Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

22 juin 2012 10h00 HE

Le gouvernement du Canada lance un appel de propositions pour aider les personnes handicapées

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 juin 2012) - La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a invité aujourd'hui les organismes sans but lucratif à présenter une demande de financement pour des projets qui appuient les engagements pris par le gouvernement conformément à la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

« La ratification en 2010, par le gouvernement du Canada, de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, a mis en lumière notre engagement à éliminer les obstacles et à créer des possibilités pour les personnes handicapées, a déclaré la ministre Finley. Cet appel de propositions nous donne l'occasion de démontrer davantage cet engagement en soutenant les efforts déployés par les organismes sans but lucratif visant à renforcer l'inclusion sociale et économique des Canadiens handicapés. »

Les projets choisis mettront l'accent sur l'une ou plusieurs des quatre priorités suivantes : la vie active, l'accessibilité, les populations vulnérables et la sensibilisation accrue aux enjeux touchant les incapacités. Les organismes peuvent recevoir jusqu'à concurrence de 250 000 $ par année, pendant une période maximale de trois ans. Les organismes sans but lucratif sélectionnés devront obtenir au moins 10 p. 100 des coûts admissibles liés aux projets de sources autres que le gouvernement fédéral. Les organismes ont jusqu'au 17 août 2012 pour soumettre des propositions.

Par l'intermédiaire du Programme de partenariats pour le développement social, composante Personnes handicapées (PPDS-PH), le gouvernement accorde la somme de 11 millions de dollars annuellement à une vaste gamme de projets communautaires conçus pour améliorer l'inclusion sociale et éliminer les obstacles auxquels font face les personnes handicapées. Pour plus de renseignements sur le PPDS-PH et sur la façon de présenter une demande dans le cadre de cet appel de propositions, veuillez consulter le site : http://www.rhdcc.gc.ca/fra/condition_personnes_handicapees/index.shtml.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Suivez-nous sur Twitter

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

DOCUMENT D'INFORMATION

Programme de partenariats pour le développement social -

Personnes handicapées

Appel de propositions 2012

Quatre priorités sont mises en valeur dans le cadre de cet appel de propositions; les projets retenus doivent s'inscrire dans au moins l'une des priorités suivantes :

  • Vie active : Les projets qui promeuvent, soutiennent et favorisent la vie active et une plus grande inclusion sociale des personnes handicapées dans leur collectivité pourraient recevoir du financement. Les projets doivent favoriser l'intégration des Canadiens handicapés, les aider et leur permettre de mener une vie active et saine en favorisant l'adoption d'un mode de vie sain et actif.

  • Accessibilité : La technologie évolue rapidement, ce qui a des répercussions sur la manière dont les personnes handicapées communiquent entre elles et avec le monde. Les projets visant à améliorer l'accessibilité des personnes handicapées par l'intermédiaire de l'information, de la communication et des services pourraient recevoir du financement.

  • Populations vulnérables : Les projets qui soutiennent l'inclusion socioéconomique accrue des personnes handicapées (y compris, sans s'y limiter, les femmes et les enfants) dans la société canadienne pourraient recevoir du financement.

  • Sensibilisation accrue aux enjeux touchant les incapacités : Les projets qui permettent de créer des partenariats avec différents secteurs afin d'accroître la sensibilisation à l'égard des enjeux touchant les personnes handicapées pourraient être financés. Les projets retenus doivent aussi comprendre une stratégie nette permettant de mesurer les résultats en ce qui a trait à l'accroissement de la sensibilisation.

Il n'y a pas de répartition préalable du financement entre les quatre domaines prioritaires susmentionnés. Toutefois, la préférence sera accordée aux propositions axées sur la vie active, l'accessibilité et les populations vulnérables. De manière générale, les bénéficiaires devront mettre clairement en évidence le lien entre leur projet et les priorités, l'existence de partenariats solides et l'adoption d'une approche de mesures des résultats et de reddition de comptes à l'égard du projet.

Renseignements

  • Marian Ngo
    Cabinet de la ministre Finley
    819-994-2482

    Bureau des relations avec les médias
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    819-994-5559