Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

09 déc. 2011 11h46 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche pour une agriculture verte

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 9 déc. 2011) - Les agriculteurs canadiens vont profiter d'un partenariat entre le gouvernement du Canada, l'industrie et les universités dans l'ensemble du pays dont l'objet sera de stimuler la rentabilité des exploitations grâce à des technologies agricoles vertes. Pour le compte du ministre de l'Agriculture Gerry Ritz, l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique et ministre régional du Manitoba, a annoncé aujourd'hui un investissement de près de 3 millions de dollars à l'Université du Manitoba pour l'étude de pratiques assorties d'un bon rapport coût-efficacité qui permettront d'atténuer les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'élevage des bovins.

« Notre gouvernement a fait de l'économie sa première priorité et le secteur agricole du Canada joue un rôle essentiel en aidant à maintenir la vigueur de cette même économie, a déclaré le ministre Toews. Ce projet aidera l'industrie agricole à améliorer son rendement environnemental et profitera à notre économie en aidant les agriculteurs canadiens à maintenir leur compétitivité. »

L'Université du Manitoba utilisera cet investissement pour étudier les effets liés aux gaz à effet de serre dans trois domaines prioritaires : la conversion des cultures des prairies de vivaces à annuelles; la rotation à long terme des cultures sur une période de 10 ans; et l'alimentation des troupeaux dans les pâturages plutôt que dans des espaces clos pendant l'hiver. Les résultats de cette recherche permettront de trouver de nouvelles pratiques de gestion bénéfiques (PGB) qui auront des répercussions importantes sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'élevage des bovins. Ces nouvelles PGB permettront aussi aux agriculteurs de réaliser des économies en améliorant le rendement de l'alimentation du bétail; en effet, l'énergie provenant des aliments consommés par le bétail se perd en gaz à effet de serre dans des proportions de 2 à 12 %.

Selon David Barnard, président et vice chancelier de l'Université du Manitoba, « cet investissement permettra aux innovateurs de calibre mondial de l'Université du Manitoba d'explorer de nouvelles méthodes pour réduire les gaz à effet de serre qui seront bénéfiques sur les plans de l'économie et de l'environnement. Nous sommes enchantés de ce partenariat et nous remercions le gouvernement du Canada d'appuyer le travail de nos chercheurs de premier plan. »

Ce projet est financé dans le cadre du Programme de lutte contre les gaz à effet de serre en agriculture (PLGESA), initiative de cinq ans dotée d'un budget de 27 millions de dollars qui cible l'élaboration de technologies d'atténuation des émissions de gaz à effet de serre à la ferme. Le PLGESA fournira du financement à divers partenaires au Canada qui se pencheront sur des méthodes, des mécanismes et des outils novateurs afin d'apporter des solutions concrètes pour le secteur agricole.

Le PLGESA représente la contribution initiale du Canada à l'Alliance mondiale de recherche, réseau international regroupant plus de 30 pays qui coordonnera et élargira la recherche agricole sur l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre et qui mettra les nouvelles technologies d'atténuation et les pratiques de gestion bénéfiques à la disposition des agriculteurs. Pour en savoir plus sur l'Alliance mondiale de recherche, vous pouvez aller sur le site (anglais) suivant : www.globalresearchalliance.org/.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059