Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

29 avr. 2009 22h58 HE

Le gouvernement du Canada offre au gouvernement du Mexique de l'aide pour effectuer des tests en laboratoire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 avril 2009) - La ministre de la Santé du Canada, Leona Aglukkaq, et le ministre de la Santé du Mexique, le Dr Jose Angel Cordova, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a donné suite à la demande d'aide du gouvernement du Mexique visant à effectuer des tests en laboratoire sur des échantillons viraux.

Le Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada a déjà commencé à effectuer des tests sur les 200 échantillons provenant de patients mexicains souffrant de graves maladies respiratoires.

"C'est dans un esprit de collaboration internationale, et dans le cadre de notre approche nord-américaine face à cette situation, que nous sommes ravis d'aider le gouvernement du Mexique en effectuant des tests sur des échantillons viraux," a déclaré la ministre Aglukkaq. "Il ne s'agit pas simplement d'un exemple de collaboration internationale. C'est ce qu'il convient de faire. Nous savons désormais que les maladies infectieuses ne se soucient guère des frontières; par conséquent, tout ce que nous pouvons faire pour aider nos voisins nous aide aussi à protéger nos propres concitoyens."

"Le gouvernement Mexicain apprécie le soutien du Canada," a déclaré le Dr Jose Angel Cordova. "Nous travaillons en étroite collaboration avec le Canada pour recueillir les données scientifiques nécessaires pour arrêter la propagation du virus."

Pour les deux pays, fournir des données scientifiques de manière précoce est indispensable pour avoir une réponse précise et efficace pour faire face à l'éclosion de cette affection et pour mettre en place des mesures efficaces de prévention et d'atténuation de la maladie.

Plusieurs ministères fédéraux canadiens, parmi lesquels l'Agence de la santé publique du Canada, le ministère des Affaires étrangères, la Sécurité publique, la Défense nationale, et l'Agence des services frontaliers du Canada, ont travaillé rapidement hier soir pour coordonner la réception de la cargaison arrivée par avion à Winnipeg.

En tant que principal laboratoire de santé publique pour les maladies infectieuses au Canada, le Laboratoire national de microbiologie (LNM) est responsable de l'identification des maladies infectieuses, de la lutte contre ces maladies et de leur prévention. Il est reconnu comme un établissement de pointe faisant partie d'un groupe d'élite de 15 centres répartis dans le monde entier, équipé de laboratoires de niveau de biosécurité 2 à 4 permettant de manipuler des organismes infectieux allant des plus simples aux plus mortels.

Les responsables canadiens et mexicains de la santé publique continuent de suivre de près cette situation, en collaboration avec leurs partenaires internationaux. D'autres informations sur la situation seront partagées par chaque pays au fur et à mesure qu'elles seront disponibles.

Nous encourageons la population canadienne à obtenir les plus récentes informations sur la grippe porcine chez l'être humain disponibles sur le site Web de l'Agence de la santé publique du Canada, à www.phac-aspc.gc.ca, ou en appelant au 1 800 454-8302.

Egalement disponible en anglais


INFORMATION

LE POINT SUR LES MESURES ADOPTEES PAR LE GOUVERNEMENT

Le gouvernement du Canada est prêt à intervenir à différents niveaux.

- Mesures au niveau international

- Des agents de quarantaine sont désormais présents dans chaque aéroport canadien pour accueillir les passagers arrivant directement du Mexique et évaluer les passagers malades afin de leur donner des conseils si un traitement est nécessaire.

- L'Agence de la santé publique du Canada vient en aide au Mexique en effectuant des tests sur ses échantillons de laboratoire pour savoir s'ils sont porteurs du virus de la grippe porcine.

- Deux épidémiologistes canadiens ont été envoyés au Mexique pour aider les responsables locaux à enquêter sur cette épidémie.

- De fréquentes mises à jour sont offertes par l'ambassade du Canada au Mexique aux Canadiens qui résident dans ce pays.

- Information publique

- Une mise en garde pour voyageurs a été publiée avisant les voyageurs canadiens de remettre à plus tard leurs visites non essentielles au Mexique jusqu'à nouvel ordre.

- Un document répondant aux questions les plus fréquemment posées sont maintenant affichés sur le site de l'Agence de la santé publique du Canada à l'adresse www.phac.gc.ca.

- Les Canadiens qui souhaitent obtenir de plus amples renseignements pourront composer le 1-800-454-8302 tous les jours de la semaine, de 8 h à 20 h.

- Les voyageurs en provenance ou à destination du Mexique recevront des avis d'alerte médicale concernant les cas humains de grippe porcine ainsi que les principales mesures de contrôle qui ont été prises.

- Des documents d'orientation seront fournis sous peu aux professionnels de la santé.

- Surveillance et coordination

- Le Centre des opérations d'urgence du gouvernement a été entièrement activé (niveau 4). Il travaille maintenant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

- Au chapitre de la coordination quotidienne et des échanges d'information, des appels conférences sont organisés avec les responsables provinciaux et territoriaux de la santé et nos partenaires internationaux.

- Les autorités demeurent vigilants dans leur évaluation et leur compte rendu des cas des maladies inhabituelles qui se rapprochent de l'influenza, notamment lorsque des voyageurs en provenance du Mexique en sont atteints.

- Tests en laboratoire

- On a demandé à des laboratoires provinciaux et territoriaux d'envoyer tout virus ou échantillon de grippe non identifiable prélevé sur des patients qui ont des problèmes respiratoires graves au Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg, maintenant ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

- Conseils de l'Agence de la santé publique

- Bien se laver les mains à l'eau tiède avec du savon, ou utiliser de l'assainissant.

- Tousser ou éternuer dans le creux du coude.

- Poursuivre ses activités, mais demeurer à la maison en cas de maladie.

- Consulter le site www.combattezlagrippe.ca pour plus d'information.

- Consulter le site www.voyage.gc.ca pour les avis et les conseils aux voyageurs.

- Parler à un professionnel de la santé si vous avez des symptômes similaires à ceux de la grippe.

Renseignements

  • Agence de la santé publique du Canada
    Andrew McDermott
    Relations avec les médias
    613-941-8189