Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

16 juin 2008 14h15 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 juin 2008) - Aujourd'hui, l'honorable Marjory LeBreton, leader du gouvernement au Sénat et secrétaire d'Etat (Aînés), a annoncé le projet de lancement d'une campagne de sensibilisation à l'échelle nationale, dans un discours prononcé à la conférence soulignant la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés 2008.

"Les personnes âgées de tous les milieux sont vulnérables aux mauvais traitements. Les mauvais traitements envers les aînés se produisent dans toutes les collectivités, aux quatre coins du Canada. Nous voulons que tout le monde sache que ces mauvais traitements ne seront pas tolérés, et que les personnes affectées peuvent obtenir de l'aide", a déclaré la ministre LeBreton. "Une part importante des 13 millions de dollars du budget de 2008 consacrés à la lutte contre les mauvais traitements envers les aînés, servira à financer une campagne nationale de sensibilisation dont le lancement est prévu pour le 1er octobre, Journée internationale des personnes âgées."

En plus de cette campagne de sensibilisation, le gouvernement du Canada élaborera des outils d'information à l'intention des intervenants de première ligne - professionnels de la santé, de la finance, ou de la justice - pour les aider à gérer les cas de mauvais traitements envers les aînés.

C'est le 15 juin 2008 que se tiendra pour la troisième fois la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés. Cette année, le International Network for the Prevention of Elder Abuse (INPEA) a choisi le Canada pour accueillir la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés 2008, en vue de souligner les mesures prises par le Canada pour sensibiliser le public à ce problème et lutter contre les mauvais traitements à l'égard des aînés.

Selon des recherches menées au Canada, de 4 à 10 p.100 des personnes âgées sont victimes d'au moins une forme de mauvais traitement ou de négligence. Les résultats de récentes recherches sur l'opinion publique menées par le gouvernement du Canada démontrent que 96 p. 100 des Canadiens croient que la plupart des cas de mauvais traitements envers les aînés sont cachés ou ne sont pas décelés.

En ce qui concerne des personnes âgées qu'ils connaissent personnellement, 22 p. 100 des Canadiens croient qu'une personne âgée de leur entourage pourrait être victime d'une certaine forme de mauvais traitement. Soixante-cinq p. 100 des Canadiens pensent que les femmes âgées sont plus sujettes aux mauvais traitements que les hommes âgés.

"En tant que société soucieuse de témoigner sa reconnaissance à ses aînés, nous ne pouvons et ne devons pas tolérer les mauvais traitements à leur égard, a déclaré la ministre LeBreton. Tous les aînés ont le droit de vivre dans la dignité et le respect, et en tant que gouvernement, nous nous devons de faire en sorte qu'aucun type de mauvais traitement ne vienne diminuer leur qualité de vie."

Le nouveau financement que le gouvernement fédéral a annoncé dans son budget de 2008 s'appuie sur les activités suivantes :

- L'automne dernier, le Conseil national des aînés a organisé des réunions régionales sur la question des mauvais traitements envers les aînés, et en décembre 2007, il a publié son rapport en formulant des conseils à l'intention du gouvernement.

- Dans son budget de 2007, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il affecterait 10 millions de dollars de plus par année au programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Une partie de ce financement additionnel servira à prévenir les mauvais traitements envers les personnes âgées et les actes frauduleux dont elles sont victimes.

- L'Initiative de lutte contre la violence familiale (ILVF), coordonnée par l'Agence de santé publique du Canada, vise à sensibiliser le public aux facteurs de risque de violence familiale et à la nécessité de sa participation pour la contrer. Selon les responsables de l'Initiative, il faut accorder une attention toute particulière à la violence à l'égard des aînés.

- Le gouvernement du Canada participe au Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur les questions de sécurité des aînés, qui a préparé des instruments de sensibilisation aux mauvais traitements et à la négligence envers les aînés, en vue de la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés. Ces ressources sont disponibles sur le site Web du Réseau canadien pour la prévention des mauvais traitements envers les aînés, à l'adresse : www.cnpea.ca.

