Environnement Canada

Environnement Canada

30 août 2010 10h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans un projet environnemental communautaire en Ontario

ST. MARYS, ONTARIO--(Marketwire - 30 août 2010) - Gary Schellenberger, député de Perth—Wellington, au nom du ministre de l'Environnement, l'honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du programme de financement communautaire ÉcoAction pour la réalisation d'un nouveau projet environnemental à St. Marys, en Ontario. Un financement fédéral de 11 000 dollars au total appuiera les mesures prises à l'échelle locale en vue de réduire la pollution, d'améliorer la qualité de l'air et de l'eau, et de protéger des espèces sauvages et leur habitat naturel.

« Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, des collectivités ici, en Ontario, et d'un bout à l'autre du pays s'engagent à collaborer avec le gouvernement du Canada et d'autres partenaires en vue d'atteindre un objectif commun, qui est d'améliorer, de renforcer et de protéger nos écosystèmes naturels, a déclaré le député Gary Schellenberger. Avec l'appui du Programme de financement communautaire ÉcoAction, des mesures concrètes sont mises en œuvre dans de nombreuses collectivités et de nombreux secteurs, comme celui du ruisseau Trout. »

« Le gouvernement s'est engagé à aborder les priorités environnementales des Canadiennes et des Canadiens, a déclaré le ministre Jim Prentice. Nous sommes fiers d'appuyer les groupes communautaires à l'échelle du pays désireux de prendre des mesures concrètes par l'intermédiaire de projets environnementaux réalisés sur le terrain qui mèneront à un Canada plus durable. Vos gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

Le projet de naturalisation du ruisseau Trout vise à remettre en état une zone de 0,6 hectare sur la rive nord du ruisseau, à St. Marys. Grâce au concours de 90 bénévoles, on plantera 122 arbres et arbustes indigènes et 2 874 plantes vivaces. Ce projet permettra également de créer un jardin à papillons, de restaurer les zones riveraines le long du ruisseau Trout, de procurer un habitat aux espèces sauvages, d'accroître la biodiversité et de relier le secteur à un milieu humide existant.

« L'Office de protection de la nature du cours supérieur de la rivière Thames est heureux de s'associer au Club Rotary et à la municipalité de St. Marys dans le cadre de ce projet, a souligné Vanni Azzano, spécialiste en éducation communautaire à l'Office. En reliant le secteur à un milieu humide qui a été créé en 2008, des espèces sauvages pourront s'établir dans ce nouvel habitat et la biodiversité s'en trouvera augmentée. »

Le programme de financement communautaire ÉcoAction est une initiative du gouvernement du Canada qui vise à soutenir des projets axés sur le rétablissement, la protection ou l'amélioration du milieu naturel et à renforcer les capacités des collectivités et des personnes dans le but d'accroître la durabilité du Canada. Le projet annoncé aujourd'hui permettra à des organismes locaux sans but lucratif d'instaurer des mesures qui, à l'échelle de la collectivité, mèneront à un air plus pur, à des réductions des émissions de gaz à effet de serre, à une eau plus propre et à la protection de la nature.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme de financement communautaire ÉcoAction, consulter le site Web d'Environnement Canada, à http://www.ec.gc.ca/ecoaction.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements