Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

22 févr. 2008 12h23 HE

Le Gouvernement du Canada investit plus de 5 millions de dollars pour la recherche sur l'élevage au Manitoba

BRANDON, MANITOBA--(Marketwire - 22 fév. 2008) - Le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba et l'Association des éleveurs de bétail du Manitoba (MCPA) ont fait aujourd'hui l'annonce d'un accord de recherche quinquennal afin d'élaborer, à l'intention des éleveurs de bovins de boucherie de l'Ouest canadien, des stratégies de production qui réduira leur dépendance aux systèmes de production fondés sur l'alimentation au grain.

M. Merv Tweed, député de Brandon-Souris, au nom de l'honorable Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, et avec à ses côtés M. James Bezan, député de Selkirk-Interlake, l'honorable Rosann Wowchuk, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Initiatives rurales du Manitoba et M. Martin Unrau, président de la MCPA, a annoncé les détails de l'accord qui a été signé au Centre de recherches de Brandon d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC).

L'accord tripartite comprend un soutien non financier du gouvernement du Canada d'environ 4 millions de dollars sur cinq ans, offert par l'intermédiaire du Centre de recherches de Brandon d'AAC.

"Le gouvernement du Canada s'engage à accorder la priorité aux producteurs. L'investissement dans la science et l'innovation est l'un des facteurs clés contribuant au dynamisme du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire qui profite à tout le monde, c'est-à-dire nos producteurs, l'industrie et tous les Canadiens," a déclaré M. Tweed."Aujourd'hui, nous sommes fiers d'être ici pour annoncer un accord qui aidera à améliorer les revenus de nos éleveurs de bovins de boucherie. Le développement d'une nouvelle technologie d'alimentation garantira la compétitivité de ce secteur à long terme."

Le gouvernement du Manitoba fournira aussi un appui non financier sous forme de personnel tout spécialement affecté à l'analyse des conditions économiques et commerciales et au transfert de technologie de la recherche effectuée dans le cadre du programme fédéral sur la recherche. Cet appui est estimé à 900 000 $ sur cinq ans.

"L'évolution des coûts des aliments du bétail a eu des conséquences importantes sur la compétitivité de l'industrie manitobaine du bouf, a précisé la ministre Wowchuk. Cet accord aidera à élaborer des stratégies de production, à l'intention de nos éleveurs de bovins de boucherie, et à maintenir leur solide réputation en matière de saine gestion et de production de bovins de boucherie de qualité."

La MCPA fournit une contribution financière de 250 000 $ ainsi qu'un appui non financier de 50 000 $ sur cinq ans.

"Ces investissements dans la recherche, aussi bien de la part du secteur que du gouvernement, sont essentiels pour assurer la santé à long terme de l'industrie des bovins de boucherie au Manitoba et au Canada, " a affirmé M. Joe Bouchard, vice-président de la MCPA et président du comité de recherche (Research Committee) de cette association."Les producteurs de bovins cherchent toujours à améliorer leurs modes de production afin de rester en tête dans la concurrence sur un marché mondial très dur. Ce projet de recherche continue cette tradition d'innovation "

Cet accord de recherche tripartite aidera à développer des stratégies pour les systèmes d'alimentation herbagère et fourragère des bovins de boucherie de même que pour l'utilisation des sous produits de l'industrie de transformation des grains.

DOCUMENT D'INFORMATION

APPUI AU SECTEUR BOVIN (de 2006 à 2008)

En plus de mener des projets de recherche, le gouvernement du Canada continue d'investir dans la recherche sur l'élevage par le biais d'investissements ciblés et travaille avec des partenaires provinciaux et des partenaires de l'industrie en vue de produire des résultats pour les producteurs de bovins de boucherie canadiens. Depuis 2006, le gouvernement a investi dans des domaines clés. Il a notamment :

--appuyé l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique en investissant:

-503 000 $ dans le cadre du Programme de développement des marchés pour le matériel génétique, afin de développer des marchés et de fournir des occasions aux producteurs canadiens de surmonter les défis du milieu post-encéphalopathie spongiforme bovine (ESB);

-2,3 millions de dollars de financement dans le cadre du Programme international du Canada pour l'agriculture et l'alimentation (PICAA), afin que le Canada devienne un chef de file mondial dans le domaine des exportations à valeur ajoutée de matériel génétique de souche laitière;

-2,2 millions de dollars de financement afin d'améliorer la rentabilité du secteur laitier du Canada en récupérant les parts de marché perdues aux Etats-Unis et au Mexique et en obtenant l'autorisation d'exporter des bovins vivants dans les pays de l'Union européenne;

--investi dans le cadre du Programme pour l'avancement du secteur canadien de l'agriculture et de l'agroalimentaire (PASCAA):

-305 000 $ de financement afin de prévenir la maladie de Johne et de gérer sa propagation au sein des troupeaux laitiers canadiens;

-600 000 $ de financement pour un projet de vaccin qui fournira un nouveau médicament aux producteurs de bovins de boucherie canadiens afin de protéger leurs troupeaux contre la grippe bovine;

--investi 1 million de dollars dans l'Initiative canadienne de conservation des ressources génétiques du bétail et de la volaille conçue pour aider à conserver les précieuses races de bétail du Canada;

--investi 1,7 million de dollars dans le Programme canadien intégré de traçabilité (PCIT) pour aider les industries des viandes et des productions animales à s'implanter dans de nouveaux marchés tout en protégeant mieux la santé des gens;

--adopté le Plan d'action mondial pour les ressources zoogénétiques, un cadre international visant à conserver et à utiliser les précieuses ressources zoogénétiques. Ce plan mondial aidera les éleveurs et les chercheurs canadiens à avoir accès aux ressources génétiques d'autres pays et appuiera davantage l'exportation des ressources zoogénétiques canadiennes.

--investi 1,5 million de dollars dans la Canada Beef Export Federation pour encourager l'exportation de produits de bouf canadiens;

--investi 305 792 $ dans la commercialisation d'une viande de bouf canadienne contenant des lipides bioactifs jugés bénéfiques pour la santé humaine (Science et innovation);

--annoncé la première étape du plan d'action national pour le secteur de l'élevage, notamment le versement:

-d'environ 1,5 milliard de dollars aux éleveurs dans le cadre de programmes actuels;

-d'un montant supplémentaire de 1 milliard de dollars dans le cadre du Programme de paiements anticipés (PPA). Le total des prêts disponibles au secteur à l'aide du PPA atteindra donc 2,3 milliards de dollars;

--investi 5 millions de dollars dans une installation de production pour produire un nouveau vaccin qui réduira nettement la concentration de la bactérie Escherichia coli (E. coli) O157:H7 dans les bovins et leurs déjections, dans le cadre du programme Agri-Débouchés d'Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Todd MacKay
    Directeur des communications
    613-759-1059
    ou
    Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation
    et des Initiatives rurales du Manitoba
    Diane Coble-Kendall
    Coordonnatrice des communications
    204-945-3811
    ou
    Association des éleveurs de bétail du Manitoba
    Matthew Wright
    Coordonnateur des communications
    204-772-4542