Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

19 mai 2009 10h30 HE

Le gouvernement du Canada investit dans un partenariat de recherche régional

KENORA, ONTARIO--(Marketwire - 19 mai 2009) - Aujourd'hui, l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie) a annoncé le financement d'un nouveau projet de recherche visant à examiner la manière dont le Nord de l'Ontario et les communautés des Premières nations collaborent, dans le cadre d'un partenariat unique, afin de gérer l'utilisation de terres appartenant autrefois à Abitibi-Consolidated inc. et de promouvoir le développement économique de la région. Attribuée dans le cadre du programme des Alliances de recherche universités-communautés du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), la subvention appuiera le travail d'un bon nombre de chercheurs et d'étudiants universitaires qui ont établi un partenariat avec des organismes communautaires.

"Le gouvernement reconnaît l'importance, pour la recherche, des partenariats formés avec les communautés, comme c'est le cas pour cette alliance de recherche, a indiqué le ministre d'Etat Goodyear. La recherche en sciences humaines joue un rôle crucial sur les plans de l'innovation et de la compétitivité, de la création d'emplois et de la mise en place d'une économie plus diversifiée et plus vigoureuse à long terme. C'est pourquoi le Plan d'action économique du Canada prévoit un investissement de 5,1 milliards de dollars dans des initiatives portant sur les sciences et la technologie."

Parmi les plus importantes que décerne le CRSH, la subvention, d'une valeur d'un million de dollars, financera, pendant six ans, la création du Common Ground Research Forum. Ce forum réunira, entre autres, des partenaires de la Ville de Kenora, du Grand Council Treaty Nº 3, de l'University of Manitoba et de l'University of Winnipeg qui étudieront le transfert de plusieurs terres patrimoniales entre Abitibi-Consolidated inc., l'un des plus importants producteurs de papier journal et de papier de pâte mécanique du monde, et des communautés du Nord de l'Ontario.

Au cours de ces six années, le Common Ground Research Forum se penchera sur la manière dont les parties intéressées collaborent afin de partager les ressources naturelles et de bâtir des économies durables, tant à l'échelle locale que régionale, ce qui génère un capital social et permet aux communautés d'entreprendre des projets novateurs et proactifs de planification et de développement. On s'attend à ce que les résultats de cette recherche soient, entre autres, un modèle avancé de concertation, des recommandations sur des réformes politiques et juridiques, des programmes éducatifs et des projets pilotes ainsi qu'un groupe d'étudiants et de membres de la communauté hautement qualifiés en matière de recherche, de négociation et de planification communautaire durable.

"Cette superbe initiative de recherche illustre en quoi la recherche en sciences humaines, grâce à des partenariats de recherche, peut avoir un impact direct sur la société canadienne, a affirmé Chad Gaffield, président du CRSH. Le CRSH s'est engagé à accroître la qualité de la recherche et de la formation en sciences humaines ainsi que l'appui qui leur est offert, entre autres grâce à des processus d'évaluation de calibre mondial. Le programme des Alliances de recherche universités-communautés finance des projets de recherche de pointe qui favorisent le progrès des connaissances ainsi que la collaboration entre les universités et les communautés dans diverses disciplines."

Les chercheurs en sciences humaines, soit quelque 22 000 professeurs et bien plus de 50 000 étudiants des cycles supérieurs, continuent à former la plus importante communauté de recherche du Canada. Toutes les demandes ont été sélectionnées conformément aux plus rigoureuses normes internationales dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs.

Le programme des Alliances de recherche universités-communautés vise à favoriser l'échange de connaissances, de ressources et de compétences entre les organismes communautaires et les établissements postsecondaires, renforçant ainsi la capacité des collectivités de prendre des décisions et de résoudre des problèmes. Il vise également à rehausser la formation et l'employabilité des étudiants en leur donnant diverses possibilités d'acquérir des connaissances, des compétences et des qualités professionnelles grâce à des travaux de recherche pratiques et à une expérience connexe.

Note à l'intention des journalistes : Le CRSH est un organisme fédéral autonome qui finance la recherche universitaire et la formation des étudiants des cycles supérieurs par l'intermédiaire de concours nationaux avec évaluation par les pairs. Le CRSH conclut également des partenariats avec des organismes des secteurs public et privé afin de cibler la recherche et d'appuyer l'élaboration de meilleures politiques et pratiques dans les domaines clés de la vie sociale, culturelle et économique du Canada.

Renseignements