Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

19 mars 2011 08h32 HE

Le gouvernement du Canada procure une technologie de pointe à la marine et à la Garde côtière

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 mars 2011) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, et l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et Océans, ont annoncé aujourd'hui que le Canada a attribué à l'entreprise Thales Canada un contrat pour la mise en œuvre du système de commandement maritime interministériel intégré et de contrôle des communications (IMIC3).

« Ce système à la fine pointe de la technologie permettra aux commandants de la marine et de la Garde côtière d'obtenir les renseignements dont ils ont besoins lorsqu'ils travaillent ensemble à protéger les côtes canadiennes, a déclaré le ministre MacKay. En équipant les Forces canadiennes avec les outils dont elles ont besoin pour exécuter leurs tâches, notre gouvernement respecte son engagement de protéger le Canada et les intérêts canadiens. »

Le système IMIC3 procurera aux navires de la marine et de la Garde côtière une capacité avancée de recueillir et d'échanger des données relatives à la surveillance des côtes, et ce, presque en temps réel. Grâce à des technologies intégrées sophistiquées, le système IMIC3 rendra l'échange de renseignements positionnels plus sécuritaire en permettant aux commandants opérationnels et aux ministères gouvernementaux d'avoir accès aux mêmes données satellites en même temps. Ainsi, il sera possible de mieux coordonner la planification et l'exécution d'opérations maritimes pour défendre le Canada.

« Ce nouveau système de données renforcera la sécurité maritime et permettra aux commandants des flottes du gouvernement de mieux coordonner les opérations de recherche et de sauvetage, d'intervention environnementale et de surveillance des pêches, notamment, a expliqué la ministre Shea. Cet investissement de notre gouvernement sera bénéfique pour la sécurité des matelots et la protection du milieu marin. »

« Notre gouvernement s'assure que les hommes et les femmes de notre marine et de notre Garde côtière disposent de la technologie nécessaire pour les appuyer dans l'exécution de leurs tâches, a ajouté l'honorable Rona Ambrose, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. À la suite d'un rigoureux processus concurrentiel parmi les entreprises canadiennes de haute technologie, le contrat attribué procure aux contribuables canadiens le meilleur rapport qualité-prix et contribue à la création d'emplois au Canada dans le domaine de la technologie. » 

Dans le cadre du contrat de 11 M$, le système IMIC3 sera installé dans les 12 navires de classe Kingston, dans les 44 navires de la Garde côtière, et dans les 7 centres d'opérations à terre (centres d'opérations de la sécurité maritime et centres des opérations régionales de la Garde côtière canadienne), en plus de 7 systèmes portables qu'il sera possible d'utiliser à bord d'autres navires.

L'installation des systèmes se déroulera entre le début de 2011 et le printemps de 2014, ce qui permettra de créer une douzaine d'emplois liés à la technologie de pointe en gestion de projet, génie, soutien logistique, et mise à l'essai dans la région d'Ottawa. L'attribution de ce contrat démontre comment le gouvernement investit dans l'industrie de la haute technologie pour acquérir l'équipement très récent requis par les Forces canadiennes et la Garde côtière.

DOCUMENTATION 

UNE TECHNOLOGIE DE POINTE POUR LA MARINE ET LA GARDE CÔTIÈRE

La technologie de pointe du système de commandement maritime interministériel intégré et de contrôle des communications (IMIC3) permettra aux commandants de la marine et de la Garde côtière du Canada d'obtenir les renseignements dont ils ont besoin lorsqu'ils travaillent ensemble à protéger les côtes canadiennes. Le système procurera aux navires de la marine et de la Garde côtière une capacité avancée de recueillir et d'échanger des données relatives à la surveillance des côtes entre navires, ainsi qu'avec les décideurs à terre, et ce, presque en temps réel.

Grâce à des technologies intégrées sophistiquées, le système IMIC3 permettra l'échange sécuritaire de renseignements positionnels entre les navires eux-mêmes et avec les centres d'opération à terre. Les commandants opérationnels et les ministères gouvernementaux auront donc accès aux mêmes données satellites en même temps, ce qui permettra de mieux coordonner la planification et l'exécution d'opérations maritimes pour défendre le Canada.

Le contrat de 11 M$ pour la mise en œuvre de ce système a été attribué à la société Thales Canada au terme d'un processus concurrentiel ouvert parmi les entreprises canadiennes de haute technologie. Le système IMIC3 sera installé dans les 12 navires de classe Kingston, dans les 44 navires de la Garde côtière, et dans les 7 centres d'opérations à terre (centres d'opérations de la sécurité maritime et centres des opérations régionales de la Garde côtière canadienne), en plus de 7 systèmes portables qu'il sera possible d'utiliser à bord d'autres navires.

L'installation des systèmes se déroulera entre le début de 2011 et le printemps de 2014, ce qui permettra de créer une douzaine d'emplois liés à la technologie de pointe en gestion de projet, génie, soutien logistique, et mise à l'essai dans la région d'Ottawa. L'attribution de ce contrat démontre comment le gouvernement investit dans l'industrie de la haute technologie pour acquérir l'équipement très récent requis par les Forces canadiennes et la Garde côtière.

Renseignements

  • Bureau de liaison avec les médias du MDN
    1-866-377-0811