Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC
Canadian Natural Resources Limited

Canadian Natural Resources Limited
Pond Biofuels Inc.

Pond Biofuels Inc.

10 mai 2013 12h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la technologie pour réduire les émissions de GES des sables bitumineux

Une technologie novatrice permettra de convertir les émissions de GES en produits commerciaux

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 10 mai 2013) - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui qu'une nouvelle technologie novatrice permettra de réduire les émissions industrielles de gaz à effet de serre (GES) en transformant le CO2 en produits commerciaux. Un projet mené conjointement par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et des partenaires industriels pourrait en effet révolutionner la gestion des émissions de carbone issues de l'exploitation des sables bitumineux et d'autres installations industrielles.

Dans le cadre de ce projet de trois ans, on utilisera les algues pour transformer les émissions de dioxyde de carbone provenant d'une installation d'exploitation des sables bitumineux en produits commerciaux, notamment des biocarburants. Issu d'un partenariat entre le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), Canadian Natural Resources Limited (Canadian Natural) et Pond Biofuels, le projet pilote de conversion du carbone par les algues consistera à construire une installation unique de 19 millions de dollars en Alberta.

« Cette découverte pourrait avoir des retombées énormes pour l'environnement et notre économie, et pourrait renforcer le rôle de chef de file du Canada dans la gestion des émissions de CO2 », a déclaré l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État chargé des Sciences et de la Technologie. « Il s'agit d'un grand jour pour le Canada si l'on pense à ce que les résultats de ce projet pourraient signifier pour l'avenir des sables bitumineux et les entreprises canadiennes. »

Au cours des prochains mois, une bioraffinerie d'algues expérimentale sera construite sur le site d'exploitation des sables bitumineux Primrose South de Canadian Natural au nord-est de Bonnyville (Alberta). Cette installation recyclera les émissions industrielles issues des sables bitumineux en utilisant le dioxyde de carbone pour assurer la croissance d'une biomasse algale qui sera ensuite transformée en d'autres produits, notamment en biocarburants, en aliments pour animaux et en en fertilisants.

« Canadian Natural, un des plus importants producteurs indépendants de pétrole brut et de gaz naturel au Canada, est heureux de s'associer au Conseil national de recherches du Canada et à Pond Biofuels dans le cadre de ce projet qui l'aidera à réduire son empreinte carbone », a déclaré Steve Laut, président de Canadian Natural. « Nous sommes constamment à l'affût de technologies susceptibles de rehausser le bilan environnemental de nos activités. »

Le but ultime du projet consiste à tester à grande échelle la viabilité et la faisabilité d'une technologie de ce genre. Si le succès est au rendez-vous, l'installation pourrait ensuite servir de modèle pour le recyclage des émissions industrielles provenant des sables bitumineux et d'autres secteurs d'activité industrielle au Canada et ailleurs dans le monde.

« Société canadienne en plein essor, Pond Biofuels est très enthousiaste à l'idée de s'associer au Conseil national de recherches du Canada et à Canadian Natural dans le cadre de ce projet mené au cœur de la région des sables bitumineux du Canada », a indiqué Steven Martin, chef de la direction de Pond Biofuels. « Ce partenariat, ainsi que nos travaux actuels dans le secteur du béton et de la sidérurgie qui visent tous la mise en œuvre de technologies axées sur les algues, constitue un énorme pas en avant et il fait du Canada un chef de file mondial dans le captage et le recyclage du carbone. »

Le 7 mai, le gouvernement du Canada a annoncé la réorientation des activités du CNRC et a fait valoir que la nouvelle structure de l'organisme accroîtra les retombées positives pour les entreprises. En travaillant de concert avec l'industrie à combler le fossé technologique, le Conseil national de recherches du Canada contribuera à bâtir une économie canadienne plus novatrice. Le projet de conversion du carbone par les algues est un exemple du type de travaux de recherche et de développement technologique que mènera le CNRC afin de générer des avantages pour l'industrie et d'améliorer la prospérité du Canada.

Le Conseil national de recherches du Canada est une organisation de recherche et de technologie axée sur des applications concrètes de la recherche et sur les besoins des entreprises canadiennes, et qui a pour objet de rendre le Canada plus fort et plus prospère. Le CNRC offre à l'industrie canadienne un accès aux activités stratégiques de recherche et de développement, aux services techniques et à l'infrastructure scientifique spécialisée dont l'industrie a besoin pour se distinguer sur la scène mondiale.

Renseignements

  • Equipe des relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637 (en tout temps)
    media@cnrc-nrc.gc.ca
    Twitter : @cnrc_nrc

    Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat chargé des Sciences et de la Technologie
    613-947-2956

    Sandra Martin
    Pond Biofuels
    416-399-4153
    sandra.m@pondbiofuels.com