Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

10 févr. 2011 11h46 HE

Le gouvernement du Canada investit dans l'industrie porcine pour accroître sa compétitivité

BRESLAU, ONTARIO--(Marketwire - 10 fév. 2011) - Le gouvernement du Canada soutient encore une fois le secteur de l'élevage dans l'élaboration d'un système national de traçabilité. Le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investira plus de 3,7 millions de dollars pour renforcer le système national de traçabilité du porc mis au point par le Conseil canadien du porc. Le gouvernement aura donc investi 7 millions de dollars dans cette initiative.

« Il n'y a aucun doute : un système de traçabilité solide profite aux producteurs canadiens, à la chaîne de valeur et même aux consommateurs, a affirmé le ministre Ritz. Cet investissement aidera le Conseil canadien du porc à poursuivre la mise au point de son système de traçabilité du porc et donnera à nos éleveurs de porcs l'avantage concurrentiel dont ils ont besoin pour pénétrer les marchés à l'étranger. »

« Notre gouvernement est déterminé à aider l'industrie du porc de l'Ontario à rester concurrentielle, à profiter de nouveaux marchés et de continuer à assurer la progression de l'économie, a déclaré le député Harold Albrecht (Kitchener-Conestoga). L'annonce d'aujourd'hui dans la traçabilité porcine enrichira les chaînes de valeur en Ontario et à travers le Canada pour les générations à venir. »

Le système de traçabilité du Conseil canadien du porc, PorcTracé Canada, est conçu pour suivre les déplacements des animaux partout au pays. La phase 1 de l'initiative portait sur la création d'un système de distribution d'étiquettes pour les porcs. La phase 2, quant à elle, concerne l'entrée des données sur les déplacements des porcs dans une base de données nationale centralisée.

Un système national de traçabilité donnera au Canada un avantage concurrentiel lorsqu'il s'agit d'accéder à de nouveaux marchés. Les producteurs peuvent aussi s'en servir comme outil de marketing pour obtenir un meilleur prix pour leurs produits de haute qualité. En cas d'éclosion de maladie animale, une base de données nationale permettra au Conseil canadien du porc de découvrir rapidement d'où vient le porc malade et avec quels autres animaux il a pu être en contact. Le Conseil pourra ainsi limiter les répercussions qu'une telle crise pourrait avoir sur l'économie et le commerce.

« L'annonce d'aujourd'hui illustre bien que le gouvernement canadien et l'industrie tiennent à collaborer pour améliorer la préparation en cas de maladie, un objectif mutuellement avantageux, a déclaré le président du Conseil canadien du porc, Jurgen Preugschas. L'industrie porcine du Canada travaille avec acharnement à la mise en oeuvre d'un système de traçabilité du porc de calibre mondial qui lui servira d'outil pour accroître ses débouchés sur le marché mondial actuel. » 

Cet investissement sera effectué dans le cadre de Cultivons l'avenir par l'entremise de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments (ICISA), un programme qui soutien les organismes nationaux dans l'élaboration et la mise en œuvre de processus et de systèmes de traçabilité. L'investissement est conditionnel à la signature d'une entente de contribution.

Pour en savoir davantage sur l'initiative, veuillez consulter le site www.agr.gc.ca/icisa.

Vous trouverez des renseignements sur la phase 1 à l'adresse : http://www.agr.gc.ca/cb/index_f.php?s1=n&s2=2010&page=n100514a

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-773-1059