Environnement Canada

Environnement Canada

25 juin 2008 14h30 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures afin de protéger des territoires importants dans le sud de l'Alberta

LETHBRIDGE, ALBERTA--(Marketwire - 25 juin 2008) - Le député de Lethbridge, Rick Casson, s'est joint aujourd'hui à des représentants de Conservation de la nature Canada et à de grands éleveurs de la crête de la rivière Milk pour annoncer la protection d'un habitat important de la prairie à fétuque de l'Alberta.

"Notre gouvernement prend des mesures concrètes en vue de protéger les richesses naturelles du Canada", a affirmé le ministre Baird. "Le projet du ranch Sandstone constitue un bel exemple de l'utilisation de fonds fédéraux pour la création d'un partenariat solide permettant non seulement de protéger des espèces en péril et leur habitat, mais également de soutenir les activités d'élevage de la région."

Plusieurs espèces en péril au Canada vivent sur ce territoire d'une superficie de 1 700 hectares (4 200 acres), notamment le pipit de Sprague, le mené d'argent de l'ouest et l'iris du Missouri. De plus, les lacs Ross et Reed situés à proximité ainsi que les hautes terres qui les entourent, sur lesquelles se trouve notamment le ranch Sandstone, offrent un habitat de nidification essentiel pour la sauvagine, en particulier le canard pilet. En protégeant ces terres, le Canada franchit une étape de plus vers la réalisation du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine.

"C'est ce genre d'héritage naturel qui rend le Canada si unique et pour lequel je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui l'initie, a déclaré M. Casson. Il est important de préserver des endroits exceptionnels tels que le ranch Sandstone pour les générations à venir afin qu'elles aussi puissent comprendre et reconnaître la valeur de notre environnement naturel."

Le Programme de conservation des zones naturelles est une importante initiative de travail sur le terrain qui permet de prendre des mesures concrètes pour préserver l'environnement du Canada et de conserver son précieux patrimoine naturel au profit des générations actuelles et à venir. Soixante-dix propriétés totalisant 9 000 hectares ont déjà été acquises dans l'ensemble du pays. Plus de 50 espèces en péril sont ainsi protégées, notamment des espèces rares de tortue, le cypripède tête-de-bélier (une orchidée menacée de disparition à l'échelle mondiale), le papillon monarque et la couleuvre agile à ventre jaune. Ce programme devrait permettre de protéger de façon durable jusqu'à 500 000 hectares de terre écosensible dans tout le sud du Canada.

Also available in English

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Eric Richer
    Attaché de presse
    613-286-6064
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008