Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

14 déc. 2007 15h36 HE

Le gouvernement du Canada investit plus de 300 000 $ pour accroître les bienfaits du boeuf pour la santé

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 14 déc. 2007) - Le gouvernement du Canada investira une somme de 305 792 $ dans la commercialisation d'une viande de boeuf canadienne contenant des lipides bioactifs jugés bénéfiques pour la santé humaine. L'annonce a été faite aujourd'hui par M. James Bezan, député de Selkirk-Interlake, au nom de l'honorable Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé.

"Ce projet aidera non seulement à créer un nouveau créneau commercial lucratif pour les producteurs de boeuf canadiens, mais aussi à fournir des aliments plus sains aux Canadiens, a souligné M. Bezan. Le gouvernement du Canada s'est engagé à appuyer l'innovation en agriculture, en tant que l'une des clés de la rentabilité et de la compétitivité du secteur."

Le projet dirigé par la Canadian Cattlemen's Association (CCA) consistera à élaborer un plan d'affaires stratégique pour un programme pilote de commercialisation du boeuf contenant des acides gras bénéfiques. Ces acides gras, notamment les oméga-3 et l'acide linoléique conjugué (ALC), sont réputés pour aider à réduire le risque de maladie cardiovasculaire, de cancer, de diabète et d'obésité. Il s'agit d'une première mesure essentielle pour relever le défi de faire du boeuf enrichi de lipides bioactifs un produit alimentaire de choix au Canada, comme les producteurs d'oeufs l'ont fait en créant et en commercialisant les oeufs oméga-3.

Outre l'aide financière d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), le projet recevra environ 96 000 $ sous forme de contributions en nature d'intervenants de l'industrie.

"Ce sont les programmes gouvernementaux de ce genre qui permettent aux groupes comme la CCA et le Centre d'information sur le boeuf de lancer des projets novateurs pour améliorer la situation financière de l'industrie bovine canadienne et offrir une valeur ajoutée à nos consommateurs, a ajouté M. Hugh Lynch-Staunton, président de la CCA. Les pratiques qui favorisent l'accroissement des bienfaits du bouf pour la santé sont respectueuses de l'environnement et elles aident à réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi qu'à améliorer la biodiversité."

Tous les principaux intervenants de la chaîne de valeur de l'industrie du boeuf participent au projet afin d'assurer l'efficacité optimale de la production, de la transformation et de la commercialisation du boeuf enrichi de biolipides dans l'intérêt des consommateurs.

L'aide financière d'AAC pour ce projet provient du Programme de courtage du volet Science et innovation du Cadre stratégique pour l'agriculture (CSA). Pour obtenir d'autres précisions sur le Programme de courtage, veuillez visiter le site Web d'AAC à l'adresse : www.agr.gc.ca/courtage-broker.


DOCUMENT D'INFORMATION

Fondée en 1932, la Canadian Cattlemen's Association (CCA) est un organisme national qui représente les intérêts des 90 000 producteurs de boeuf du Canada. Son conseil d'administration se compose de 27 producteurs de huit provinces et est structuré de façon à représenter chaque maillon de la chaîne de production : les éleveurs de bovins de race, les naisseurs, les éleveurs de bovins semi finis et les parcs d'engraissement.

L'association aide l'industrie canadienne du boeuf à se développer, à s'adapter aux idées et technologies nouvelles et à prospérer. En outre, elle travaille en collaboration étroite avec d'autres industries du secteur agricole et agroalimentaire dans les dossiers d'intérêt mutuel.

La CCA s'occupe de nombreuses questions qui touchent les producteurs de boeuf canadiens, comme le commerce, la santé et le soin des animaux, l'environnement, la politique budgétaire et monétaire, le classement et l'inspection.

Les lipides bioactifs sont des acides gras qui ont un effet bénéfique sur les cellules et les tissus vivants. Les acides gras oméga-3, l'acide linoléique conjugué et l'acide oléique, en sont des exemples. Il est possible d'augmenter la teneur en lipides bioactifs du boeuf en servant aux bovins de boucherie des rations contrôlées à base de graminées, de fourrages et d'oléagineux comme les graines de lin et de tournesol.

Les acides gras oméga-3 comprennent l'AAL, le DHA et l'EPA. L'acide alpha linolénique (AAL) est l'acide gras oméga-3 d'origine et il est essentiel pour la santé humaine parce qu'il ne peut être produit par le corps et qu'il doit être tiré de certains aliments comme la viande. L'AAL est le principal acide gras oméga-3 qu'on trouve dans la viande des bovins de boucherie.

L'acide linoléique conjugué (ALC) est un dérivé de l'acide linoléique (AL). L'ALC est produit par le métabolisme de l'acide linoléique durant le processus de rumination chez les bovins de boucherie, les vaches laitières, les moutons et les chèvres. L'acide linoléique est aussi un précurseur de l'acide trans-vaccénique qui est transformé en ALC dans les tissus des bovins de boucherie et le corps humain. Les bovins de boucherie absorbent l'acide linoléique contenu dans les graminées, les fourrages et les oléagineux (comme les graines de tournesol) qu'ils consomment. Le boeuf et les produits laitiers sont pratiquement les seules sources d'ALC dans l'alimentation humaine.

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fournit des renseignements et des technologies, mène des recherches et administre des politiques et des programmes pour assurer la sécurité du système alimentaire, la protection de l'environnement et les innovations propices à la croissance. Le Programme de courtage du volet Science et innovation du Cadre stratégique pour l'agriculture (CSA) d'AAC vise à créer et à appuyer des organisations et des activités de "courtage" auxquelles participeront le secteur agricole, les entreprises, les gouvernements et les universités pour accélérer la détermination de nouvelles possibilités d'innovation stratégiques.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Bureau de l'honorable Gerry Ritz
    Patrick J. McCloskey
    Attaché de presse
    613-759-1059