Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

14 déc. 2007 14h15 HE

Le gouvernement du Canada s'associe avec l'Université de Victoria pour la recherche en télédétection

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 14 déc. 2007) - L'honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles, a annoncé aujourd'hui un protocole d'entente qui prévoit la signature d'accords de contribution pouvant atteindre 2,25 millions de dollars avec l'Université de Victoria pour la recherche en télédétection avancée. Un des objectifs principaux de cette entente est de trouver des solutions innovatrices pour répondre aux besoins de la Colombie-Britannique en matière de gestion et de mise en valeur des ressources.

"Nous nous engageons aujourd'hui dans une collaboration pluriannuelle avec l'Université de Victoria pour utiliser la télédétection dans le cadre de nos efforts soutenus pour faire face aux défis des collectivités dépendantes des ressources naturelles en Colombie-Britannique, a déclaré le ministre Lunn. Cette recherche améliorera notre capacité en matière de planification, de gestion et d'utilisation des ressources, particulièrement dans les régions touchées par l'infestation de dendroctones du pin ponderosa."

"Nous avons ici un groupe de gens hors pair qui travaille actuellement sur les technologies de télédétection et leurs applications, a déclaré M. Jamie Cassels, vice-recteur à l'enseignement et doyen de l'Université de Victoria. Nous sommes très heureux de pouvoir exploiter cette expertise pour nous attaquer aux défis et aux possibilités de la Colombie-Britannique en matière de ressources naturelles."

L'Université utilise une technologie avancée de télédétection, connue sous le nom d'imagerie hyperspectrale, qui permet d'obtenir une image plus précise que les systèmes de télédétection classique. En se servant de cette technique et d'autres outils géomatiques, tels que les lasers et la modélisation spatiale, les chercheurs de l'Université étudient toute une gamme de problèmes liés à l'infestation de dendroctones du pin ponderosa.

Les décideurs et les responsables de l'élaboration des politiques, les collectivités tributaires des ressources naturelles et les industries forestières, minières et énergétiques utiliseront les résultats de cette recherche pour diversifier et renforcer l'économie locale des collectivités axées sur les ressources en Colombie-Britannique.

Le gouvernement du Canada a investi 200 millions de dollars pour aider les collectivités et les entreprises forestières touchées par l'infestation de dendroctones du pin ponderosa. L'annonce d'aujourd'hui est un important pas en avant vers une amélioration durable de l'avenir économique des collectivités touchées par le dendroctone, et elle contribuera à leur diversification économique et à leur réhabilitation.

Le gouvernement du Canada appuie les chercheurs et innovateurs canadiens en développant et en commercialisant de nouvelles idées par le biais de la Stratégie canadienne des sciences et de la technologie.

POUR LES DIFFUSEURS :

Le ministre des Ressources naturelles, Gary Lunn, a annoncé le financement pouvant aller jusqu'à 2,25 millions de dollars d'un programme de recherche qui utilisera une technologie avancée de télédétection à l'Université de Victoria. Ce programme a pour but de trouver des solutions innovatrices pour répondre aux besoins de la Colombie-Britannique en matière de gestion et de mise en valeur des ressources découlant de l'infestation de dendroctones du pin ponderosa.

Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont publiés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Les journalistes : Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Louise Girouard
    Directrice des communications
    613-996-2007
    ou
    Le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
    Téléphone : 613-995-0947
    Télétype pour malentendants : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca