Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

17 juin 2011 10h13 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche universitaire

ST. CATHARINES, ONTARIO--(Marketwire - 17 juin 2011) - Grâce à un nouvel investissement du gouvernement du Canada, plus de 3 800 chercheurs, ingénieurs et étudiants d'universités de toutes les régions du Canada recevront un appui pour financer des programmes de recherche et de formation avancée. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), Rick Dykstra, député de la circonscription de St. Catharines et Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), en ont fait l'annonce lors d'une allocution à la Brock University.

" Notre gouvernement investit dans les gens et les idées qui mèneront aux percées de demain afin de maintenir la croissance économique du Canada et de créer de nouveaux emplois, a déclaré le ministre Goodyear. Cette recherche améliorera la qualité de vie des Canadiens, tout en aidant les universités à former, à attirer et à garder au pays d'éminents chercheurs et ingénieurs. "

Les candidats retenus, provenant d'universités de tout le pays, recevront plus

de 411 millions de dollars sous forme de subventions et de bourses sur une période de un à cinq ans. Les subventions et les bourses accordées sont issues des concours de 2011 des programmes de subventions à la découverte, de suppléments d'accélération à la découverte, de bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, de bourses d'études supérieures et de bourses postdoctorales du CRSNG.

Figurent parmi les titulaires, Catherine Mondloch, professeure de psychologie à la Brock University, qui recevra une subvention à la découverte et un supplément à la découverte afin de l'aider dans ses recherches sur la façon dont les enfants reconnaissent les visages. Les résultats de ses travaux sont utilisés par des chercheurs du monde entier pour étudier des cas d'enfants autistes ou ayant des lésions cérébrales.

" Ces programmes constituent de puissants instruments pour mobiliser le pouvoir créateur de nos chercheurs et de nos étudiants les plus novateurs, a expliqué Mme Fortier. Le Programme de subventions à la découverte jouit d'une immense renommée internationale en raison de sa très large portée et de la grande latitude qu'il offre aux chercheurs. Nos programmes de bourses jouent un rôle essentiel pour attirer et garder au Canada les plus brillants esprits. "

Le Programme de subventions à la découverte du CRSNG appuie des programmes continus de recherche dans toutes les disciplines des sciences naturelles et du génie. Parmi les 2 003 titulaires d'une subvention à la découverte, 123 ont été choisis afin de recevoir un supplément d'accélération à la découverte. Ce supplément, d'une valeur totale de 120 000 $ versés sur une période de trois ans, est accordé à des chercheurs de haut calibre qui selon leurs pairs montrent un fort potentiel de devenir des chefs de file internationaux.

Les bourses du CRSNG dont l'octroi a été annoncé aujourd'hui, notamment les bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, les bourses d'études supérieures et les bourses postdoctorales du CRSNG, offrent un appui aux étudiants à la maîtrise, au doctorat et au niveau postdoctoral. Cette année, 1 836 nouvelles bourses ont été offertes.

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 1 500 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Les listes des titulaires et les descriptions des projets appuyés se trouvent à www.nserc- crsng.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

SUBVENTIONS DE RECHERCHE ET BOURSES

Résultats des concours de 2011

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a accordé les bourses et les subventions suivantes à l'issue des concours de 2011.

ProgrammeNombre de subventions ouValeur totale des
de boursessubventions ou des
bourses
Subventions à la découverte2003310 776 243$
Suppléments d'accélération12314 760 000$
à la découverte
Bourses d'étudesNiveau de la maîtrise : 76913 457 500$
supérieures du CanadaNiveau du doctorat : 28527 090 000$
Alexander-Graham-Bell
Bourses d'étudesNiveau de la maîtrise : 591 020 700$
supérieures du CRSNGNiveau du doctorat : 59033 495 000$
Bourses postdoctorales13310 640 000$

La durée des bourses et des subventions varie d'un an à cinq ans.

Programme de subventions à la découverte

Le Programme de subventions à la découverte (SD) est le programme le plus important du CRSNG et un instrument clé du Canada pour appuyer l'excellence de la recherche et de la formation en sciences et en génie dans les universités canadiennes. Le Programme de SD offre la souplesse nécessaire pour permettre aux chercheurs de s'engager dans les avenues les plus prometteuses de la recherche qui se présentent, encourageant ainsi la créativité et les démarches avant-gardistes et favorisant également les collaborations internationales.

