Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

18 sept. 2013 10h15 HE

Le gouvernement du Canada ouvre le premier port pour petits bateaux au Nunavut

PANGNIRTUNG, NUNAVUT--(Marketwired - 18 sept. 2013) - Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, et Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ont officiellement procédé aujourd'hui à l'ouverture du premier port pour petits bateaux au Nunavut dans le cadre d'une cérémonie sur l'île de Baffin.

« Le nouveau port à Pangnirtung profitera énormément à sa communauté en soutenant les pêcheurs locaux et en fournissant une option plus efficace et sécuritaire d'approvisionnement par voie maritime », a souligné l'honorable Gail Shea. « Les pêcheurs du secteur ont maintenant accès à une infrastructure moderne pour libérer le potentiel économique de la pêche côtière au turbot, de la pêche commerciale estivale à l'omble chevalier et d'autres pêches dans la baie Cumberland. »

« Cette initiative illustre l'engagement du gouvernement du Canada envers le développement des communautés du Nord du pays, grâce à l'investissement dans l'infrastructure, a indiqué la ministre Leona Aglukkaq. « Le nouveau port stimulera la croissance de la nouvelle industrie de la pêche au Nunavut et offrira des installations portuaires sécuritaires et efficaces. »

Parmi les composants majeurs du projet, mentionnons la construction d'un quai fixe, d'une digue, d'une zone de triage et d'une rampe de transport maritime et le dragage d'un bassin et d'un chenal. On a eu recours à de la main-d'œuvre locale pour certaines parties des travaux.

Le port contribuera à la réalisation de possibilités économiques et d'emploi pour cette petite ville de 1 300 habitants, ses 250 pêcheurs et leurs quelque 150 navires, et constituera la base d'un développement économique viable et durable des pêches dans la région. La construction de ce port, qui a coûté 40,5 millions de dollars, a commencé en 2009. Elle a été financée dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, du budget de 2008 et du Programme des ports pour petits bateaux de Pêches et Océans.

Créée en juin dernier, l'administration portuaire de Pangnirtung sera responsable de la gestion des nouvelles installations. Les administrations portuaires locales gèrent et exploitent les installations pour les utilisateurs locaux. Cette étroite collaboration entre le Ministère et les administrations portuaires permet au gouvernement fédéral de continuer d'offrir un réseau fonctionnel de ports et d'installations dans l'ensemble du pays, à l'appui de l'industrie de la pêche commerciale.

Pour diffusion :

Aujourd'hui, à Pangnirtung, sur l'île de Baffin, le gouvernement du Canada a procédé à l'ouverture officielle de son premier port pour petits bateaux au Nunavut. Ce projet de 40,5 millions de dollars permettra à la collectivité de profiter de la pêche côtière florissante dans l'Arctique. « Le nouveau port à Pangnirtung profitera énormément à sa communauté en soutenant les pêcheurs locaux et en fournissant une option plus efficace et sécuritaire d'approvisionnement par voie maritime », a souligné l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Fiche d'information

Ouverture du port pour petits bateaux de Pangnirtung

En 2009, pendant sa visite annuelle dans le Nord, le premier ministre Stephen Harper a annoncé un financement pour la construction d'un port pour petits bateaux à Pangnirtung, au Nunavut. Pour le gouvernement du Canada, le nouveau port représente un investissement de 40,5 millions de dollars dans l'économie du Nunavut.

Le projet

Ce grand projet d'immobilisations que constitue le port compte plusieurs éléments, notamment un quai fixe, une digue, une zone de triage, une rampe de transport maritime, le dragage d'un bassin et d'un chenal, et des quais flottants.

La nouvelle infrastructure portuaire favorisera la croissance d'une pêche commerciale côtière durable, tout en ajoutant des voies de communication maritimes entre Pangnirtung et les autres localités du Nunavut. Elle offrira aux habitants et à de nombreux usagers un port sécuritaire et efficace et permettra un chargement et un déchargement plus efficaces des produits transportés par voie maritime.

L'accès et la participation accrus des Nunavummiut aux pêches locales leur permettront de profiter de la pêche au Nunavut et entraîneront une augmentation importante de la diversification de l'économie du territoire.

Une administration portuaire locale a été créée pour gérer le port.

Objectifs du projet

L'infrastructure portuaire soutiendra la pêche commerciale existante, fournira une base pour une expansion des pêches côtières et servira les intérêts maritimes de toute la collectivité, en particulier grâce à l'arrivage annuel de produits transportés par voie maritime.

Le port de Pangnirtung :

  • offrira aux habitants et à de nombreux usagers une installation sécuritaire et efficace, augmentera la capacité de transport locale et permettra un chargement et un déchargement plus efficaces des produits transportés par voie maritime;

  • soutiendra la Stratégie pour le Nord du gouvernement fédéral et contribuera au renforcement de la base de ressources naturelles du territoire;

  • contribuera à la réalisation de possibilités économiques et d'emploi pour cette collectivité de 1 300 habitants, ses 250 pêcheurs et leurs quelque 150 navires, avec une base pour un développement économique viable et durable des pêches dans la région;

  • sera géré par une administration portuaire locale qui sera directement responsable de ce bien qui servira toute la communauté.

Travaux de construction du port :

  • Parmi les difficultés d'ingénierie associées au projet, mentionnons les mauvaises conditions des glaces, la grande amplitude de la marée et la capacité limitée de recourir aux services d'entrepreneurs dans le Nord. Une approche progressive d'attribution de contrats a été nécessaire en raison de la courte saison de construction (de juin à octobre) et du temps requis pour apporter le matériel sur le site, ce que l'horaire de transport maritime a rendu plus compliqué.

  • Des consultations régulières avec la communauté ont eu lieu avant et pendant la construction, et les contrats de construction ont été conçus pour encourager la participation locale.

  • En octobre 2012, la majeure partie des travaux de construction du port étaient terminés, notamment : la construction de la digue, le dragage du bassin et du chenal, la construction de la rampe de transport maritime, la construction de la zone de triage et la construction du quai.

  • À l'été 2013, on a achevé la zone de triage et les petites composantes du quai et on a installé les quais flottants.

Une version en Inuktitut de ce communiqué de presse est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/0918INUKTITUT.pdf

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474