Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

19 mars 2008 12h46 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures afin de prévenir la criminalité sur les voies navigables communes lors du Forum sur la criminalité transfrontalière

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 19 mars 2008) - L'honorable Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique, et l'honorable Rob Nicholson, ministre de la Justice et procureur général du Canada, ont souligné à quel point il est important de continuer à collaborer avec les Etats-Unis lors du 10e Forum sur la criminalité transfrontalière Canada-Etats-Unis. Dans ce contexte, ils ont annoncé une nouvelle initiative destinée à assurer la sécurité dans les voies navigables communes aux deux pays.

Le Forum sur la criminalité transfrontalière est une tribune importante, qui permet aux organismes d'application de la loi canadiens et américains d'aborder les problèmes concernant la criminalité transfrontalière, comme le crime organisé, le trafic de drogues, la fraude par marketing de masse, le passage de clandestins et le terrorisme.

"Ce forum met en valeur la coopération et le respect considérables qui se sont établis entre les organismes d'application de la loi des deux pays, a affirmé le ministre Day. Nous travaillons énergiquement tous les jours pour assurer le déplacement sûr et efficace des gens et des marchandises. Nous continuerons de travailler résolument - et de collaborer avec nos homologues américains - afin d'empêcher les criminels et les terroristes d'utiliser la frontière à leur avantage."

Lors du Forum, il a été convenu que les projets pilotes Shiprider constituaient un exemple de grande réussite en matière de collaboration entre le Canada et les Etats-Unis. En septembre 2005 et de nouveau en août et en septembre 2007, des agents de la GRC et des agents de la Garde côtière américaine (USCG) ont travaillé ensemble à bord de navires avec équipage, patrouillant dans nos voies navigables communes.

Au cours du dernier projet pilote, qui a eu lieu dans la Voie maritime du Saint-Laurent, près de Cornwall, et dans le détroit de Georgie, entre la Colombie-Britannique et l'Etat de Washington, les agents affectés au projet Shiprider ont arraisonné 187 navires. Lors de 39 incidents distincts, les équipes du projet Shiprider ont procédé à 41 arrestations, dont six ont été effectuées directement par les équipes d'opérations maritimes intégrées.

"Les projets pilotes Shiprider sont un excellent exemple des efforts conjoints que nous déployons pour lutter contre la criminalité transfrontalière, a indiqué le ministre Day. Dans le même esprit, j'ai le plaisir aujourd'hui d'annoncer que nos deux pays amorceront des négociations au sujet d'un cadre pour régir conjointement les opérations d'application de la loi en matière de sécurité maritime dans les voies navigables communes le long de la frontière canado-américaine."

Une fois signée, l'entente cadre permettra aux agents de la GRC et aux agents de la Garde côtière américaine d'entreprendre des opérations Shiprider dans les voies navigables communes afin de préserver l'intégrité de la frontière et d'améliorer l'efficacité des mesures d'application de la loi.

"Pour le gouvernement du Canada, la sécurité des gens, ainsi que la sécurité des rues et des collectivités, constitue une priorité, a affirmé le ministre Nicholson. Les efforts concertés du Canada et des Etats-Unis contribuent à fermer la frontière et les voies navigables communes aux organisations et aux activités criminelles tout en les laissant ouvertes aux déplacements et au commerce légitimes".

Le ministre Nicholson a ajouté que le Forum est un excellent véhicule qui, au fil des ans, a contribué à l'élaboration d'initiatives concrètes, ainsi que d'évaluations de la menace et de plans d'action conjoints pour lutter contre la criminalité transfrontalière.

Cette année, le Forum a diffusé des évaluations de la menace sur la drogue et les équipes intégrées de la police des frontières (EIPF), ainsi qu'un rapport quinquennal sur la fraude par marketing de masse. Le Forum a aussi diffusé des avis publics pour alerter et renseigner le public au sujet des activités criminelles transfrontalières. Cette année, l'avis public fait le point sur les escroqueries concernant les chèques contrefaits : il vise à aider les citoyens à se protéger contre ce type de crime.

Pour plus de renseignements, consulter le site Web www.ps-sp.gc.ca ou www.usdoj.gov.

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657
    ou
    Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863
    ou
    Ministère de la Justice
    Relations avec les médias
    613-957-4207
    ou
    Cabinet du ministre de la Justice
    Darren Eke
    Attaché de presse
    613-992-4621