Fondation canadienne pour l'innovation



Fondation canadienne pour l

15 janv. 2013 13h30 HE

Le gouvernement du Canada soutient la capacité croissante en science des matériaux de la Colombie-Britannique

Un pôle mondial d'innovation voit le jour grâce à un financement de 7,7 millions de dollars octroyé au projet Prometheus

BURNABY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 15 jan. 2013) - Les universités à fort coefficient de recherche de la Colombie-Britannique unissent leurs efforts pour créer un pôle mondial en science et en génie des matériaux. La Simon Fraser University, la University of Victoria, la University of British Columbia et le British Columbia Institute of Technology ont reçu un financement de 7,7 millions de dollars de la Fondation canadienne pour l'innovation pour mettre en œuvre le projet Prometheus - un pôle de recherche qui appuie l'innovation et la commercialisation en science et en génie des matériaux.

« Le projet Prometheus devrait créer des emplois et de la croissance pour les citoyens de Colombie-Britannique en misant sur notre capacité de recherche de calibre mondial », a indiqué Neil Branda, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en science des matériaux à la Simon Fraser University et responsable du projet Prometheus. Nous savons que la science des matériaux transforme notre façon de produire de l'énergie et de combattre la maladie. Nous croyons qu'elle peut aussi stimuler l'économie de la Colombie-Britannique. »

Ce projet s'appuie sur une solide tradition de collaboration avec l'industrie. Les chercheurs qui participent au projet Prometheus ont créé 13 entreprises dérivées, déposé 67 demandes de brevet et mis au point 243 nouveaux procédés et produits. Neil Branda a lui-même fondé une société appelée Switch Materials qui fait appel à des procédés chimiques évolués pour concevoir des pellicules pour fenêtres plus intelligentes et plus efficaces.

Cet investissement permettra aux membres de l'équipe de recherche d'accroître leur capacité de production, de mise à l'essai de dispositifs et de fabrication de pointe, et de se doter ainsi des ressources et du savoir-faire dont ils ont besoin pour rivaliser sur la scène mondiale.

Grâce à cette croissance axée sur la recherche, la Colombie-Britannique est aujourd'hui un chef de file dans des secteurs florissants tels que les matériaux et dispositifs solaires, les appareils biomédicaux et les systèmes sensoriels ainsi que l'informatique quantique et les dispositifs d'information.

L'équipe du projet Prometheus a établi des liens avec un vaste réseau d'entreprises à l'échelle de la province. « Ces sociétés disposent de ressources et elles veulent travailler avec nous pour assurer la transition de ces technologies du laboratoire au marché », ajoute Neil Branda. En Colombie-Britannique, plus de 10 entreprises commercialisent des dispositifs solaires, et cinq d'entre elles collaborent déjà avec l'équipe de Prometheus.

Créée en 1997 par le gouvernement du Canada, la FCI investit dans des projets qui renforcent la capacité des universités, des collèges et des centres universitaires des sciences de la santé à mener des activités de recherche de calibre mondial. LA FCI a investi 44 millions de dollars pour soutenir les chercheurs qui participent au projet Prometheus. Ces investissements permettent d'attirer le meilleur talent au monde, de former la prochaine génération de chercheurs, d'appuyer l'innovation dans le secteur privé et de créer des emplois qui renforcent l'économie canadienne.

Renseignements