Pour plus de renseignements sur le travail du gouvernement du Canada dans le domaine de la lutte contre les mauvais traitements à l'égard des aînés, visitez le site www.aines.gc.ca.



DOCUMENT D'INFORMATION

Conférence mondiale sur la sensibilisation aux abus envers les aînés,
16 et 17 juin 2008

Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés, 15 juin 2008

Le 15 juin 2008 marque la troisième Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés. En guise de reconnaissance de la détermination du Canada à sensibiliser la population en matière de mauvais traitements à l'égard des aînés et de l'engagement renouvelé du gouvernement canadien en ce sens, l'événement spécial de 2008 se déroulera à Ottawa. Proclamée par l'Organisation mondiale de la Santé et le International Network for the Prevention of Elder Abuse (INPEA), cette journée de sensibilisation vise à mieux faire connaître ce que sont les mauvais traitements et la négligence envers les aînés et les moyens de les prévenir. La toute première édition de cette journée du INPEA a eu lieu au siège des Nations-Unies à New York, en 2006, et la seconde à Genève, en 2007.

Conférence de la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés, 16 et 17 juin 2008

Cette année, le INPEA, en partenariat avec le Réseau canadien pour la prévention des mauvais traitements envers les aînés, a organisé la Journée internationale de sensibilisation aux abus envers les aînés. La conférence vise à sensibiliser la population, tant à l'échelle nationale qu'internationale, à offrir une tribune afin de présenter les initiatives canadiennes en matière de lutte contre les mauvais traitements à l'égard des aînés, à discuter des innovations et des pratiques exemplaires internationales et à échanger des renseignements.

Le 16 juin, l'honorable Marjory LeBreton, secrétaire d'Etat (Aînés) s'adressera aux participants de la conférence et soulignera les mesures prises par le gouvernement canadien pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés. Les 18 et 19 juin, Ressources humaines et Développement social Canada (RHDSC) tiendra une table ronde d'experts sur les mauvais traitements envers les personnes âgées. De plus, RHDSC s'est associé à la province de l'Ontario afin d'organiser un forum fédéral-provincial-territorial sur l'exploitation financière des aînés (19 et 20 juin).

Campagne publicitaire pour sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés

Tel que prévu dans le budget de 2008, on prévoit lancer une campagne publicitaire en octobre 2008 afin d'informer la population quant aux diverses formes que peuvent prendre les mauvais traitements envers les aînés - physique, financière, psychologique et sexuelle. La campagne informera également les Canadiens qu'il est possible d'obtenir de l'aide.

Création d'outils et de ressources pour les travailleurs de première ligne afin de lutter contre les mauvais traitements envers les aînés

Dans le cadre de la campagne de publicité, le gouvernement fédéral prévoit concevoir des outils de formation afin d'aider les associations professionnelles canadiennes à adapter et à créer leurs propres documents et outils pour leurs travailleurs de première ligne (p. ex. professionnels du domaine de la santé, du droit, de la police ou de la finance). Les outils de formation seront ensuite mis à l'essai sur le terrain auprès de professionnels représentant des organismes nationaux oeuvrant dans divers domaines. Les organismes devraient être en mesure d'utiliser ces outils dès le printemps 2009.

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés s'élargit afin de lutter contre les mauvais traitements envers les aînés

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés a été conçu afin d'aider les personnes âgées à améliorer leur qualité de vie et à contribuer à leur collectivité en participant aux activités sociales et en menant une vie active. Le programme a récemment été élargi afin de financer des projets régionaux visant à sensibiliser le public au problème des mauvais traitements envers les aînés. Grâce à ce financement, de nouvelles ressources permettront d'améliorer la qualité de vie et la sécurité des aînés.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Cabinet de la secrétaire d'État (Aînés)
    James Maunder
    613-943-0756