Développement économique Canada

Développement économique Canada

01 nov. 2013 09h00 HE

Le gouvernement du Canada réunit des entreprises québécoises et le groupe français DCNS

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 1 nov. 2013) - Le ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, invite les PME du Québec à saisir les occasions d'affaires qui découlent de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN) du gouvernement du Canada.

Afin d'aider les entreprises québécoises à profiter des retombées à venir en matière de construction navale, Développement économique Canada a organisé une tournée de fournisseurs et une rencontre de maillage et d'information avec DCNS, un important donneur d'ordres français.

« Il est essentiel que les donneurs d'ordres qui seront choisis pour réaliser les lots de travaux dans le cadre de la Stratégie connaissent nos entreprises québécoises, leurs compétences et leur savoir-faire. Ces rencontres initiées par notre gouvernement s'avèrent un excellent point de départ pour établir des relations d'affaires à long terme », a déclaré le ministre Lebel.

Un des leaders mondiaux du naval de défense, le groupe DCNS possède plus de quatre cents ans d'expérience dans la conception, la réalisation et le maintien en service des sous-marins, des navires de surface et des systèmes de combat. Le groupe DCNS emploie 13200 personnes et génère indirectement à travers ses nombreux partenaires et fournisseurs plus de 40 000 emplois. Avec sa frégate multi-mission de dernière génération, la FREMM, DCNS se positionne pour le programme « navire de combats canadiens » (NCC).

« DCNS, s'appuyant sur ses nombreuses expériences de coopération internationale, souhaite développer des partenariats sur le long terme avec l'industrie canadienne. Ces partenariats permettront à de nombreuses entreprises canadiennes de participer au programme NCC et contribueront ainsi à la politique des « retombées industrielles et régionale » (RIR) du programme NCC. DCNS désire devenir un partenaire naval de premier rang du pays. Le Groupe a ouvert un bureau à Ottawa l'année dernière pour répondre au mieux aux besoins des Canadiens », a mentionné Patrick Boissier, président-directeur général du groupe DCNS.

Depuis le début de la semaine, DCNS a visité les installations de huit entreprises et aujourd'hui, plusieurs entreprises québécoises auront l'occasion de rencontrer à Montréal des représentants du groupe français. Les entreprises en apprendront davantage sur les projets et les exigences de DCNS et auront la possibilité de leur présenter leur savoir-faire. Au terme de cette rencontre, les entreprises auront une meilleure compréhension des principes et des attentes quant à la chaîne d'approvisionnement de DCNS.

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements