Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

31 déc. 2015 18h33 HE

Le gouvernement du Canada rétablit l'accès du bœuf et du veau au marché de la Corée du Sud

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 31 déc. 2015) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

L'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et l'honorable Chrystia Freeland, ministre du Commerce international, ont annoncé aujourd'hui que la Corée du Sud a levé son interdiction temporaire frappant les importations de bœuf et de veau en provenance du Canada le 30 décembre 2015. Les importations de bœuf et de veau avaient été suspendues temporairement à la suite de la détection d'un cas isolé d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) au Canada en février 2015.

En 2014, avant la suspension des échanges commerciaux, la Corée du Sud était le sixième plus important marché d'exportation pour le bœuf du Canada et la valeur des envois canadiens vers ce marché s'établissait à 26 millions de dollars. L'ouverture de ce marché aidera les exportateurs de bœuf et de veau canadiens à accroître leurs ventes et permettra aux consommateurs coréens de profiter d'un meilleur accès aux produits de viande canadiens, des produits sûrs de haute qualité.

Citations

« Notre gouvernement est heureux que la Corée du Sud ait décidé de lever son interdiction temporaire frappant les produits du bœuf et de veau du Canada. Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la compétitivité et la prospérité à long terme de notre secteur agricole. »

- L'honorable Lawrence MacAulay, C.P., député, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Notre gouvernement se réjouit du rétablissement de l'accès du bœuf et du veau canadiens au marché de la Corée du Sud. Cette bonne nouvelle arrive à l'approche du premier anniversaire de l'Accord de libre-échange Canada-Corée, le 1er janvier 2016. La Corée du Sud est un marché important pour les exportateurs canadiens et la reprise des activités témoigne de nos rapports commerciaux étroits avec ce pays. »

- L'honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre du Commerce international

« Le rétablissement de l'accès au marché de la Corée du Sud est important pour les producteurs de bœuf canadiens comme il offre un grand potentiel relativement aux produits de bœuf, surtout pour les coupes et les abats qui sont moins utilisés au Canada. Le marché de la Corée du Sud offre un meilleur prix pour ces produits ce qui augmente la valeur globale de l'animal pour les producteurs. »

- Dave Solverson, président de la Canadian Cattlemen's Association

« Le secteur du bétail et de la viande du Canada est concurrentiel à l'échelle internationale et dépend des exportations. C'est un moteur de croissance économique qui offre des emplois dans toutes les régions du pays. Lorsque les exportations de viande augmentent, les possibilités de vente pour les producteurs ainsi que les débouchés pour les travailleurs font de même. Les Canadiens bénéficient ainsi d'une croissance économique accrue. »

- Joe Reda, président du Conseil des viandes du Canada

Les faits en bref

  • En 2014, le Canada se classait au quatrième rang des pays exportateurs de bœuf sur le marché de la Corée du Sud, derrière l'Australie, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.
  • En 2014, le Canada a exporté du bœuf vers plus de 60 marchés pour une valeur totale de 1,9 milliard de dollars.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada