Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

12 avr. 2012 10h00 HE

Le gouvernement du Canada renforcera la responsabilité en matière d'intégration des nouveaux arrivants

"Les services d'intégration contribuent à l'édification de la nation", affirme le ministre Kenney

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 avril 2012) - Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada progresse vers le renforcement de la responsabilité nationale en matière de prestation des services d'établissement dans l'ensemble du Canada.

En apportant ce changement, le gouvernement du Canada reprend les rênes de la gestion des programmes d'établissement financés par le gouvernement fédéral en Colombie-Britannique et au Manitoba afin d'harmoniser ces programmes avec ceux des autres provinces et territoires à l'extérieur du Québec.

« Non seulement notre gouvernement est résolu à veiller à ce que chaque région du Canada reçoive sa juste part du financement, mais aussi à ce que les immigrants aient accès à un niveau plus uniforme de services, et ce, peu importe la région où ils décident de s'établir au Canada », a affirmé le ministre Kenney.

Les ententes conclues avec la Colombie-Britannique et le Manitoba ont été signées à l'époque où le gouvernement fédéral réduisait son investissement dans les services d'établissement. Toutefois, depuis 2005-2006, le gouvernement du Canada a triplé son investissement dans les services d'établissement dans les provinces à l'extérieur du Québec. En effet, son investissement a augmenté de trois fois en Colombie-Britannique et de quatre fois au Manitoba.

Conformément aux modalités de chaque entente actuelle, le changement sera apporté dans un an au Manitoba et dans deux ans en Colombie-Britannique. Au cours de cette transition, le gouvernement veillera à ce que les services soient offerts aux nouveaux arrivants sans interruption.

Ce changement n'aura aucune répercussion sur le montant alloué aux services d'établissement de base dans l'une ou l'autre des provinces. En fait, le financement des services d'établissement offerts aux nouveaux arrivants en Colombie-Britannique et au Manitoba augmentera considérablement en 2012-2013 par rapport à l'année précédente. Les hausses de financement ont permis d'accroître énormément la disponibilité et la gamme des services d'établissement dans les deux provinces.

Les nouveaux arrivants dans les deux provinces continueront d'avoir accès à une formation linguistique et à d'autres services d'établissement dont ils ont besoin pour réussir à s'intégrer à l'économie canadienne.

« La plupart des Canadiens sont d'avis que les programmes d'intégration destinés aux nouveaux arrivants sont essentiels à l'édification de la nation. Nous comptons collaborer étroitement avec les provinces à la prestation de ces programmes, mais nous croyons qu'il est important d'éviter d'adopter une approche improvisée pour l'établissement des nouveaux Canadiens, qui consiste en une tâche importante », a affirmé le ministre.

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/CitImmCanada.

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Renseignements

  • Ana Curic
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-954-1064

    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca