Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada
Gouvernement du Quebec

Gouvernement du Quebec

29 févr. 2008 12h36 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la revitalisation des vergers et des vignobles au Québec

ST-ANTOINE-DE-TILLY, QUEBEC--(Marketwire - 29 fév. 2008) - Le gouvernement du Canada aide l'industrie des vergers et des vignobles au Québec avec un investissement pouvant atteindre 5,6 millions pour aider les producteurs à s'adapter aux réalités du marché ainsi qu'à répondre aux préférences évolutives des consommateurs. L'annonce a été faite aujourd'hui par le député Jacques Gourde, secrétaire parlementaire du ministre du Travail et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, au nom de l'honorable Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé.

"Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour soutenir les producteurs de fruits de verger et de raisins, à l'heure où ils doivent faire face à de nouvelles réalités commerciales," a souligné M. Gourde."La transformation d'un verger ou d'un vignoble constitue une opération très coûteuse. Il faut du temps pour que la nouvelle culture atteigne la maturité et assure un bon rendement. Le financement annoncé aujourd'hui aidera les producteurs à faire la transition vers des cultures plus rentables et plus viables, et du coup, à mieux les outiller devant la concurrence mondiale."

L'initiative fédérale s'ajoute à l'aide provinciale de 12 millions de dollars, laquelle vise de son côté, la replantation de nouvelles variétés de pommiers davantage prisées des consommateurs.

"Le gouvernement du Québec a mis en place ce programme en vue d'aider les producteurs québécois à moderniser leur verger afin d'augmenter la diversité des fruits cultivés tout en maintenant un haut standard de qualité," a indiqué M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec. "Les objectifs visés sont donc d'introduire de nouveaux cultivars et d'adopter des techniques culturales modernes et de haut niveau de manière à engendrer des retombées positives pour tous les maillons de la filière pomicole."

L'aide fédérale de jusqu'à 5,6 millions de dollars servira à l'enlèvement d'arbres fruitiers et de vignes, de même qu'à l'élaboration de nouveaux plans stratégiques devant favoriser la compétitivité accrue du secteur et lui permettre de développer de nouveaux débouchés commerciaux. La contribution fédérale à ce programme prend fin le 31 mars 2011.

L'aide provinciale de 12 millions de dollars, s'échelonnant jusqu'au 31 mars 2012, permettra la replantation de nouvelles variétés de pommiers afin d'appuyer les pomiculteurs dans leur démarche de développement, d'amélioration de la productivité et de rentabilité. Cela permettra au secteur de mieux agencer l'offre de pommes à la demande des consommateurs.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme de modernisation des vergers et des vignobles au Québec, prière de communiquer avec Hugues St-Pierre, du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ), au 1-450-778-6530.

DOCUMENT D'INFORMATION

Programme Canada-Québec de modernisation des vergers et des vignobles au Québec

Le programme de Modernisation des vergers et des vignobles au Québec sera exécuté par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).

Les 17,6 millions de dollars (5,6 millions de dollars du fédéral et 12 millions de dollars du provincial) permettront à l'industrie d'effectuer les ajustements nécessaires à leur production et ce en trois volets :

- D'abord, 230 000 dollars seront mis à la disposition de l'industrie pour financer des plans d'orientations permettant de développer des plans stratégiques afin d'aider l'industrie, les associations et leurs membres à améliorer la rentabilité à long terme des exploitations des producteurs;

- Dans un deuxième volet, l'argent financera l'enlèvement des arbres fruitiers et des vignes existants (les producteurs admissibles recevront 4 000 dollars par hectare enlevé). Pour être admissibles à l'aide financière pour l'enlèvement de plants, les producteurs devront avoir un minimum de deux hectares d'arbres fruitiers ou de vignes et en enlever au moins un demi-hectare;

- Enfin, le gouvernement du Québec financera la replantation de variétés de pommiers qui sont les plus demandées par les consommateurs. Ainsi, les fermes ayant un verger de pommiers d'une superficie égale ou supérieure à deux hectares seront admissibles au Programme pour renouveler un minimum d'un demi-hectare et un maximum de 25 p. cent de la superficie totale en pommiers. L'aide gouvernementale est de 6 600 dollars par hectare pour les projets de replantation de pommiers nains et de 4 000 de dollars pour ceux de pommiers semi-nains.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Laurent Lessard
    Jack Roy
    Attaché de presse
    418-380-2525
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Margaux Stastny
    Attachée de presse
    613-759-1059