Fondation canadienne pour l'innovation

Fondation canadienne pour l'innovation

29 mai 2015 10h30 HE

Le gouvernement du Canada investit dans l'infrastructure de recherche de pointe qui améliore notre qualité de vie et crée de la prospérité

Le laboratoire du CHEO qui diagnostique de rares maladies infantiles compte parmi l'un des 87 projets de recherche financés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 mai 2015) - L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie), était accompagné aujourd'hui de Royal Galipeau, député fédéral d'Ottawa-Orléans, pour annoncer un investissement de 333 millions de dollars dans de nouvelles infrastructures de recherche, par l'entremise du Fonds d'innovation de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI). Les chercheurs canadiens aux quatre coins du pays pourront ainsi appliquer leurs connaissances de pointe dans des domaines allant des troubles de l'humeur, de la robotique et de la sécurité alimentaire jusqu'à la découverte de rares maladies.

Généticienne clinique au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, la docteure Kym Boycott reçoit du soutien financier pour acquérir un séquenceur génomique de pointe qui aidera un réseau national de médecins et de chercheurs à déterminer les causes génétiques de rares maladies infantiles.

Âgée de dix ans, Sienna Knapp souffre d'une forme rare d'épilepsie qui peut provoquer des crises prolongées et parfois mortelles. La Dre Boycott suit de près les symptômes de Sienna et les contrôle au moyen d'un traitement à la vitamine B6. Les chercheurs à the University of British Columbia, à la Dalhousie University, à l'Université de Montréal et à l'Université d'Ottawa utiliseront un ensemble complexe d'instruments de recherche pour comprendre ce qui cause de rares maladies génétiques chez des enfants tels que Sienna. Ces outils de recherche serviront également à élaborer des protocoles de diagnostic précoce et des traitements pour améliorer les soins prodigués aux milliers d'enfants canadiens atteints de ces affections rares et souvent débilitantes.

Partout au pays, les investissements du gouvernement du Canada, versés par l'entremise de la FCI, équipent les universités, les collèges et les hôpitaux de recherche d'outils et de laboratoires avant-gardistes où les chercheurs font des découvertes et innovent. L'Université d'Ottawa recevra plus de 28 millions de dollars en appui aux projets d'infrastructure de recherche, notamment le programme de recherche sur les rares maladies infantiles de la Dre Boycott.

Faits en bref

- Près d'un enfant sur cinquante est touché par l'une des 7000 rares maladies connues des chercheurs cliniques.

- Le Fonds d'innovation de la FCI appuie les projets d'infrastructure de recherche transformateurs qui permettent des découvertes et des innovations qui améliorent la vie des Canadiens.

- Le Fonds d'innovation de la FCI investira la somme totale de 256 millions de dollars dans 52 établissements de recherche à la grandeur du pays. À ce montant s'ajoutera une somme de 77 millions de dollars destinée aux coûts d'exploitation et de maintenance des infrastructures de recherche.

- Le Plan d'action économique de 2015 du gouvernement du Canada a octroyé la somme de 1,33 milliard de dollars à la FCI, ce qui représente le plus important investissement ponctuel jamais accordé en appui à l'infrastructure de recherche au pays.

Citations

« Notre gouvernement a récemment lancé le Plan d'action économique de 2015, un programme qui garantira que la science et la technologie continuent à créer des emplois, à construire la prospérité et à améliorer la qualité de vie des Canadiens. L'annonce d'aujourd'hui dans l'infrastructure de pointe des universités, des hôpitaux de recherche et d'autres établissements de recherche permettra de mener des travaux de recherche qui profiteront aux Canadiens, et qui changeront leurs vies. »

- Honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie)

« Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'annoncer un investissement de votre gouvernement dans la recherche avancée porteur de retombées pour le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, l'Université d'Ottawa et l'ensemble des résidents d'Ottawa. Les progrès réalisés ici contribueront à percer les mystères entourant les maladies infantiles rares et à améliorer la qualité de vie des enfants et de leur famille grâce à de meilleurs traitements. »

- Royal Galipeau, député fédéral d'Ottawa-Orléans

« Confrontés à la forte concurrence du milieu de la recherche, les chercheurs canadiens doivent avoir accès aux meilleurs outils et installations pour se démarquer. Grâce au Fonds d'innovation, ils sont en bonne position pour se hisser à l'avant-scène de la recherche mondiale et produire des résultats dont les Canadiens tireront des avantages concrets. »

- Gilles Patry, président-directeur général, FCI

« Grâce à ce financement indispensable de la Fondation canadienne pour l'innovation, nos scientifiques se procureront l'équipement de pointe nécessaire pour mener des recherches de calibre mondial pour offrir de meilleurs soins à nos jeunes patients et à leur famille. »

- Martin Osmond, MDCM, FRCPC; chef de la direction et directeur scientifique, Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario

« Cette annonce démontre encore une fois que l'Université d'Ottawa mène le peloton des meilleurs établissements de recherche au pays. Nous accueillons les chercheurs les plus talentueux et les plus brillants, ceux qui améliorent non seulement notre monde, mais instaure aussi un nouveau niveau de vie pour les générations futures. Ce financement permettra à ces personnes exceptionnelles de poursuivre leurs recherches dans des installations de pointe au bénéfice des Canadiens. »

- Allan Rock, recteur et vice-chancelier, Université d'Ottawa

« Qu'une maladie génétique rare touche deux ou deux cents enfants au Canada, notre objectif demeure le même : s'appuyer sur une infrastructure à la fine pointe, financée en partie par la FCI, pour diagnostiquer rapidement leur maladie, puis mettre au point des traitements durables qui amélioreront concrètement la vie de nos jeunes patients et de leur famille. »

- Docteure Kym Boycott, généticienne clinique, Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario; professeure agrégée, Département de pédiatrie, Faculté de médecine, Université d'Ottawa

Produits connexes

Vous pouvez consulter la liste des projets financés au innovation.ca. Pour être au fait, suivez-nous sur Twitter @InnovationCA et abonnez-vous à notre canal Youtube pour visionner des vidéos sur l'importante contribution du financement de la FCI au Canada.

Hyperliens connexes

Fondation canadienne pour l'innovation

Fonds d'innovation

Navigateur d'installations de recherche de la FCI - Un répertoire en ligne de laboratoires financés par la FCI qui veulent faire des affaires avec le secteur privé.

Stratégie du Canada en matière de science et technologie

La Fondation canadienne pour l'innovation

La Fondation canadienne pour l'innovation procure aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour voir grand et innover. Ses investissements dans des installations et de l'équipement de pointe permettent aux universités, aux collèges, aux hôpitaux de recherche et aux établissements de recherche à but non lucratif du Canada d'attirer et de retenir le meilleur talent au monde, de former la prochaine génération de chercheurs, d'appuyer l'innovation dans le secteur privé et de créer des emplois de grande qualité qui renforcent l'économie et qui améliorent la qualité de vie de tous les Canadiens. Pour en savoir plus, veuillez visiter innovation.ca ou nous suivre sur Twitter @InnovationCA.

Renseignements

  • Scott French
    Directeur, Communications et Affaires publiques
    Bureau du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    343-291-2700

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    343-291-1777
    media-relations@ic.gc.ca

    Malorie Bertrand
    Spécialiste des relations avec les médias
    Fondation canadienne pour l'innovation
    Bureau : 613-943-2580
    malorie.bertrand@innovation.ca