Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

01 juin 2012 15h27 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures afin de renforcer l'inspection des aliments

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 juin 2012) - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui qu'il élaborait une méthode d'inspection plus rigoureuse et plus globale afin de renforcer la salubrité des aliments au Canada. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sollicite l'avis des intervenants sur les moyens d'améliorer le système canadien d'inspection scientifique.

« Nous possédons déjà un système d'assurance de la salubrité des aliments de haut niveau, mais nous voulons qu'il soit le meilleur, mentionne M. Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture. Autrement dit, nous voulons que les Canadiens aient accès aux aliments les plus sûrs au monde. Voilà pourquoi nous demandons l'avis aux consommateurs, des inspecteurs, des spécialistes de la salubrité des aliments, de l'industrie et de toute partie qui joue un rôle dans la salubrité des aliments. »

Il est maintenant possible de se prononcer sur le document de travail intitulé Le bien fondé du changement et les intervenants ont jusqu'au 31 juillet 2012 pour présenter leurs observations à l'ACIA. Leurs observations vont aider l'Agence à préparer une ébauche du modèle amélioré d'inspection des aliments qui sera l'objet de plus amples consultations avec les intervenants pour affiner l'approche suggérée.

Cette nouvelle méthode d'inspection plus globale vise à inclure des activités de surveillance et de gestion des risques davantage uniformisées pour l'ensemble des produits alimentaires réglementés, qu'ils soient importés ou fabriqués au Canada. Elle permettra aussi d'offrir à la prochaine génération d'inspecteurs d'aliments de nouveaux outils et de la formation.

À l'heure actuelle, l'industrie doit respecter les nombreuses exigences différentes de huit programmes d'inspection des aliments distincts. L'industrie profitera d'une méthode d'inspection plus uniforme pour l'ensemble des produits alimentaires qui s'adapte à la taille et à la complexité des établissements. Les processus normalisés permettront de réduire le chevauchement de tâches et le fardeau financier associés aux nombreuses exigences redondantes.

L'amélioration de l'inspection s'inscrit dans un cadre plus large visant à mieux positionner l'ACIA en matière de gestion des possibilités et des défis actuels concernant la salubrité des aliments. Par example, l'ACIA a commencé à préparer des modifications législatives et réglementaires nécessaires. Cette initiative fait suite aux recommendations formulées par l'enquêteure indépendante Sheila Weatherill.

L'amélioration du système d'inspection fait partie de l'engagement pris dans le cadre du budget de 2011, en vertu duquel l'ACIA s'est vue octroyer une somme de 100 millions de dollars sur cinq ans pour moderniser l'inspection des aliments au Canada. Outre la conception d'une approche d'inspection améliorée, l'ACIA utilise ce financement pour offrir une meilleure formation et des outils plus modernes aux inspecteurs de première ligne. Ces efforts sont fondés sur la poursuite des discussions tenues avec le personnel de première ligne d'un bout à l'autre du pays, l'industrie et les agents négociateurs. Pour compléter l'amélioration du système d'inspection de l'ACIA, on investira également des fonds qui serviront à accrôitre la capacité des laboratoires de l'ACIA.

Pour obtenir plus de renseignements sur le document de l'ACIA intitulé Le bien fondé du changement au sujet de la modernisation de l'inspection des aliments, visiter le site Web de l'ACIA, à l'adresse www.inspection.gc.ca.

Renseignements

  • Relations avec les médias de l'ACIA
    613-773-6600

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059