Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

15 août 2008 15h17 HE

Le gouvernement du Canada poursuit les consultations sur les priorités en matière d'immigration auprès des intervenants à l'échelle nationale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 août 2008) - L'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, a rencontré aujourd'hui un groupe d'intervenants nationaux représentant les milieux des affaires, de l'industrie, des syndicats et des organisations non gouvernementales afin d'établir les priorités professionnelles aux fins d'immigration.

La table ronde nationale a permis de recueillir le point de vue des principaux experts à l'échelle nationale. Elle a constitué un élément important des séances de consultation menées au cours du mois dernier auprès des provinces et territoires ainsi que des intervenants, notamment les organismes ethniques et d'aide aux immigrants.

Les consultations d'aujourd'hui ont eu pour objectif principal de définir les pénuries de main-d'oeuvre critiques dans les métiers et professions partout au Canada ainsi que le rôle de l'immigration pour pallier ces pénuries et tout obstacle à la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Les résultats de ces consultations serviront à élaborer les instructions qui seront adressées aux agents d'immigration quant aux demandes à traiter en priorité. Les instructions ministérielles, qui seront émises cet automne, porteront sur les demandes au titre de la catégorie fédérale des travailleurs qualifiés.

"Des pénuries de travailleurs touchent bon nombre de professions et de métiers. Grâce à ces consultations étendues d'intervenants, nous pouvons brosser un tableau des pénuries les plus répandues et les plus critiques au pays, et comprendre le rôle que peut jouer l'immigration pour remédier à ces pénuries", a déclaré la ministre Finley. "Notre gouvernement est résolu à aider les nouveaux arrivants et leurs familles à réussir lorsqu'ils viennent au Canada. Leur succès est le nôtre."

Après les discussions avec les participants, la ministre a souligné l'importance des initiatives provinciales et territoriales pour améliorer la reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada. "Nous ne pouvons établir l'ordre de priorité des métiers et professions en demande sans le soutien et la formation nécessaires pour que les immigrants commencent à travailler dans le domaine de leur choix", a ajouté la ministre Finley.

La ministre a confirmé que les instructions ne toucheront pas la protection des réfugiés, pas plus qu'elles ne nuiront à la réunification des familles. En fait, le Canada accorde déjà la priorité aux demandes de certains membres de la famille, tels que les époux parrainés et les personnes à charge. Quatre-vingt pour cent de ces cas sont traités dans les huit mois. "La réunification des familles demeure une priorité du gouvernement", a déclaré la ministre Finley. "Nous devons veiller à ce que le Canada continue d'équilibrer les besoins de ses industries en termes de pénuries de main d'oeuvre et la réunification des familles pour nos nouveaux arrivants."

Comme il n'était pas réalisable de tenir des réunions avec tous les intervenants, le public a été invité à soumettre ses observations en ligne. Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a reçu plus de 550 soumissions. Cette rétroaction ainsi que les observations faites durant les consultations régionales et nationales guideront les instructions ministérielles. Ressources humaines et Développement social Canada et la Banque du Canada ont aussi été consultés.

Les instructions découlent des engagements pris dans le budget de 2008 afin de moderniser le système d'immigration de façon à répondre aux besoins du marché du travail du Canada et à réduire les délais d'attente pour les nouveaux demandeurs ainsi que l'arriéré des demandes d'immigration. Le budget affecte un montant de 109 millions de dollars sur cinq ans afin de favoriser l'atteinte de ces objectifs.

Grâce à ces fonds, CIC recueille déjà de l'information professionnelle sur les travailleurs qualifiés dont la demande est en attente. Le Ministère transmettra les demandes d'intérêt aux provinces ou territoires qui en assureront le traitement dans le cadre du Programme des candidats des provinces. CIC prend aussi des mesures afin d'accroître les moyens et l'efficacité des bureaux à l'étranger où les arriérés sont les plus grands, de centraliser l'accueil des demandes et de confirmer les intentions des demandeurs faisant face aux plus longs délais.

A l'issue des consultations, les instructions seront publiées dans la Gazette du Canada, affichées sur le site Web de CIC (www.cic.gc.ca). Elles seront aussi déposées au Parlement dans le rapport annuel au Parlement sur l'immigration.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet de la ministre
    Tim Vail
    Attaché de presse
    613-954-1064
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca