 233

13 825 000
22 540 000

$
$
Programme de bourses d'études supérieures du CRSNG Niveau de la maîtrise : 50
Niveau du doctorat : 426
865 000
24 570 000
$
$
Programme de bourses post doctorales 100 8 000 000 $

1 subventions à la découverte individuelles et d'équipe (y compris les subventions à la découverte individuelles en physique subatomique)

La durée des bourses et des subventions varie d'un an à cinq ans.

Programme de subventions à la découverte

Le Programme de subventions à la découverte est le programme le plus important du CRSNG et un instrument clé du Canada pour appuyer l'excellence de la recherche et de la formation en sciences et en génie dans les universités canadiennes. Le Programme de subventions à la découverte offre la souplesse nécessaire pour permettre aux chercheurs de s'engager dans les avenues les plus prometteuses de la recherche qui se présentent, encourageant ainsi la créativité et les démarches avant-gardistes et favorisant également les collaborations internationales.

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • promouvoir et maintenir une base de recherche diversifiée et de haute qualité en sciences naturelles et en génie dans les universités canadiennes;
  • favoriser l'excellence en recherche;
  • fournir un milieu stimulant pour la formation de chercheurs.

Les subventions à la découverte appuient des programmes continus de recherche comportant des objectifs de recherche à long terme au lieu d'un seul projet ou d'une série de projets à court terme. Les chercheurs sont libres de structurer leur programme de la façon qui convient le mieux à leur domaine de recherche. Les subventions sont accordées pour une période de un à cinq ans, mais la majorité est accordée pour cinq ans.

Dans la foulée de son engagement envers l'excellence, le CRSNG a amélioré le système d'évaluation par les pairs en 2009 et en 2010. Au nombre des changements, mentionnons un nouveau processus en deux étapes pour l'évaluation des demandes de subventions qui offre une façon plus objective et transparente d'évaluer l'excellence. En raison de ces améliorations, le système de financement de la recherche est plus dynamique et plus concurrentiel, et les chercheurs ayant à leur actif des réalisations et des contributions supérieures peuvent ainsi bénéficier d'une augmentation importante du financement. Le CRSNG a également amélioré la structure des groupes d'évaluation en les rendant plus souples pour permettre à des membres de différents groupes de se réunir. On obtient ainsi une combinaison optimale d'expertise pour évaluer les demandes, lesquelles transcendent de plus en plus les frontières traditionnelles entre les disciplines.

Lorsque le processus d'évaluation par les pairs à deux étapes a été annoncé en 2009, le CRSNG s'est engagé à effectuer un examen quinquennal du nouveau processus. Le CRSNG se prépare à examiner le système en profondeur en 2012-2013, lorsque le cycle de mise en œuvre tirera à sa fin, et la planification de l'examen quinquennal est en cours.

Programme de suppléments d'accélération à la découverte

Le Programme de suppléments d'accélération à la découverte (SAD) fournit en temps opportun d'importantes ressources à un petit groupe de chercheurs dont la proposition de recherche est susceptible d'aborder des concepts et des pistes de recherche à risque élevé, nouveaux ou ayant un potentiel pour transformer le champ de recherche et d'avoir une incidence en contribuant à des percées importantes dans le domaine. Tout particulièrement, pour les besoins du Programme de SAD, un programme de recherche supérieur en est un qui reçoit une note élevée pour ce qui est de l'originalité et de l'innovation. Le SAD est accordé à un moment opportun qui permet au chercheur de saisir une occasion, notamment en tirant parti d'une percée récente en recherche, d'un changement de paradigme ou d'une nouvelle stratégie pour résoudre un problème scientifique ou une question de recherche. Les SAD, d'une valeur totale de 120 000 $ versés sur une période de trois ans (soit 40 000 $ par année), offrent aux titulaires des ressources supplémentaires pour soutenir la concurrence des meilleurs chercheurs au monde.

Programmes de bourses

Les bourses d'études supérieures du Canada (BESC) Alexander-Graham-Bell et les bourses d'études supérieures (ES) du CRSNG fournissent de l'aide financière à des étudiants de fort calibre inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat en sciences naturelles ou en génie. Les candidats les mieux classés aux niveaux de la maîtrise et du doctorat se voient offrir une BESC, et le groupe de candidats méritants qui suit se voit offrir une bourse ES du CRSNG. Grâce à cette aide, les titulaires peuvent se consacrer entièrement à leurs études avec le soutien des meilleurs mentors en recherche dans leur discipline. La durée totale de l'appui ne doit pas excéder quatre ans : au plus un an au niveau de la maîtrise, et au plus trois ans au niveau du doctorat.

Le Programme de bourses postdoctorales fournit un appui à un petit nombre de chercheurs très prometteurs qui sont à un moment décisif de leur carrière. Ces bourses visent également à assurer un bassin de Canadiens hautement qualifiés qui possèdent des compétences de pointe en sciences et en recherche afin de les mettre à la disposition des secteurs industriel, gouvernemental et universitaire canadiens.

Témoignages d'appui

« Je suis ravi que le Programme de subventions à la découverte du CRSNG continuera d'appuyer un large éventail de projets de recherche en cours, a déclaré D. George Dixon, président du Ontario Council on University Research. Ce type de financement de la recherche à long terme est un élément important de la stratégie du Canada pour conserver son rôle de chef de file en recherche sur la scène internationale. »

« Le nouveau processus transparent d'évaluation des demandes de subvention à la découverte a permis au CRSNG d'accorder des fonds aux candidats les plus méritants et de reconnaître adéquatement l'excellence des chercheurs en début de carrière, a affirmé John Hepburn, vice- recteur à la recherche et aux relations internationales de la University of British Columbia. L'appui soutenu du CRSNG envers d'excellents travaux de recherche fondamentale est essentiel à la force future du Canada en sciences et en génie. »

Renseignements

  • Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Bureau de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat aux Sciences et à la Technologie
    613-947-2956

    Martin Leroux, Agent des médias
    et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502