Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

22 juil. 2015 14h30 HE

Le gouvernement du Canada propose des améliorations aux catégories de permis de pêche commerciale en Colombie-Britannique

Une modification réglementaire permettra d'améliorer la gestion des pêches

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 22 juillet 2015) - L'honorable John Duncan, député de l'Île de Vancouver-Nord, et l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement avait l'intention d'apporter une modification au Règlement de pêche du Pacifique (1993) afin de créer des catégories de permis de pêche commerciale distinctes pour le thon, la morue-lingue et l'aiguillat commun. Ces espèces, ainsi que de la morue du Pacifique, la sole, la plie, la raie, l'esturgeon et l'éperlan sont actuellement regroupés dans la partie II de l'annexe II au Règlement de pêche du Pacifique.

La modification proposée vise à supprimer le thon, la morue-lingue et l'aiguillat commun de la partie II de l'annexe II du Règlement de pêche du Pacifique et à créer des permis distincts pour ces pêches. Aucun nouvel accès ni aucune modification de l'allocation ne résulteront de ce changement administratif, qui devrait créer un processus de délivrance de permis plus efficace pour les pêcheurs commerciaux et appuyer la gestion durable des pêches pour ces espèces. Au cours des deux prochaines années, le Ministère consultera les Premières Nations et les intervenants concernés quant à l'élaboration d'un nouveau projet de règlement.

Faits en bref

  • Le thon, la morue-lingue et l'aiguillat commun sont les seules pêches principales de la C.-B. qui n'ont pas leur propre catégorie de permis.
  • On s'attend à ce que ce changement administratif visant à créer des permis distincts améliore la gestion de ces trois pêches. Les autres espèces énumérées dans la partie II de l'annexe II ne seront pas touchées par la modification.
  • La modification des catégories de permis devrait être bénéfique pour les titulaires de permis actuels, car il sera plus facile et plus efficace de demander ou de renouveler un permis de pêche commerciale.
  • Tous les titulaires de permis de pêche commerciale ayant actuellement accès à ces trois espèces en vertu de leurs conditions de permis en vigueur pourront présenter une demande de nouveau permis et en obtenir un.
  • Cette modification devrait entrer en vigueur au cours des deux ou trois prochaines années.

Citations

  • « Pêches et Océans Canada est responsable de l'élaboration et du maintien à jour d'un cadre réglementaire efficace et efficient pour les pêches canadiennes. La modification réglementaire proposée permettrait de mettre en place un processus de délivrance des permis plus efficace pour les pêcheurs commerciaux et aiderait à garantir la durabilité de ces pêches. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

  • « Notre gouvernement s'est engagé à soutenir la durabilité et la viabilité économique des pêches du Pacifique au moyen d'un règlement approprié qui est bénéfique pour les pêcheurs. Je suis impatient de mener des consultations avec les Premières Nations et les intervenants à mesure que ce projet de règlement progresse. »

L'honorable John Duncan, député de l'Île de Vancouver-Nord

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Follow us on Twitter! www.Twitter.com/DFO_MPO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474