Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

11 oct. 2016 10h30 HE

Le gouvernement du Canada investit jusqu'à 54 millions de dollars dans les technologies aéronautiques de prochaine génération

Les innovations dans l'aérospatiale, que ce soit en ce qui a trait à la conception ou à l'ingénierie, créeront les emplois de demain

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 11 oct. 2016) - Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Les entreprises canadiennes pourront, grâce à l'investissement de jusqu'à 54 millions de dollars consenti par le gouvernement du Canada, mettre au point les technologies aéronautiques de prochaine génération tout en créant les emplois bien rémunérés pour la classe moyenne de demain. Le financement est attribué à un consortium de 15 compagnies et établissements d'enseignement dans l'ensemble du pays. Le consortium sera dirigé par Bombardier Inc., une entreprise canadienne spécialisée dans l'aéronautique et dans le transport.

Le financement au titre du Programme de démonstration de technologies a été annoncé aujourd'hui par le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains et le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Stéphane Dion.

Le Programme d'innovation du gouvernement du Canada vise à faire du pays un pôle mondial de l'innovation, afin d'appuyer la création d'emplois, de stimuler la croissance dans toutes les industries et de rehausser la qualité de vie des Canadiens. Cet investissement est un bel exemple des mesures prises pour faire de cette vision une réalité.

Le consortium mettra au point des systèmes électriques de pointes et des systèmes aérodynamiques avancés qui rendront les avions de l'avenir plus éconergétiques, plus fiables et plus silencieux. Les innovations de conception et d'ingénierie aérospatiales qui résulteront de cette collaboration menée par l'industrie contribueront à renforcer les compétences et les connaissances des Canadiens qui travaillent dans le secteur de l'aérospatiale. Elles généreront aussi des plateformes de fabrication de pointe qui les habiliteront à occuper les emplois de demain.

Le financement appuiera l'étape critique du cycle de recherche-développement dans un secteur axé sur l'exportation qui a déjà une fiche impressionnante au chapitre des innovations. Le secteur canadien de l'aérospatiale est un acteur clé de l'économie au chapitre de la production dans le secteur manufacturier. Il est aussi en tête de toutes les autres industries manufacturières canadiennes pour ce qui est de l'argent investi dans la recherche-développement.

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier des innovations réalisées au Canada qui ont fait de l'industrie de l'aérospatiale de notre pays un succès mondial. L'industrie est un chef de file dans le domaine de l'innovation. Les percées en matière de conception et d'ingénierie qui résulteront de cette collaboration multipartite mèneront à la production d'avions de prochaine génération affichant un rendement supérieur. Et les Canadiens qui travaillent dans le secteur pourront acquérir de nouvelles compétences et connaissances qui les prépareront à occuper les emplois bien rémunérés de la classe moyenne dans l'avenir. »

- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Montréal a des grappes de manufacturiers et de fournisseurs extrêmement fortes, notamment dans le secteur de l'aérospatiale. Plus de 190 compagnies au Québec sont responsables de plus de la moitié de la production et de l'emploi dans le domaine de l'aérospatiale au Canada. La collaboration annoncée aujourd'hui entre les 15 partenaires permettra de garder notre industrie de l'aérospatiale en tête de l'innovation à l'échelle mondiale. »

- Le ministre des Affaires étrangères et député de Saint-Laurent (Québec), l'honorable Stéphane Dion

"Bombardier et les autres partenaires du Projet Horizon partout au Canada sont heureux que leur projet collaboratif ait été retenu par Innovation, Sciences et Développement économique Canada. La mise au point de technologies qui offrent de réels avantages aux clients nécessite beaucoup de temps et de travail et c'est lorsque les partenaires industriels, des centres de recherche et des universités y travaillent de concert qu'on arrive aux meilleurs résultats. Le Projet Horizon permettra à ses membres de progresser et de faire la démonstration de technologies et de systèmes avancés pour la prochaine génération d'aéronefs. »

- Le directeur principal, Technologies stratégiques et Innovation, Ingénierie en développement de produits, Aéronautique, Bombardier Inc., Fassi Kafyeke

« Thales est extrêmement fier de participer au Programme de démonstration de technologies du gouvernement fédéral qui nous permettra de développer ici, au Canada, des produits innovants de commandes de vol adaptés aux avions de l'avenir. »

- Le vice-président et directeur général de la division Aéronautique, Thales Canada, Michel Grenier

