Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

21 juil. 2009 11h00 HE

Le gouvernement du Canada permet la construction d'une école à la Première nation de St. Theresa Point, au Manitoba

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 juillet 2009) - Le gouvernement du Canada contribue à la construction de nouvelles installations scolaires pour garantir que les membres de la Première nation de St. Theresa Point ont accès à des milieux d'apprentissage de qualité. Le plan Chantiers Canada (http://www.buildingcanada-chantierscanada.gc.ca/) de 33 milliards de dollars du gouvernement a rendu possible cet investissement.

"Notre gouvernement est déterminé à investir dans des installations comme celles de St. Theresa Point qui nous aideront à répondre aux besoins éducationnels d'une collectivité en croissance", a déclaré l'honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits. "Nous sommes d'avis qu'une éducation de qualité est essentielle à la réussite. Grâce à de tels projets, nous veillerons à ce que les élèves des Premières nations acquièrent les compétences nécessaires pour réaliser leurs objectifs futurs."

Le gouvernement du Canada financera les travaux de planification, de conception et de construction d'une nouvelle école pour les élèves de la 5e à la 8e année. L'école secondaire actuelle de la Première nation sera agrandie pour inclure les enfants de la prématernelle à la 4e année. Les nouvelles installations accueilleront environ 350 élèves de la 5e à la 8e année et plus de 500 élèves de la prématernelle à la 4e année.

"Notre collectivité est ravi de cette annonce. Nos enfants se trouvaient dans une situation désastreuse en ce qui concerne la sécurité des salles de classe, a déclaré le chef David McDougall. Nous savons qu'il existe ailleurs d'autres besoins importants et que tous les besoins sont des priorités, alors nous sommes très reconnaissants de la sélection de notre projet de construction. Nous ferons notre part pour faire de l'école une réalité et un succès."

Dans le budget de 2007, le gouvernement a rehaussé le programme d'infrastructure du pays grâce à la création du plan Chantiers Canada, doté d'un budget de 33 milliards de dollars, dont 8 milliards sont destinés à prolonger le Fonds de la taxe sur l'essence. Cette prolongation permet d'accorder environ 102 millions de dollars pour la construction d'écoles dans les collectivités des Premières nations sur une période de 3 ans, de 2009-2010 à 2011-2012.

Le projet d'investissement dans les installations scolaires de la Première nation de St. Theresa Point fait partie des huit projets de construction et de rénovation d'école financés par le plan Chantiers Canada. Ces projets s'ajoutent aux 10 nouvelles écoles et aux 3 grands projets de rénovation déjà annoncés cette année dans le cadre du Plan d'action économique du Canada.

Le coût du projet sera établi à l'issue du processus d'appel d'offres.

Le communiqué et les documents d'information qui s'y rattachent sont également disponibles sur Internet : www.ainc-inac.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    819-953-1160