Agriculture and Agri-Food Canada

Agriculture and Agri-Food Canada

04 nov. 2011 12h44 HE

Le gouvernement du Canada soutient le secteur des aliments kascher

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 4 nov. 2011) - Le gouvernement du Canada aide le secteur des aliments kascher à développer des procédés de salubrité des aliments améliorés. L'honorable Christian Paradis, ministre de l'Industrie et ministre d'État (Agriculture) a annoncé le versement d'un montant pouvant atteindre 763 650 $ au Conseil de la communauté juive de Montréal qui s'emploie à renforcer la salubrité des aliments certifiés kascher.

« La salubrité des aliments est l'une des priorités de notre gouvernement et de tous les Canadiens, a déclaré le ministre Paradis. Cet investissement augmentera davantage la confiance des consommateurs en la salubrité des aliments kascher et aidera à renforcer la compétitivité du secteur. »

La production et la transformation des aliments kascher doivent répondre à un ensemble d'exigences particulières, et la demande pour ces aliments grandit. Durant la première phase du projet, le Conseil de la communauté juive de Montréal s'est employé, avec les membres de l'industrie des aliments kascher à déterminer et à évaluer les procédés liés à la salubrité, appliqués actuellement, qui sont particuliers au secteur des aliments kascher. Ce travail de base étant maintenant terminé, le Conseil entamera la deuxième phase, soit l'élaboration de normes de salubrité des aliments kascher.

« À une époque où les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par la salubrité des aliments, la marque kascher est devenue synonyme de qualité, a expliqué le rabbin Saul Emanuel, directeur exécutif du Conseil de la communauté juive de Montréal. Nous sommes reconnaissants au gouvernement canadien d'appuyer ce projet qui nous permettra, ainsi que nos partenaires de l'industrie, de collaborer avec les fabricants et les détaillants alimentaires pour miser sur ces bases solides au profit de tous les Canadiens. »

Les normes proposées de salubrité des aliments kascher seront fondées sur le système d'analyse des risques et de maîtrise des points critiques (HACC), qui réduit au minimum le risque des dangers potentiels en matière de salubrité des aliments par la détermination, la surveillance et le contrôle de points particuliers du processus de production de l'aliment. Une fois élaborées, ces normes seront mises à la disposition des établissements kascher partout au pays et pourront être appliquées de façon volontaire.

Il s'agit d'un investissement fédéral fait dans le cadre de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments (ICISA), un programme de Cultivons l'avenir. Pour en savoir davantage sur cette initiative, visitez le site http://www.agr.gc.ca/icisa.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Margaux Stastny
    Directrice des opérations
    Cabinet de l'honorable Christian Paradis
    613-773-1063