Parcs Canada

Parcs Canada

04 août 2009 14h30 HE

Le gouvernement du Canada investit dans les infrastructures patrimoniales à la Chapelle St. Anne of Ease

Le Plan d'action économique du Canada aide à protéger le patrimoine bâti dans l'ensemble du pays

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 4 août 2009) - Au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, l'honorable Keith Ashfield, ministre d'Etat (Agence de promotion économique du Canada atlantique) et député de Fredericton, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada fournira du financement d'infrastructure pour le lieu historique national du Canada de la Chapelle St. Anne of Ease. L'annonce d'aujourd'hui fait partie du Plan d'action économique du Canada pour apporter des améliorations aux lieux historiques nationaux afin de stimuler la croissance dans le secteur du tourisme.

"Ce projet permettra à la chapelle St. Anne of Ease d'offrir une destination de choix aux voyageurs venant des quatre coins du monde, a déclaré le ministre Prentice. Dans notre Plan d'action économique, nous reconnaissons toute l'importance que revêtent le tourisme et le patrimoine culturel pour l'économie, et le rôle que joue notre Programme de partage des frais en appui aux économies locales et à la préservation du tissu historique du Canada."

Grâce au Projet national de partage des frais, le gouvernement du Canada fournira 425 000 $ en guise de participation au projet de restauration et de conservation de la chapelle St. Anne of Ease.

"Fredericton offre de nombreuses expériences riches et intéressantes aux visiteurs, de même qu'à la collectivité locale, a ajouté le député Keith Ashfield. La chapelle St. Anne of Ease constitue un impressionnant monument d'une grande valeur historique et j'invite tout le monde à la découvrir et à vivre une expérience toute spéciale en visitant ce joyau historique."

"Le projet de restauration de la Chapelle St. Anne of Ease vise, autant que le budget et les techniques actuelles nous le permettent, à redonner au bâtiment son état initial, a souligné M. Frank Wilson, président du comité de restauration. Cet appui du gouvernement du Canada fait en sorte qu'il est aujourd'hui possible de faire les travaux nécessaires à la restauration de cette chapelle."

Les lieux historiques nationaux contribuent au tourisme dans plus de 400 collectivités dans l'ensemble du Canada par les dépenses directes, les dépenses des visiteurs et les retombées sur l'activité économique. Le Programme de partage des frais, jouissant d'un budget de 20 millions de dollars fourni en partie par le Plan d'action économique du Canada, reflète la volonté du gouvernement de favoriser la création d'emplois dans le secteur du patrimoine architectural en fournissant du financement pour la conservation des lieux historiques nationaux. Ce programme offre à des professionnels compétents dans les secteurs de la construction et de la conservation des possibilités de travailler dans des endroits historiques à travers le Canada.

Le Programme de partage des frais des lieux historiques nationaux du Canada est un programme de contribution qui fournit jusqu'à 50 % des coûts admissibles engagés dans la conservation et la mise en valeur d'un lieu historique national. Les bénéficiaires admissibles proviennent d'autres ordres de gouvernement, d'organismes à but non lucratif et d'organisations autochtones à but non lucratif.

Parcs Canada a pour mandat de veiller à ce que le patrimoine culturel et naturel du Canada soit mis en valeur et protégé dans l'intérêt du peuple canadien, tant pour son agrément que pour l'enrichissement de ses connaissances, et ce, aujourd'hui comme demain.

Egalement diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Salle des médias.

Renseignements

  • Bureau du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Parcs Canada
    Relations avec les médias
    819-994-3023