Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

05 mai 2008 12h00 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour combler les besoins du Canada en ce qui concerne les travailleurs qualifiés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 mai 2008) - Le ministre des Ressources humaines et du Développement social, l'honorable Monte Solberg, a annoncé aujourd'hui une aide financière supplémentaire au Conseil sectoriel de la construction afin de combler le manque de main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur de la construction.

Dans un discours portant sur le plan du gouvernement fédéral pour relever les défis du marché du travail canadien prononcé à l'occasion de la Conférence législative canadienne du Département des métiers de la construction, le ministre Solberg a annoncé de nouveaux investissements totalisant plus de 5,5 millions de dollars au cours des trois prochaines années. Ces fonds aideront l'industrie de la construction à fournir davantage d'information sur le marché du travail, à s'attaquer aux problèmes liés au recrutement et au maintien en poste, ainsi qu'à élargir la portée des initiatives d'information du Conseil sectoriel de la construction.

"Le gouvernement ne peut pas régler les problèmes du marché du travail tout seul, mais certains partenariats entre le secteur privé et le gouvernement fonctionnent bien, a souligné le ministre Solberg. L'aide financière qui sera versée au Conseil sectoriel de la construction est un bon exemple des partenariats stratégiques que notre gouvernement élabore pour veiller à ce que le Canada dispose de la main-d'oeuvre la plus scolarisée, la plus qualifiée et la plus souple au monde. Nous soutenons l'une des industries les plus importantes au Canada afin que les emplois dans le secteur de la construction puissent être comblés par des travailleurs possédant les compétences adéquates."

Le gouvernement du Canada versera également un montant de 4,5 millions de dollars pour le programme d'information sur le marché du travail du Conseil sectoriel de la construction. Ces fonds permettront à l'industrie de la construction de répondre de façon efficace et efficiente à la demande des membres de l'industrie par rapport à des outils de prise de décisions pour les aider à résoudre les enjeux liés aux ressources humaines en temps opportun. Ils permettront également aux décideurs d'évaluer l'ampleur des pénuries de main-d'oeuvre dans le secteur de la construction dans certaines régions et de prendre les mesures qui s'imposent.

De plus, un montant supplémentaire de 258 000 dollars permettra au Conseil sectoriel de la construction d'examiner la possibilité de favoriser le maintien en poste des travailleurs âgés afin d'améliorer la situation de la main-d'oeuvre dans le domaine de la construction. En outre, le Conseil se servira de ce montant pour tirer le maximum des bassins de main-d'oeuvre disponibles et atteindre des publics cibles comme les Autochtones, les femmes, les travailleurs âgés, les immigrants et les travailleurs étrangers temporaires. Finalement, de nouveaux fonds totalisant 829 000 dollars permettront au Conseil de continuer à oeuvrer en tant que centre national de liaison pour le perfectionnement de la main-d'oeuvre dans l'industrie de la construction et de joindre plus facilement ses partenaires - que ce soit à l'échelle locale, régionale, nationale ou même internationale.

"Le Conseil sectoriel de la construction apprécie l'engagement continu du gouvernement fédéral à l'égard du développement de la main-d'oeuvre dans cette industrie, a affirmé le directeur général du Conseil sectoriel de la construction, M. George Gritziotis. Grâce à cette contribution, le Conseil sera en mesure d'entreprendre un nouveau projet pour mieux servir l'industrie de la construction, tout en explorant de nouvelles solutions aux pénuries de main-d'oeuvre à venir, et en élargissant la portée de ses activités d'information afin de bâtir et de maintenir des partenariats, au Canada et à l'étranger."

Les conseils sectoriels jouent un rôle essentiel en favorisant le renforcement du marché du travail. Ils contribuent ainsi à la productivité et à la compétitivité de l'économie et à la qualité de vie de tous les Canadiens et Canadiennes. Ils rassemblent des représentants des gouvernements, des entreprises, des syndicats et du milieu de l'éducation de secteurs clés pour qu'ils discutent de leurs idées, préoccupations et points de vue au sujet des défis en matière de main-d'oeuvre. Les conseils sectoriels du Canada ont réussi à répondre aux besoins émergents en matière de compétences, à régler des problèmes liés aux pénuries de compétences et de travailleurs et à promouvoir l'acquisition de compétences essentielles en milieu de travail en tant que fondement d'un apprentissage continu.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Visitez le nouveau site Web de Ressources humaines et Développement social Canada au www.rhdsc.gc.ca.

Renseignements

  • Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Cabinet du ministre Solberg
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    819-994-2482