Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

10 nov. 2016 10h37 HE

Le gouvernement du Canada investit dans le secteur laitier en prévision de l'entrée en vigueur de l'AECG

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 10 nov. 2016) - Pour donner suite au profond engagement du gouvernement du Canada à l'égard du système de gestion de l'offre, l'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et l'honorable Chrystia Freeland, ministre du Commerce international, ont annoncé aujourd'hui un investissement de 350 millions de dollars envers deux nouveaux programmes pour renforcer la compétitivité de l'industrie laitière en prévision de l'entrée en vigueur de l'accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne.

L'AECG créera plus d'emplois et stimulera la croissance pour les familles canadiennes, en plus de générer des possibilités économiques pour la classe moyenne et d'offrir d'importants débouchés commerciaux à de nombreuses industries du secteur agricole. Le gouvernement tient à préserver la vigueur de l'industrie laitière en contribuant à faire en sorte que les producteurs et les transformateurs de l'industrie puissent continuer d'innover et d'améliorer leur productivité.

Voici les deux nouveaux programmes :

  • le Programme d'investissement dans les fermes laitières (250 millions de dollars) sur cinq ans, qui versera des contributions ciblées afin d'aider les producteurs laitiers canadiens à adapter leurs technologies et systèmes à la ferme, de même qu'à accroître leur productivité en modernisant leur équipement. Il peut notamment s'agir de mettre en place des robots de traite, des systèmes d'alimentation automatisés et des outils de gestion des troupeaux.
  • le Fonds d'investissement dans la transformation des produits laitiers (100 millions de dollars) sur quatre ans, qui aidera les transformateurs de produits laitiers à moderniser leurs opérations et, du coup, à accroître leur productivité et leur efficience, ainsi qu'à diversifier leurs gammes de produits en vue de profiter de nouveaux débouchés commerciaux.

Ces programmes complèteront les initiatives d'investissement de l'industrie laitière et contribueront à assurer la rentabilité à long terme des générations actuelles et futures de producteurs et de transformateurs de l'industrie laitière dans le cadre d'un solide système de gestion de l'offre.

Au cours de consultations, les intervenants du secteur ont exprimé leur point de vue sur les répercussions prévues de l'AECG, et les deux nouveaux programmes s'appuient sur leurs observations ainsi que sur les priorités globales du gouvernement afin de stimuler la compétitivité et l'innovation dans nos secteurs économiques.

Au cours des prochaines semaines, le gouvernement consultera l'industrie laitière pour obtenir son avis afin d'orienter la conception du programme et d'aider à assurer que les programmes répondent aux besoins des producteurs et transformateurs. Les observations peuvent aussi être fournies en ligne. Les programmes seront en place lorsque l'AECG entrera en vigueur.

Citations

« Le gouvernement soutient fermement le système de gestion de l'offre. Les producteurs et les transformateurs de l'industrie laitière jouent un rôle essentiel dans la prospérité et la croissance propre de notre nation. Ils créent des emplois et offrent des produits de grande qualité aux consommateurs canadiens. Ces programmes aideront l'industrie laitière du Canada à accroître sa productivité afin de s'adapter aux répercussions prévues de l'AECG. »

  • L'honorable Lawrence MacAulay, C.P., député, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Il s'agit d'une occasion pour les producteurs et les transformateurs laitiers du Canada de moderniser leurs exploitations et de devenir plus compétitifs sur les marchés canadiens et internationaux. J'invite les producteurs à tirer parti des nouveaux débouchés commerciaux créés par l'AECG et les autres accords de libre-échange pour faire croître leurs entreprises. »

  • L'honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre du Commerce international

Liens supplémentaires

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

DOCUMENT D'INFORMATION

L'accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne permettra au Canada d'accéder au plus grand marché agricole et agroalimentaire du monde. Dès son entrée en vigueur, l'accord offrira des débouchés commerciaux importants à de nombreuses industries du secteur agricole du Canada, dont celles du porc, du bœuf, du sirop d'érable, de l'horticulture et des produits transformés.

L'AECG se traduira également par un élargissement de l'accès au marché canadien pour les fromages européens. Plus précisément, 17 700 tonnes de fromage seront importées en franchise de droits, ce qui représente environ 4 % de la production fromagère du Canada. Les producteurs et les transformateurs de l'industrie laitière continueront d'enregistrer des augmentations de revenus au cours des prochaines années, mais la croissance de leurs revenus devrait ralentir en raison du nouvel accès pour les fromages européens.

Pour cette raison, le gouvernement tient à préserver la vigueur de l'industrie laitière et de l'économie canadienne en offrant aux producteurs et transformateurs de l'industrie laitière des occasions d'innover et améliorer leur productivité.

Les deux programmes annoncés aujourd'hui visent à aider l'industrie laitière à s'adapter aux nouveaux débouchés et défis commerciaux. Les modalités précises des programmes seront déterminées de façon définitive au terme de discussions avec l'industrie.

  1. Programme d'investissement dans les fermes laitières : ce programme aidera les producteurs laitiers à moderniser leurs opérations ainsi qu'à accroître leur productivité. Les fonds qui seront investis dans l'achat de nouvel équipement devraient compléter les initiatives d'investissement de nos producteurs laitiers.

Par exemple, le Programme pourrait soutenir des activités comme la mise en place de robots de traite, de systèmes d'alimentation automatisés, d'outils de gestion des troupeaux ou d'autres formes de modernisation d'équipement.

  1. Fonds d'investissement dans la transformation des produits laitiers : ce programme vise à aider l'industrie de la transformation laitière à accroître son efficience et sa productivité pour s'adapter aux nouvelles conditions de marché amenées par l'AECG. Cette initiative est distincte de l'engagement du gouvernement qui se rattache au Fonds d'investissement à valeur ajoutée lié à l'agroalimentaire. L'enveloppe est destinée à l'industrie de la transformation des produits laitiers, qu'elle vise à aider à s'adapter aux nouvelles conditions du marché amenées par l'AECG.

Cette initiative aidera les transformateurs de produits laitiers en favorisant l'accès à de l'expertise technique et à l'achat de nouvel équipement afin de leur permettre d'améliorer leur capacité de transformation, d'accroître leur efficience et leur productivité, ainsi que de diversifier leurs gammes de produits pour conserver leur part de marché et profiter de nouveaux débouchés commerciaux.

Renseignements

  • Guy Gallant
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Lawrence MacAulay
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972