Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

09 nov. 2010 11h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la jeunesse autochtone de Prince Albert

PRINCE ALBERT, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 9 nov. 2010) - Au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, M. Randy Hoback, député de Prince Albert, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un soutien financier à l'Indian Métis Friendship Centre of Prince Albert Corporation, au P.A. Outreach Program, au Prince Albert Métis Nation Local #7 et à la Prince Albert Métis Women's Association.

Ce financement permettra à ces organismes d'offrir aux jeunes Autochtones de Prince Albert des activités intégrant les valeurs, les cultures et les pratiques traditionnelles autochtones. Ces projets sont conçus pour renforcer leur identité, améliorer leurs perspectives sociales, économiques et personnelles, et les aider à participer pleinement à la société canadienne. 

« Le gouvernement du Canada s'engage à aider les Autochtones à bâtir des collectivités saines, et le meilleur moyen d'y parvenir est d'axer les efforts sur l'épanouissement des jeunes, a affirmé le ministre Moore. Ces projets donneront la chance à de jeunes Autochtones de préparer plus activement leur avenir et de contribuer davantage à la croissance de leur communauté. »

« Notre gouvernement est fier de soutenir des projets qui aident les jeunes Autochtones à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs, a déclaré M. Hoback. Ces organismes offriront des programmes dans le cadre desquels ils feront participer les jeunes de Prince Albert à des activités et les orienteront vers des choix de vie positifs. »

« Grâce à cet investissement du gouvernement du Canada, nous pouvons réaliser notre projet Aboriginal Parenting destiné aux jeunes parents de notre communauté, a ajouté Mme Darlene McKay, directrice générale du Prince Albert Métis Women's Association. Nous permettrons aux parents qui sont confrontés à de multiples obstacles d'acquérir des compétences parentales efficaces au moyen d'activités intégrant des valeurs, des traditions et des pratiques culturelles autochtones. »

Le gouvernement du Canada a octroyé un financement totalisant 342 492 dollars dans le cadre du programme Connexions culturelles pour la jeunesse autochtone (anciennement l'Initiative des centres urbains polyvalents pour jeunes Autochtones) du Programme des Autochtones du ministère du Patrimoine canadien. Ce programme offre aux jeunes Autochtones de 10 à 24 ans vivant en milieu urbain des programmes respectant les valeurs et la culture autochtones, de même que leurs pratiques traditionnelles, dans le cadre de projets et d'activités conçus pour améliorer leurs perspectives sociales, économiques et personnelles, et pour renforcer leur identité culturelle.

(Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle des nouvelles.)

DOCUMENT D'INFORMATION

Le 9 novembre 2010, Patrimoine canadien a annoncé son soutien aux projets suivants par l'entremise du programme Connexions culturelles pour la jeunesse autochtone :

  • Indian Métis Friendship Centre of Prince Albert Corporation, Group Alternatives to Native Gangs (G.A.N.G.), 2010-2011, 55 763 dollars

Le projet G.A.N.G. offrira un lieu sûr pour 20 à 30 jeunes Autochtones de 15 à 24 ans. Dans le cadre des activités du projet, les jeunes seront informés des réalités des gangs et développeront leur identité culturelle et leur sentiment d'appartenance à la communauté. Les activités comprendront aussi des rencontres avec des sages qui pourront leur servir de modèles et leur fournir un système de soutien culturellement pertinent. Les jeunes apprendront en quoi consistent leurs responsabilités à l'égard de la communauté et pourront développer leur identité en participant à diverses activités culturelles et communautaires, comme l'enseignement des sages, des ateliers d'artisanat traditionnel, la création et l'entretien d'un jardin communautaire, des ateliers éducatifs, des activités sportives et récréatives, des activités sociales et des beaux-arts.

  • P.A. Outreach Program, Teachings of the Sacred Fire, 2010-2011, 75 394 dollars

Le projet Teachings of the Sacred Fire aidera les jeunes à faire des choix de vie positifs et à apprendre comment être de jeunes gens productifs en bonne santé. Le projet vise à améliorer les perspectives culturelles, sociales, économiques et personnelles des jeunes Autochtones vivant en milieu urbain à Prince Albert. Le projet comprendra des cercles de la parole, des cours, des ateliers, des services d'approche dans la rue et deux camps culturels pour environ 200 jeunes Autochtones de 10 à 22 ans. À ces activités seront intégrées quatre enseignements ou composantes holistiques (la pipe sacrée, le bâton d'orateur, la roue médicinale et le sac de médecine) ainsi que des enseignements des sages.

  • Prince Albert Métis Nation Local #7, Keepers of the Fire Spirit, 2010-2011, 109 188 dollars

Le projet Keepers of the Fire Spirit permettra aux jeunes de participer à des activités positives et constructives qui favorisent l'harmonie et la transmission des connaissances culturelles, tout en apprenant comment devenir des leaders et des modèles pour d'autres jeunes. Les activités du projet comprennent des enseignements des Aînés, des ateliers d'artisanat culturel, deux camps de sensibilisation culturelle, des ateliers de musique traditionnelle, des danses et des cérémonies. Elles se dérouleront au Prince Albert Métis Nation Local #7 et dans diverses écoles communautaires et d'autres organisations.

  • Prince Albert Métis Women's Association (PAMWA), Aboriginal Parenting, 2010-2011, 102 147 dollars

Jusqu'à 60 jeunes parents autochtones de 15 à 29 ans participeront au projet Aboriginal Parenting de la PAMWA. Bon nombre de jeunes parents autochtones sont confrontés à de multiples obstacles les empêchant d'être des parents efficaces, plusieurs d'entre eux perdant la garde de leurs enfants qui sont placés dans des familles d'accueil. Ce projet offre aux parents autochtones des activités intégrant des valeurs, des traditions et des pratiques culturelles autochtones qui les rendront plus aptes à s'occuper de leur famille. Ces activités comprennent des cours sur le rôle parental culturellement pertinents, des ateliers de formation en dynamique de la vie et du mieux-être, ainsi que des activités familiales comme des repas et des jeux.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Codie Taylor
    Attachée de presse
    819-997-7788
    ou
    Patrimoine canadien
    Région des Prairies et du Nord
    Francine D. Lefebvre
    Directrice, Communications régionales
    204-983-4367 ou Cell. : 204-899-8611
    francine.lefebvre@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca