Infrastructure Canada

Infrastructure Canada

30 nov. 2011 10h21 HE

Le gouvernement du Canada invite ses partenaires à participer à la création d'un plan d'infrastructure à long terme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 30 nov. 2011) - L'honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a procédé au lancement aujourd'hui du processus officiel de mobilisation qui réunira le gouvernement du Canada, les provinces et les territoires, la Fédération canadienne des municipalités et d'autres intervenants en vue de développer un nouveau plan à long terme pour les infrastructures publiques au-delà du Plan Chantiers Canada qui se terminera en 2014.

« L'achèvement de la reprise économique demeure la priorité première de notre gouvernement. Notre nouveau plan nous aidera à déterminer les priorités du Canada en matière d'infrastructure qui répondront aux besoins des Canadiens et Canadiennes et qui rendront l'économie plus prospère, compétitive et durable, a souligné le ministre Lebel. En collaboration avec nos partenaires, nous ferons le point, nous identifierons les possibilités et nous établirons le fondement d'un nouveau plan d'infrastructure qui appuie la croissance économique et la création d'emplois. »

Le processus de mobilisation se déroulera en trois phases étalées sur la prochaine année. D'abord, le Gouvernement du Canada travaillera en collaboration avec ses partenaires pour faire le point sur les réalisations récentes et leurs résultats, et pour évaluer l'impact des investissements importants réalisés par tous les ordres de gouvernement. La seconde phase consistera à travailler de concert avec nos partenaires et des experts pour collaborer sur des études et des analyses qui alimenteront et guideront le plan d'infrastructure à long terme.

Ces travaux d'envergure établiront le fondement de la troisième phase qui comprendra une série de discussions approfondies avec nos partenaires pour confirmer les grands principes et priorités du plan. Le résultat : un plan d'infrastructure à long terme efficace et durable pour les Canadiens.

Pendant que le gouvernement du Canada poursuit l'élaboration de ce nouveau plan, il continuera les investissements importants dans les infrastructures par le biais du Plan Chantiers Canada d'une valeur de 33 milliards de dollars. Il a aussi déposé un projet de loi afin de rendre permanent le Fonds de la taxe sur l'essence de 2 milliards de dollars. L'objectif est d'assurer un financement stable et prévisible aux municipalités pour les soutenir dans leurs priorités en matière d'infrastructures locales.

Par le biais de partenariats forts avec les provinces, les territoires, les municipalités et les autres intervenants, le Gouvernement du Canada montre l'exemple en matière d'investissements dans les infrastructures publiques.

Disponible en anglais

DOCUMENT D'INFORMATION

Le pont Strandherd-Armstrong

Le tout nouveau pont Strandherd-Armstrong de dix voies, qui enjambera la rivière Rideau, permettra de réduire la circulation, d'alléger la pression sur les ponts existants et de proposer de nouveaux trajets aux gens faisant la navette dans la partie sud d'Ottawa. Reliant la promenade Strandherd et le chemin Earl Armstrong, le pont disposera de quatre voies tout usage pour les véhicules de même que deux voies de virage auxiliaires, de deux voies réservées pour le transport en commun et de deux voies cyclables, en plus de trottoirs de chaque côté pour accommoder les piétons. Le pont permettra d'offrir une artère continue est-ouest essentielle pour traverser la rivière Rideau. La construction du pont diminuera la pression sur les ponts existants du chemin Hunt Club et de la rue Bridge à Manotick.

Les travaux ont aussi permis l'élargissement du chemin Earl Armstrong entre le chemin River et le chemin Limebank, l'élargissement de la promenade Strandherd entre l'avenue Woodroffe et la promenade Prince of Wales, la construction d'une gare avec parc de stationnement incitatif à l'angle de l'avenue Woodroffe et de la promenade Strandherd, et la construction de voies réservées pour le transport en commun à partir de la nouvelle gare le long de l'avenue Woodroffe jusqu'à la gare avec stationnement incitatif Fallowfield.

Le gouvernement du Canada finance jusqu'au tiers des coûts admissibles totaux, pour une contribution maximale de 35 millions de dollars. Le gouvernement de l'Ontario prévoit aussi une contribution maximale de 33,6 millions de dollars pour la construction des éléments de transport en commun du projet. Le coût total estimé pour la construction du pont Strandherd-Armstrong avec les routes d'accès Strandherd et Earl Armstrong s'élève à 102 millions de dollars. La construction a débuté au printemps 2010. On prévoit l'achèvement des travaux à la fin de 2012.

DOCUMENT D'INFORMATION

Processus de mobilisation pour l'élaboration d'un plan d'infrastructure à long terme

Le gouvernement du Canada fait appel actuellement à ses principaux partenaires - provinces, territoires, Fédération canadienne des municipalités et autres intervenants, afin de développer un plan d'infrastructure à long terme. Le processus sera mis en place en trois étapes et permettra de tirer parti des réalisations passées tout en renforçant les partenariats existants entre les divers ordres de gouvernement.

Phase I : Faire le point (automne 2011 - hiver 2012)

Pour faire le point, nous travaillerons de concert avec nos partenaires afin d'examiner les réalisations et les résultats des investissements passés dans les infrastructures. Le gouvernement du Canada travaillera de concert avec les partenaires provinciaux, territoriaux et municipaux pour revoir les initiatives et les investissements du passé en matière d'infrastructure en plus d'explorer les avantages pour les collectivités.

Phase II : Identifier les priorités (hiver - été 2012)

Pour s'assurer que tous les ordres de gouvernement disposent des informations pertinentes pour prendre des décisions éclairées concernant les investissements en matière d'infrastructures, nous travaillerons de concert avec nos partenaires et autres intervenants, ainsi qu'avec des experts afin de rassembler des connaissances autour de cinq thèmes principaux :

  • 1) Infrastructures et économie
  • 2) Infrastructures et environnement
  • 3) Infrastructures et collectivités plus fortes
  • 4) Financement des infrastructures
  • 5) Planification des immobilisations et développement durable

Phase III : Guider les travaux à venir (été - automne 2012)

En tirant parti des travaux menés lors des deux premières phases, nous pourrons mener des discussions approfondies et constructives avec nos partenaires provinciaux, territoriaux et municipaux de même qu'avec d'autres intervenants clés. Ensemble, nous pourrons explorer les grands principes et les orientations futures des infrastructures publiques au Canada et discuter des principales leçons tirées des plans et des programmes précédents qui pourront aider à l'élaboration du prochain plan d'infrastructure publique à long terme.

Au fur et à mesure que ce processus de mobilisation se déroulera, des mises à jour régulières seront disponibles sur le site www.infrastructure.gc.ca ainsi que des publications de recherche dès qu'elles seront élaborées.

- 30 -

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports,
    de l'Infrastructure et des Collectivités
    Pierre Floréa
    Attaché de presse
    613-991-0700

    Infrastructure Canada
    613-960-9251
    Numéro sans frais 1-877-250-7154