Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

12 sept. 2012 09h03 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures à l'appui des soins de santé mentale dans les Forces canadiennes

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 12 sept. 2012) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé un investissement supplémentaire de 11,4 millions de dollars pour améliorer le vaste programme de soins de santé mentale des FC. Plus particulièrement, les fonds serviront à réduire le temps d'attente au moyen de campagnes de recrutement et de méthodes de traitement novatrices.

« Notre gouvernement a la volonté de soutenir les hommes et femmes en uniforme. Les besoins en santé, notamment ceux en santé mentale, figurent en tête de liste de mes priorité à titre de ministre de la Défense et je me suis engagé à faire l'impossible pour fournir à ceux qui défendre notre pays les soins dont ils ont besoin, a déclaré le ministre MacKay, qui a procédé à l'annonce après une visite au Centre de soutien pour trauma et stress opérationnels de la BFC Halifax. Cet argent permettra d'améliorer les programmes des Forces canadiennes en matière de soins de santé mentale, qui sont déjà très solides, et de veiller à ce que les militaires continuent de recevoir les meilleurs soins de santé possible, et ce, peu importe où et quand ils servent. »

Cet investissement s'ajoute aux 38,6 millions de dollars dépensés annuellement pour fournir des soins de santé mentale aux militaires des FC, pour un investissement total de 50 millions de dollars au cours de l'exercice financier en cours. La somme de 11,4 millions de dollars sera réattribuée de façon permanente au budget des soins de santé des FC.

Concrètement, les fonds additionnels qui ont été dégagés par le ministre MacKay lui-même permettront l'embauche de :

  • 4 psychiatres (ou davantage);
  • 13 psychologues (ou davantage);
  • 10 infirmiers en santé mentale (ou davantage);
  • 11 conseillers en dépendance ou (ou davantage);
  • 1 million de dollars afin d'augmenter le nombre de cliniciens en soins primaires dans n'importe quelle clinique des Forces canadiennes où le temps d'attente dépasse la norme; et
  • 2,7 millions de dollars afin d'éviter à avoir à réduire de neuf le nombre de cliniciens dans neuf de nos plus grandes cliniques.

En plus du financement annoncé aujourd'hui, plus de 98 millions de dollars ont été engagés entre 2003 et 2009 dans le cadre de l'Initiative en matière de santé mentale afin de permettre l'embauche de près de 218 praticiens supplémentaires en santé mentale pour augmenter jusqu'à 447 le nombre de professionnels de la santé mentale. Le gouvernement continue de progresser vers l'atteinte de cet objectif et, à l'heure actuelle, les programmes de soins de santé mentale sont exécutés par environ 378 fournisseurs de soins civils et militaires, appuyés par du personnel de soutien.

« Notre gouvernement et les Forces canadiennes sont très fiers de savoir que leur programme de santé mentale a été reconnu par leurs alliés au sein de l'OTAN et par divers organismes civils en raison de leur démarche solide en matière de prestation de soins, de leurs initiatives de réduction de la stigmatisation, de leurs activités de recherche, et de leurs programmes de sensibilisation et de formation en santé mentale, a indiqué le ministre MacKay. Il est toujours possible de faire mieux et je concentre mes efforts à m'assurer que nous atteindrons cet objectif. »

Note au rédacteur en chef/directeur des nouvelles : Pour en savoir plus sur les soins de santé mentale dans les FC, veuillez consulter le document d'information sur les services de santé mentale dans les Forces canadiennes: http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?id=4374.

Renseignements

  • Bureau de liaison avec les médias de la Défense nationale
    1-866-377-0811