Sécurité publique Canada



Sécurité publique Canada

11 févr. 2013 14h33 HE

Le gouvernement du Canada lance le prochain appel de demandes dans le cadre du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 11 fév. 2013) - Aujourd'hui, l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique du Canada, a annoncé le début de la période de réception des demandes dans le cadre du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque (PFPIS).

« Pour donner suite à l'engagement solide que le gouvernement a pris de prévenir les crimes motivés par la haine et d'assurer la sécurité dans nos quartiers, nous avons le plaisir d'annoncer que les demandes présentées dans le cadre du Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque sont de nouveau acceptées, a déclaré le ministre Toews. Le Programme aide les collectivités à lutter contre les crimes motivés par la haine, afin qu'elles soient en mesure de pratiquer leurs croyances et d'organiser des activités culturelles sans peur de préjudice. »

Le PFPIS du Centre national de prévention du crime finance les projets visant à améliorer les infrastructures de sécurité des lieux de culte, des établissements d'enseignement reconnus par la province et des centres communautaires ayant manifestement été victimes de crimes motivés par la haine, sur le site du projet ou dans la zone géographique immédiate.

Les demandes seront acceptées jusqu'au 26 mars 2013, à 24 h HNP (heure normale du Pacifique). Voici les coûts admissibles dans le cadre du PFPIS :

  • les évaluations de sécurité (ne doivent pas dépasser 25 % des coûts du projet);

  • les coûts de construction mineurs, notamment les honoraires d'entrepreneurs, la main d'œuvre et la location d'équipement requis pour installer l'infrastructure de sécurité;

  • l'équipement et le matériel de sécurité, comme les systèmes d'alarme, les clôtures, les barrières, les systèmes d'éclairage, les pellicules de sécurité pour les fenêtres, les télévisons en circuit fermé, les caméras extérieures, le déplacement des caméras extérieures existantes, les revêtements anti-graffiti, les détecteurs de mouvement, les panneaux et les aménagements paysagers;

  • les coûts de formation liés à l'utilisation appropriée du nouvel équipement de sécurité.

Le Plan d'action économique du Canada prévoit plusieurs initiatives dont l'objectif est de veiller à ce que les Canadiens se sentent en sécurité dans leurs collectivités, notamment un investissement d'un million de dollars dans le cadre du PFPIS.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme de financement des projets d'infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque et le processus de présentation des demandes, visitez l'adresse : http://www.securitepublique.gc.ca/prg/cp/sip/index-fra.aspx

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web : www.securitepublique.gc.ca.

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter, à l'adresse : @Securite_Canada.

Renseignements

  • Julie Carmichael
    Directrice des Communications
    Cabinet du ministre de la Sécurité publique
    613-991-2924

    Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657
    media@ps-sp.gc.ca