Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

01 sept. 2010 10h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche et dans la formation des étudiants de cycles supérieurs

SUDBURY, ONTARIO--(Marketwire - 1 sept. 2010) - Aujourd'hui, l'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie, a annoncé un important investissement fédéral visant à favoriser le développement du talent et des connaissances des meilleurs chercheurs universitaires canadiens du domaine des sciences humaines. Ainsi, grâce à des subventions et à des bourses attribuées par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), des fonds totalisant quelque 190,5 millions de dollars appuieront près de 4 000 des meilleurs chercheurs du Canada.

L'annonce d'aujourd'hui porte notamment sur plus de 2 000 subventions et bourses de maîtrise, de doctorat et de niveau postdoctoral qui permettent à des étudiants et à de nouveaux chercheurs d'acquérir une formation, ce qui augmentera le bassin de diplômés talentueux au profit des secteurs public, privé et sans but lucratif du Canada.

« Notre gouvernement continue à investir dans la recherche de calibre mondial pour améliorer la qualité de vie des Canadiens et accroître le bassin de diplômés très qualifiés dont le Canada a besoin pour prospérer, a déclaré le ministre Clement. Les sciences humaines permettent de mieux comprendre l'innovation et d'en interpréter la dimension humaine, ce qui se traduit par des retombées positives pour la société. »

Charles Daviau, qui est détenteur d'une bourse de doctorat du Programme de bourses d'études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier du CRSH à l'Université Laurentienne, a également parlé de ses travaux de recherche. En tant que tuteur et enseignant de communautés rurales du Nord, il connaît bien les facteurs d'ordre social, économique et culturel qui font que les jeunes entrevoient un choix de carrière limité. En effet, les jeunes avec qui travaille M. Daviau ne choisissent pas de faire des études postsecondaires dans des disciplines comme les mathématiques, ce qui pourrait les mener à une carrière rémunératrice. Non seulement les travaux du chercheur permettront de comprendre les choix des étudiants, mais ils contribueront à élaborer des stratégies visant à donner aux jeunes l'envie de voir plus grand et de développer leur plein potentiel.

« La recherche et la formation à la recherche en sciences humaines jouent un rôle crucial quant à l'innovation canadienne, a affirmé Chad Gaffield, président du CRSH. Aujourd'hui, comprendre l'innovation signifie comprendre la pensée et le comportement humains, ce qui nous pousse à agir et ce qui nous incite à changer ou non. Les investissements liés à ces projets de recherche permettront de mieux comprendre les enjeux d'ordre politique, social, culturel et économique qui sont cruciaux pour l'avenir du Canada. »

Les subventions de recherche annoncées aujourd'hui appuient directement les priorités des Canadiens, notamment la réussite sociale et économique des communautés, les enjeux liés à l'environnement, aux femmes et aux jeunes ainsi que l'innovation, le leadership et la prospérité du Canada.

Voici certains points abordés par les projets de recherche financés :

  • la façon de permettre à des éducateurs d'être des enseignants plus efficaces auprès d'étudiants des Premières nations, ce qui fait augmenter le nombre d'étudiants autochtones qui terminent leurs études secondaires et universitaires — Lynda Doige, Université du Nouveau-Brunswick;
  • la participation de jeunes Canadiens à la culture des médias numériques et sa contribution à leur culture liée aux questions de politique — Leslie Regan Shade, Université Concordia;
  • les Nations Unies de la dernière décennie — Jean-Philippe Thérien, Université de Montréal;
  • la réussite de programmes de microcrédit liés au développement économique —Brenda Spotton Visano, Université York;
  • la diversification économique rurale et l'utilisation accrue de ressources naturelles grâce au partage de connaissances — Budd Hall, University of Victoria;
  • l'évaluation que font des étudiants et des enseignants de mesures de lutte contre l'intimidation — Sandra Ingram et Marcia Friesen, Université du Manitoba;
  • les moyens de rendre de jeunes mères autonomes par l'éducation et le bien-être — Anne Hill, Fanshawe College.

Pour obtenir les résultats des concours, consultez le site Web du CRSH (www.sshrc-crsh.gc.ca).

Note à l'intention des journalistes : Le CRSH est un organisme fédéral indépendant qui finance la recherche et la formation en milieu universitaire dans le domaine des sciences humaines grâce à des concours nationaux soumis à un processus d'évaluation par les pairs. De plus, il établit des partenariats avec des organismes des secteurs public et privé afin de favoriser la recherche ainsi que l'élaboration de meilleures politiques et pratiques dans des domaines clés de la vie sociale, culturelle et économique du Canada.

Renseignements

  • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
    Julia Gualtieri
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-944-4347
    julia.gualtieri@sshrc-crsh.gc.ca
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement,
    ministre de l'Industrie
    Lynn Meahan
    Attachée de presse
    613-995-9001