Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

08 sept. 2016 10h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche sur l'établissement et l'intégration des réfugiés syriens

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 8 sept. 2016) - Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum, et la ministre des Sciences, Kirsty Duncan, ont annoncé aujourd'hui un'investissement totalisant 600 000 $ pour des subventions de courte durée destinées à 25 projets de recherche portant sur des enjeux ayant une incidence sur le succès de la réinstallation des réfugiés.

« L'immigration contribue au développement de notre société, de notre culture et de notre économie de façon durable. La recherche qui sera entreprise grâce aux investissements annoncés aujourd'hui permettra d'assurer que les programmes d'établissement du Canada offrent le meilleur soutien possible aux nouveaux arrivants et aux réfugiés pour les aider à s'intégrer dans les communautés d'accueil et à réaliser leur plein potentiel », a indiqué le ministre McCallum.

Le Canada a répondu à la crise des réfugiés syriens en accueillant près de 30 000 réfugiés entre novembre 2015 et août 2016, et des milliers d'autres demandes sont en cours de traitement. Toutefois, l'arrivée au Canada n'est que le début du processus de réinstallation des réfugiés.

Cette initiative conjointe entre le Conseil de recherches en sciences humaines et le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada sera axée sur l'arrivée, la réinstallation et l'intégration des réfugiés syriens, et portera sur des enjeux tels que l'emploi, l'intégration sociale, les enfants et les jeunes, le logement, la santé mentale et les répercussions sur les systèmes de soutien locaux.

« Les chercheurs en sciences humaines nous aident à comprendre les enjeux ayant des répercussions sur notre vie quotidienne et fournissent des données qui permettent d'élaborer des politiques judicieuses. Cette initiative est essentielle pour appuyer la réussite du processus d'intégration des réfugiés à la société canadienne », a déclaré la ministre Duncan.

« Le soutien du Conseil de recherches en sciences humaines à l'égard d'initiatives de collaboration en temps opportun comme celle-ci met en relief l'apport unique de la recherche en sciences humaines pour assurer la prise de décisions éclairées, et ce, à tous les niveaux de la société canadienne », a affirmé Ted Hewitt, président du Conseil de recherches en sciences humaines.

Les chercheurs présenteront les résultats préliminaires de leurs projets de recherche dans le cadre du Congrès national de Metropolis, qui aura lieu en mars 2017, à Montréal.

Quelques faits

  • Le Conseil de recherches en sciences humaines est l'organisme subventionnaire de la recherche du gouvernement fédéral qui favorise et soutient la recherche et la formation en recherche de niveau postsecondaire en sciences humaines. Il finance environ 8 300 projets de recherche par année.

Produits connexes

  • Liste des candidats retenus - Arrivée, réinstallation et intégration des réfugiés syriens

Liens connexes

- Conseil de recherches en sciences humaines
- #Bienvenueauxréfugiés : Le Canada procède à la réinstallation des réfugiés syriens
- Recherche ciblée - Arrivée, réinstallation et intégration des réfugiés syriens

Suivez la ministre des Sciences sur les réseaux sociaux :

Twitter : @ScienceMin

Instagram : sciencemin

Suivez le Conseil de recherches en sciences humaines sur Twitter : @SSHRC_CRSH

Suivez Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada sur Twitter : twitter.com/CitImmCanada

Aimez Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada sur Facebook : facebook.com/CitCanada

Renseignements