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • promouvoir et maintenir une base de recherche diversifiée et de haute qualité en sciences naturelles et en génie dans les universités canadiennes;
  • favoriser l'excellence en recherche;
  • fournir un milieu stimulant pour la formation de chercheurs.

Les subventions à la découverte appuient des programmes continus de recherche comportant des objectifs de recherche à long terme au lieu d'un seul projet ou d'une série de projets à court terme. Les chercheurs sont libres de structurer leur programme de la façon qui convient le mieux à leur domaine de recherche. Les subventions sont accordées pour une période de un à cinq ans, mais la majorité est accordée pour cinq ans.

Dans la foulée de son engagement envers l'excellence, le CRSNG a amélioré le système d'évaluation par les pairs en 2009 et en 2010. Au nombre des changements, mentionnons un nouveau processus en deux étapes pour l'évaluation des demandes de subventions qui offre une façon plus objective et transparente d'évaluer l'excellence. En raison de ces améliorations, le système de financement de la recherche est plus dynamique et plus concurrentiel, et les chercheurs ayant à leur crédit des réalisations et des contributions supérieures peuvent ainsi bénéficier d'une augmentation importante. Le CRSNG a également amélioré la structure des groupes d'évaluation en les rendant plus souples pour permettre à des membres de différents groupes de se réunir. On obtient ainsi une combinaison optimale d'expertise pour évaluer les demandes, lesquelles transcendent de plus en plus les frontières traditionnelles entre les disciplines.

Suppléments d'accélération à la découverte

Le Programme de suppléments d'accélération à la découverte (SAD) fournit en temps opportun d'importantes ressources à un petit groupe de chercheurs qui ont un programme de recherche bien établi et un grand potentiel de devenir des chefs de file internationaux dans leurs domaines de recherche respectifs. Tout particulièrement, pour les besoins du Programme de SAD, un programme de recherche supérieur en est un qui reçoit une note élevée pour ce qui est de l'originalité et de l'innovation. Les candidats à un SAD comprendront les candidats dont la proposition de recherche est susceptible d'aborder des concepts et des pistes de recherche nouveaux ou ayant un potentiel pour transformer le champ de recherche et d'avoir une incidence en contribuant à des percées importantes dans le domaine. Le SAD est accordé à un moment opportun qui permet au chercheur de saisir une occasion, notamment en tirant parti d'une percée récente en recherche, d'un changement de paradigme ou d'une nouvelle stratégie pour résoudre un problème scientifique ou une question de recherche. Les SAD, d'une valeur totale de 120 000 $ versés sur une période de trois ans (40 000 $ par année), offrent aux titulaires des ressources supplémentaires pour soutenir la concurrence des meilleurs chercheurs au monde.

Programmes de bourses

Les bourses d'études supérieures du Canada (BESC) Alexander-Graham-Bell et les bourses d'études supérieures (ES) du CRSNG fournissent de l'aide financière à des étudiants de fort calibre inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat en sciences naturelles ou en génie. Les candidats les mieux classés aux niveaux de la maîtrise et du doctorat se voient offrir une BESC, et le groupe de candidats méritants qui suit se voit offrir une bourse ES du CRSNG. Grâce à cette aide, les titulaires peuvent se consacrer entièrement à leurs études avec le soutien des meilleurs mentors en recherche dans leur discipline. La durée totale de l'appui ne doit pas excéder quatre ans : au plus un an au niveau de la maîtrise, et au plus trois ans au niveau du doctorat.

Le Programme de bourses postdoctorales (BP) fournit un appui à un petit nombre de chercheurs très prometteurs qui sont à un moment décisif de leur carrière. Elles visent également à assurer un bassin de Canadiens hautement qualifiés qui possèdent des compétences de pointe en sciences et en recherche afin de les mettre à la disposition des secteurs industriel, gouvernemental et universitaire canadiens.

Renseignements

  • Gary Toft
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-943-7602

    Danielle Nasrallah
    Gestionnaire par intérim, Affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-996-3861
    media@nserc-crsng.gc.ca

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502