Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

04 nov. 2013 09h15 HE

Le gouvernement du Canada s'allie avec l'industrie en vue de développer des matériaux novateurs pour la construction de voitures et de maisons

Le CNRC et l'industrie transformeront la biomasse en plastiques et en matériaux composites

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 4 nov. 2013) - L'honorable Greg Rickford, ministre d'État (Sciences et Technologie), et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) lancent le programme Biomatériaux industriels, nouvelle initiative qui favorisera la fabrication de véhicules au rendement énergétique supérieur et de matériaux de construction plus écologiques.

« Ce nouveau programme renforcera le rôle de leader exercé par le Canada dans la mise au point de matériaux et technologies novateurs et durables », a déclaré l'honorable Greg Rickford, ministre d'État (Sciences et Technologie). « Voilà un autre exemple des efforts que nous consentons à transformer de nouvelles idées en produits commercialisables, et cela, en combinant l'expertise du CNRC avec la capacité d'innovation et le savoir-faire commercial des chefs de file de l'industrie canadienne. Ce programme permettra de fabriquer de nouveaux matériaux légers, efficients et issus de la biomasse pour construire la prochaine génération de véhicules et de maisons, et ainsi améliorer la qualité de vie des Canadiens. »

Le programme Biomatériaux industriels, qui s'étendra sur cinq ans, est une initiative de 55 millions de dollars, dont 30 millions seront investis par le CNRC, et 25 millions proviendront de projets menés en collaboration avec l'industrie, des établissements d'enseignement et d'autres ministères.

Les entreprises canadiennes pourront désormais transformer des sous-produits forestiers et agricoles pour fabriquer de nouveaux matériaux et réduire ainsi l'utilisation de polymères à base de pétrole (plastiques). Les biorésines, les biofibres et les biocomposites produits à partir de la biomasse non alimentaire du Canada (bois, lignine, enveloppes de grains, tiges de lin et de chanvre, etc.) sont respectueux de l'environnement et représentent des solutions de rechange écologiques. Les fabricants bénéficieront ainsi d'écoproduits durables pour fabriquer les automobiles et les matériaux de demain.

« Les sous-produits forestiers et agricoles seront intégrés à de nouveaux matériaux, ce qui réduira l'utilisation de polymères à base de pétrole », a déclaré John R. McDougall, président du Conseil national de recherches du Canada. « On s'attend à ce que ces biomatériaux soient aussi sécuritaires que les matériaux actuellement utilisés par l'industrie, qu'ils soient peu coûteux à produire et que, en raison notamment de leur légèreté, ils constituent la solution technologique idéale dans les secteurs de l'automobile et de la construction. »

Le programme mettra en commun les ressources d'entreprises canadiennes pour faire avancer les travaux de recherche-développement dans le secteur de la fabrication de biomatériaux industriels. Il aidera également les industries canadiennes des transports et de la construction à demeurer compétitives sur les marchés mondiaux en veillant à ce que les fabricants de pièces automobiles et les fournisseurs de matériaux de construction écologiques puissent adopter ces technologies de pointe.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637 (en tout temps)
    media@cnrc-nrc.gc.ca
    Twitter : @cnrc_nrc

    Mary Ann Dewey-Plante, Directrice des communications
    Bureau du ministre d'Etat (Sciences et Technologie,
    et Initiative fédérale du développement économique
    dans le Nord de l'Ontario)
    613-943-6177