Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

21 févr. 2014 14h45 HE

Le gouvernement du Canada ouvre officiellement une plaque tournante de la recherche en infectiologie de calibre mondial

Le nouveau Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt de pointe fera progresser d'importants travaux et recherche et de diagnostic au Canada

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 21 fév. 2014) - Agence de la santé publique du Canada

Aujourd'hui, l'Agence de la santé publique du Canada a officiellement ouvert le Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt à Winnipeg (Manitoba). Le Centre fera progresser et renforcera la capacité scientifique et de recherche en infectiologie.

Le Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt est un établissement de pointe qui augmentera la capacité du Canada de combattre une gamme de maladies infectieuses établies et émergentes. Il s'agira aussi d'une plaque tournante de la recherche en laboratoire sur le VIH/sida au Canada. Le Centre jouera un rôle essentiel dans l'élaboration de nouvelles approches pour combattre les organismes résistants aux antimicrobiens et effectuer des travaux préliminaires de recherche sur les vaccins. Le Centre inclut des installations de formation en laboratoire qui sont parmi les plus avancées du monde, notamment une zone de formation consacrée au travail en laboratoire à confinement élevé (niveau 4). Il s'agit d'un investissement important pour la province du Manitoba et pour Winnipeg qui accueillera jusqu'à 200 employés hautement qualifiés.

Le nouveau centre de recherche en infectiologie a été nommé en l'honneur du Dr John Charles Wilt, médecin et professeur en microbiologie. Le Dr Wilt a été un pionnier de la recherche sur les maladies infectieuses à Winnipeg et un éminent membre du milieu des sciences médicales

Des faits en bref

  • Le Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt complémentera les travaux du Laboratoire national de microbiologie de l'Agence en fournissant une capacité d'intensification pour la réalisation de tests diagnostiques en cas d'urgence, en effectuant des travaux de recherche préliminaire sur la mise au point de vaccins et en servant de plaque tournante pour d'importants travaux de recherche sur le VIH et le sida.
  • Le Centre jouera aussi un rôle essentiel dans l'élaboration de nouvelles approches pour combattre les organismes résistants aux antimicrobiens afin d'améliorer la prévention des maladies d'origine alimentaire.
  • L'immeuble qui abrite maintenant le nouveau Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt était auparavant un laboratoire provincial.
  • L'Agence a acquis l'ancien laboratoire du gouvernement provincial du Manitoba et l'a réaménagé en y incorporant des éléments structurels uniques qui garantissent son caractère sûr, sécuritaire, durable et efficient.
  • La planification du réaménagement a commencé en 2008, et la construction a commencé en mars 2011.
  • Le Centre JC-Wilt a été conçu et construit en vue d'être durable et respectueux de l'environnement, et des principes d'écoconstruction ont été suivis tout au long de son réaménagement (conceptualisation, planification et construction).

Citations

« Notre gouvernement est déterminé à protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Ce nouveau centre de recherche de pointe confirme et renforce la position du Canada comme chef de file des sciences et de la recherche, tant au pays que dans le monde. Nous continuerons d'investir dans les sciences et la recherche, de même que de chercher de nouvelles façons novatrices de protéger les Canadiens contre les maladies infectieuses établies et émergentes. »

Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Winnipeg est devenue une force mondiale de la recherche en infectiologie, et ce nouvel établissement renforce cette réputation. Le Centre JC-Wilt est bien plus qu'un nouvel immeuble, il rehausse la capacité de recherche - déjà de calibre mondial - du Canada, il abrite des installations de formation en laboratoire qui sont parmi les plus avancées du monde et il attirera d'éminents scientifiques infectiologues à Winnipeg. Ce nouveau laboratoire est vraiment un établissement important pour Winnipeg et pour tous les Canadiens. »

Dr Greg Taylor
Administrateur en chef adjoint de la santé publique

« L'Université du Manitoba et le Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada travaillent en étroite collaboration pour former certains des meilleurs jeunes scientifiques au Canada. L'ajout de ce nouveau laboratoire à Winnipeg créera de nouvelles occasions de recherche et d'emploi pour nos étudiants et consolide la réputation de Winnipeg comme l'un des principaux milieux de recherche scientifique au pays. »

Dr Brian Postl
Doyen de la Faculté de médecine, doyen de la Faculté des sciences de la santé et vice-recteur (Sciences de la santé), Université du Manitoba

Renseignements

  • Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Relations avec les médias
    Agence de la santé publique du Canada
    613-957-2983