Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

20 juil. 2009 11h00 HE

Le gouvernement du Canada respecte ses engagements concernant l'agrandissement d'installations scolaires dans les Premières nations en Saskatchewan

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 juillet 2009) - Le gouvernement du Canada contribue à l'agrandissement des installations scolaires pour garantir que les membres des Premières nations de Red Earth et d'Ahtahkakoop ont accès à des milieux d'apprentissage de qualité. Ces investissements sont possibles grâce au plan Chatiers Canada de 33 milliards de dollars du gouvernement.

"Notre gouvernement reconnaît le talent et le potentiel des jeunes des Premières nations, a déclaré Rob Clarke, député de Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits. En garantissant que les élèves de Red Earth et d'Ahtahkakoop ont accès à une éducation de qualité, nous leur donnons les ressources pour perfectionner davantage leurs compétences et atteindre leurs objectifs scolaires. Nous continuons d'investir dans des projets scolaires qui fourniront des avantages durables aux collectivités des Premières nations."

L'école secondaire de la collectivité de la Première nation de Red Earth sera agrandie de plus de 1 100 m2 pour accueillir des salles de classe du primaire. Ce projet sera très bénéfique aux élèves actuels et assurera la capacité et les établissements scolaires nécessaires à l'avenir.

"L'école primaire est la base de l'éducation, a déclaré Miller Nawakayas, chef de la Première nation de Red Earth. Ce projet garantit que nos enfants auront accès à un milieu d'apprentissage sain et sécuritaire qui contribuera à leur réussite future."

Le gouvernement du Canada investit également pour la conception et la construction de salles de classe en annexe pour la Première nation d'Ahtahkakoop. Ce projet ajoutera environ 600 m2 à l'école secondaire actuelle afin de répondre aux besoins créés par le nombre d'inscriptions prévues. L'école sera également rénovée dans le cadre du projet.

"Il s'agit d'une bonne nouvelle pour nos élèves et notre collectivité, a dit Larry Ahenakew, chef de la Première nation d'Ahtahkakoop. En raison de la croissance de notre population en âge scolaire, ce projet est pour nous plus qu'un investissement dans notre école, c'est un investissement dans nos enfants et leur avenir."

Dans le budget de 2007, le gouvernement du Canada a pris des mesures pour stimuler le programme d'infrastructure au Canada en créant le plan Chantiers Canada de 33 milliards de dollars, dont 8 milliards sont destinés à prolonger le Fonds de la taxe sur l'essence. La prolongation du Fonds attribue environ 102 millions de dollars pour la construction d'écoles dans les collectivités des Premières nations sur une période de 3 ans, entre les exercices 2009-2010 et 2011-2012.

Les investissements dans les Premières nations de Red Earth et d'Ahtahkakoop font partie de huit projets de construction et de rénovation d'école financés par le plan Chantiers Canada. Ils s'ajoutent aux dix nouvelles écoles et aux trois grands projets de rénovation scolaire qui ont déjà été annoncés cette année dans le cadre du Plan d'action économique du Canada.

Les coûts des projets seront établis à l'issue du processus d'appel d'offres.

Ce communiqué et les documents d'information qui s'y rattachent sont également disponibles sur Internet : www.ainc-inac.gc.ca

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Cabinet du ministre
    Nina Chiarelli - Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160