Développement économique Canada

Développement économique Canada

28 janv. 2014 10h00 HE

Le gouvernement du Canada soutient l'expansion de la Ferme La Rose des Vents de Mont-Laurier

MONT-LAURIER, QUÉBEC--(Marketwired - 28 jan. 2014) - Développement économique Canada

Le ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, a annoncé aujourd'hui que la Ferme La Rose des Vents obtient un appui financier afin d'augmenter la productivité de son usine de transformation agroalimentaire.

L'aide financière annoncée aujourd'hui s'élève à 109 800 $. Elle est consentie sous forme de contribution remboursable, en vertu du Programme de développement économique du Québec de Développement économique Canada.

Les faits en bref

  • La Ferme La Rose des Vents est un producteur de volaille qui propose différents produits alimentaires à base de poulet.
  • L'investissement permettra à l'entreprise familiale d'agrandir son usine et d'acheter des équipements de 2e et 3e transformation, ce qui entraînera certainement une augmentation de ses revenus.

Citations

« En soutenant la Ferme La Rose des Vents dans l'acquisition d'équipement, notre gouvernement témoigne une fois de plus de son engagement à investir dans des projets qui permettent d'assurer la croissance économique dans toutes les régions du Québec. »

Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

« En soutenant notre entreprise, Développement économique Canada permet de maintenir des emplois dans notre région et d'aider nos enfants à prendre la relève. »

Diane Aubin, propriétaire de la Ferme La Rose des Vents

Lien connexe

Site Internet de la Ferme la Rose des vents

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements