Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

10 août 2016 15h00 HE

Le gouvernement du Canada procède à un nouvel investissement dans la recherche sur les eaux douces à l'IIDD de la région des lacs expérimentaux

KENORA, ONTARIO--(Marketwired - 10 août 2016) - L'Institut international du développement durable de la région des lacs expérimentaux (IIDD-RLE) est un établissement de recherche unique en son genre, qui constitue le seul endroit au monde où les scientifiques peuvent mener des recherches sur de vrais lacs et écosystèmes, et ce, pour obtenir des données les plus précises et les plus complètes possible.

Les travaux de recherche effectués à l'IIDD-RLE aident le Canada à améliorer sa compréhension à long terme de nos écosystèmes d'eau douce tout en favorisant une meilleure prise de décision en ce qui a trait à la protection et à l'utilisation de nos ressources d'eaux douces, en vue d'en faire bénéficier tous les Canadiens et les Canadiennes ainsi que les générations futures.

C'est la raison pour laquelle, comme il a été annoncé dans le budget de 2016, le député Bob Nault (Kenora) a confirmé aujourd'hui, au nom de l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, que le gouvernement du Canada investira dans la recherche sur les eaux douces à l'IIDD-RLE, situé dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Accompagné de la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne et du premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, le député Nault a annoncé que Pêches et Océans Canada octroiera à l'exploitant de l'établissement - l'Institut international du développement durable - la somme de 1,7 million de dollars au cours des deux prochaines années. Cet investissement s'appuie sur le soutien des provinces et permettra à l'établissement de poursuivre ses recherches scientifiques, qui sont menées de façon continue depuis près de 50 ans, sur l'influence des contaminants, du changement climatique et d'autres facteurs sur nos écosystèmes d'eau douce desquels nous dépendons tous.

Citations

« Le gouvernement du Canada et l'Institut international du développement durable partagent un engagement commun à vouloir protéger et mieux comprendre nos pêches en eau douce de même que les écosystèmes dont elles dépendent. Nous sommes heureux de fournir du financement fédéral à l'IIDD de la région des lacs expérimentaux et de perpétuer sa tradition d'éclairer d'importantes décisions stratégiques au Canada et dans le monde. »

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« La recherche en environnement, qui est menée dans la région des Grands Lacs est, de par son caractère unique, une source cruciale de renseignements ayant trait à quelques-uns des plus importants enjeux de notre époque. C'est la raison pour laquelle, lorsque le précédent gouvernement fédéral avait retiré son soutien pour la RLE il y a deux ans, le gouvernement de l'Ontario a dû intervenir pour s'assurer que la RLE continue de fonctionner et que ses travaux de recherche essentiels ne soient pas interrompus. Aujourd'hui, je me réjouis à l'idée que le gouvernement fédéral renouvelle son partenariat dans la RLE et investisse de nouveau dans cette recherche scientifique vitale. »

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario

« Le Manitoba est fier d'avoir accordé à l'IIDD la plus grosse subvention jamais octroyée à titre de financement stable. L'IIDD de la région des lacs expérimentaux offre la possibilité d'effectuer des percées scientifiques en matière de solutions durables à plusieurs des problèmes d'eau de notre province. Nos lacs et nos cours d'eau représentent bien plus qu'une source d'eau potable, ils constituent un élément important du potentiel économique, récréatif et touristique de notre province. En travaillant en partenariat avec des organismes comme l'IIDD, nous nous assurons que les générations futures seront en mesure d'utiliser nos cours d'eau et d'en profiter. »

L'honorable Brian Pallister, premier ministre du Manitoba

« L'IIDD de la région des lacs expérimentaux, situé dans la magnifique région du Nord-Ouest de l'Ontario, jouit d'une réputation internationale pour sa recherche unique menée sur la globalité de l'écosystème et pour sa capacité d'influencer les décisions stratégiques, comme la décision d'éliminer le phosphore des produits d'entretien ménager. Ce gouvernement reconnaît la valeur de cette importante installation de recherche et est résolu à protéger l'environnement. Il est fort encourageant de voir les premiers ministres et les ministres de l'Ontario et du Manitoba assister à cet important événement, ce qui démontre leur engagement à l'égard des sciences et de la RLE. »

L'honorable Bob Nault, député de Kenora

« Nous sommes ravis du financement accordé par le gouvernement du Canada. Avec d'autres partenaires, et en particulier le gouvernement de l'Ontario, l'IIDD de la région des lacs expérimentaux sera en mesure de continuer à protéger les eaux douces pour les futures générations. Depuis que l'Institut a pris la direction des opérations de la région des lacs expérimentaux il y a deux ans, nous avons pu accroître sa capacité de recherche et sa portée globale, de la simple détection des effets des polluants dans nos lacs à l'évaluation des effets du changement climatique. Pour la toute première fois, nous avons ouvert les portes de l'établissement aux collectivités locales et aux étudiants, et nous sommes fiers d'avoir pu établir un dialogue et un partenariat avec les Premières Nations de la région. »

Scott Vaughan, président-directeur général, Institut international du développement durable

« Cet appui, qui s'ajoute aux partenariats actuels des gouvernements de l'Ontario et du Manitoba, est crucial pour entretenir le dépôt unique de l'IIDD de la région des lacs expérimentaux, riche de près de 50 ans d'expérimentation et de recherches scientifiques sur le plan écologique. Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement fédéral pour avoir reconnu la valeur que constitue l'expansion de notre capacité de recherche, en vue de fournir des connaissances scientifiques relatives aux effets des polluants, au changement climatique et aux autres menaces que subissent nos lacs et nos rivières. »

Matthew McCandless, directeur exécutif, IIDD - région des lacs expérimentaux

Faits en bref

  • Ce financement provient directement de l'investissement prévu dans les sciences des océans et des eaux douces, qui s'élève à 197,1 millions de dollars, et qui a été annoncé en mai 2016.
  • Les fonds octroyés à l'IIDD-RLE permettront de rémunérer les chercheurs et les techniciens, d'entretenir les installations, de gérer les données et de payer les coûts de l'équipement.
  • La recherche consistera à étudier à long terme les écosystèmes d'eau douce, les espèces aquatiques envahissantes et les autres facteurs de stress qui ont une incidence sur les pêches en eau douce et sur la productivité des pêches.
  • Depuis près de 50 ans, l'lIDD-RLE s'est révélé un chef de file dans la recherche sur les menaces, auxquelles sont confrontées nos eaux douces et qui comprennent, entre autres,
  • le phosphore, le nano-argent, les pluies acides, le changement climatique, ce qui permet d'éclairer les politiques de gestion des eaux prises au Canada et ailleurs dans le monde.
  • Le gouvernement de l'Ontario a versé jusqu'à deux millions de dollars par année à l'IIDD-RLE et la province du Manitoba a investi plus de six millions de dollars sur une période de six ans pour couvrir les coûts de fonctionnement de l'établissement et faire progresser ses travaux, notamment l'avancement des recherches sur les sciences et les politiques en matière d'eau douce.

Liens connexes

IIDD - région des lacs expérimentaux [https://www.iisd.org/ela/]

Nouvel investissement dans les sciences à Pêches et Océans Canada [http://news.gc.ca/web/article-en.do?mthd=tp&crtr.page=1&nid=1063539]

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    613-990-7537
    Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

    Julian Morelli
    Attaché de presse du député Bob Nault
    613-996-1161 (bureau),
    613-222-6123 (cellulaire)
    Bob.Nault.A1@parl.gc.ca

    Patricia Bell
    Secrétaire de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474
    Patricia.Bell@dfo-mpo.gc.ca

    Sumeep Bath
    Agent de communication et des médias
    Institut international du développement durable
    sbath@iisd.ca