« Le Projet Horizon du Programme de démonstration de technologies représente une occasion unique pour Quaternion Aerospace, une entreprise de la côte Ouest canadienne, de participer à un programme de développement d'avions innovateur et d'envergure nationale. La mise au point de technologies avancées novatrices a toujours été la pierre d'assise de la réussite de l'industrie aérospatiale canadienne. Ce projet vise directement à réaliser une amélioration notable du rendement des aéronefs en matière d'efficience de vol et d'impact environnemental. La question de l'impact environnemental devrait d'ailleurs influencer de plus en plus les décisions d'achat et opérationnelles des clients du marché mondial de l'aviation. »

- Le président et chef de la direction, Quaternion Aerospace Inc., Afzal Suleman

Les faits en bref

  • Ce projet met l'accent sur le développement de technologies aéronautiques de la prochaine génération, notamment des systèmes électriques de pointe, afin de remplacer les systèmes traditionnels pneumatiques et hydrauliques. Le projet vise entre autres à remplacer les commandes de vol mécaniques conventionnelles par des interfaces électroniques qui permettront aux ordinateurs d'avion d'effectuer des tâches sans l'intervention du pilote.
  • En plus de Bombardier, les entreprises qui composent le consortium sont : Rolls Royce, Thales, OPAL-RT, Quaternion Aerospace, FusiA, Liebherr, Axis et Microturbo (Safran).
  • Les établissements scientifiques qui collaboreront au projet comprennent : l'Université de Victoria, l'Université McGill, l'École Polytechnique de Montréal, l'Université de Toronto et l'Université Ryerson. Les activités de recherche et de formation aux compétences qui seront menées dans le cadre de ce partenariat permettront aux étudiants de se préparer à occuper les emplois de l'avenir, et même à les inventer.

Produit connexe

  • Document d'information - Programme de démonstration de technologies -- Projet Horizon

Liens connexes

Programme d'innovation du Canada

Programme de démonstration de technologies

Bombardier

Liebherr

Microturbo (Safran)

Conseil national de recherches du Canada

Rolls-Royce (anglais)

Thales

Suivez le ministre Bains sur les médias sociaux.

Twitter : @MinistreISDE

Document d'information

Programme de démonstration de technologies - Projet Horizon

Le Programme de démonstration de technologies (PDT) a été lancé en 2013 et fournit des contributions non remboursables à l'appui de projets de démonstration de technologies à grande échelle, à un stade embryonnaire, et de partenariats de recherche dans les secteurs de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité.

Le PDT utilise un processus concurrentiel d'appel de demandes visant l'industrie. Les demandeurs retenus reçoivent une contribution non remboursable pouvant aller jusqu'à 54 millions de dollars afin d'appuyer un ou plusieurs projets d'envergure. Le programme couvre jusqu'à 50 % des coûts totaux admissibles, habituellement sur une période de cinq ans. Le bénéficiaire prend l'engagement contractuel d'apporter une contribution déterminée par rapport à celle du gouvernement (l'objectif est de 50 %), grâce à son propre investissement ou à celui de ses partenaires, qui peuvent être d'autres entreprises ou des établissements de recherche, par exemple.

Description du projet

Bombardier et ses partenaires recevront jusqu'à 54 millions de dollars pour le développement et la démonstration de nouvelles technologies d'aéronefs de nouvelle génération hautement efficaces, telles que des systèmes d'architecture, des systèmes de contrôle et des systèmes aérodynamiques avancés.

Les principaux partenaires viennent du secteur industriel et du milieu universitaire : Rolls-Royce, Thales, Microturbo (Safran), Liebherr, OPAL-RT, Quaternion Aerospace, FusiA, Axis, l'Université de Victoria, l'Université Ryerson, l'Université de Toronto, l'Université McGill, le Conseil national de recherches Canada, et l'École polytechnique de Montréal.

Au sujet de Bombardier

Bombardier est une entreprise canadienne avant-gardiste qui développe, met en marché et vend du matériel pour les aéronefs et les trains dans le monde entier. Bombardier, dont le siège se trouve à Montréal, emploie 70 900 personnes partout dans le monde, dont près de 23 300 au Canada. Cette entreprise de classe mondiale est une figure de proue de l'industrie de l'aérospatiale au Canada. Elle a une chaîne d'approvisionnement et des employés hautement qualifiés qui couvrent l'ensemble du pays, particulièrement dans les régions de Montréal et de Toronto.

Bombardier Inc. est l'entreprise qui a dépensé le plus en R-D au Canada en 2012, en 2013 et en 2014.

Renseignements

  • Philip Proulx
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences
    et du Développement économique
    343-291-2500

    Relations avec les médias
    Innovation, Sciences et Développement économique Canada
    343-291-1777
    ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca