Santé Canada

Santé Canada

07 mai 2009 14h02 HE

Le gouvernement du Canada rappelle aux Canadiens que la mise en conserve ou en bouteille de poisson et de fruits de mer peut être risquée

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 mai 2009) - Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments aimeraient rappeler aux Canadiens l'importance de procéder avec prudence lorsque vous mettez en conserve ou en bouteille poissons et fruits de mer à la maison.

La mise en conserve et en bouteille de poisson ou de fruits de mer constitue une activité populaire au Canada, surtout dans la région atlantique. Or, toute négligence lors de la préparation et de la mise en conserve de ces aliments peut causer une maladie grave, comme le botulisme.

Si vous mettez en conserve ou en bouteille vos propres aliments peu acides (y compris palourdes, homard et buccins), voici les étapes qui vous aideront à réduire le risque de contamination ou la présence de C. botulinum :

- Utilisez un autoclave et suivez les directives du fabricant à la lettre lorsque vous mettez en conserve ou en bouteille des aliments considérés peu acides, comme le poisson et les fruits de mer.

- Nettoyez et désinfectez vos mains, les surfaces de travail, les aliments, les ustensiles et l'équipement et gardez-les propres durant tout le processus.

- Suivez bien la recette, sans modifier les ingrédients, ni les quantités ni la taille du bocal, car cela peut modifier le temps ou la pression de mise en conserve et laisser des bactéries dans les aliments. Utilisez le produit final dans l'année.

- Lorsque le contenant a été ouvert, réfrigérez les restes immédiatement.

- Si vous achetez des produits en conserve, demandez au vendeur s'il a suivi les procédures de sécurité adéquates.

N'oubliez pas qu'il ne faut jamais consommer d'aliments en conserve si on soupçonne que les aliments ont été altérés, si le couvercle ou le sceau est brisé, ou si le contenant est renflé ou qu'il fuit. Dans le doute, jetez-les !

Le botulisme est une maladie grave qui peut résulter de la consommation d'aliments en conserve ou en bouteille mal préparés ou appertisés. Le botulisme est causé par une bactérie qui produit naturellement des toxines pendant son cycle de vie normal. La toxine responsable du botulisme est incolore, inodore, insipide, invisible à l'oeil nu et n'est pas nécessairement détruite par la cuisson, il est donc essentiel d'en prévenir la formation.

Nausée, vomissement, fatigue, étourdissement, mal de tête, vision double, assèchement de la gorge et du nez, insuffisance respiratoire, paralysie sont des symptômes du botulisme, une maladie qui peut être mortelle. Les symptômes se manifestent généralement de 12 à 36 heures après l'ingestion de la toxine. La maladie dure de 2 heures à 14 jours, bien que certains symptômes puissent perdurer.

On estime qu'il se produit environ 11 millions le nombre de cas de maladie d'origine alimentaire au Canada chaque année. Il est possible de prévenir bon nombre de ces maladies grâce à une manipulation adéquate et à l'aide de techniques appropriées de préparation des aliments.

Pour obtenir des conseils supplémentaires sur la salubrité lors de la mise en conserve ou en bouteille du poisson ou des fruits de mer, allez à :

Feuillet d'information du gouvernement du Canada sur la mise en conserve et en bouteille du poisson et des fruits de mer (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/kitchen-cuisine/fish-canning-conserve-poisson-fra.php)

Campagne Soyez prudents avec les aliments du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments (www.soyezprudentsaveclesaliments.ca)

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709
    ou
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600