Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

25 févr. 2011 11h00 HE

Le gouvernement du Canada soutient un projet qui encourage l'épargne-études

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 25 fév. 2011) - Les familles manitobaines à revenu faible et moyen pourront approfondir leurs connaissances financières, améliorer leurs compétences en gestion de budget et épargner pour les études de leurs enfants grâce à l'appui du gouvernement du Canada au projet Financial Foundations for Education Savings de l'organisme Supporting Employment and Economic Development Winnipeg. Le ministre d'État (Réforme démocratique), l'honorable Steven Fletcher, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

Par l'entremise de partenariats, l'organisme Supporting Employment and Economic Development Winnipeg incitera les participants à ouvrir un régime enregistré d'épargne-études (REEE) et il les aidera à avoir accès aux mesures d'incitation à l'épargne-études, comme le Bon d'études canadien et la Subvention canadienne pour l'épargne-études.

« Notre gouvernement croit qu'il est important que les jeunes Canadiens fassent des études postsecondaires pour assurer leur avenir professionnel, a déclaré le ministre d'État Fletcher. Cet investissement incitera les familles à commencer tôt à épargner pour les futures études postsecondaires de leurs enfants. »

Le gouvernement du Canada offre un éventail de mesures afin d'aider les jeunes Canadiens à poursuivre des études postsecondaires et à acquérir les compétences et la formation dont ils ont besoin pour réussir sur le marché du travail et contribuer à l'économie de demain.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

DOCUMENT D'INFORMATION

Le Programme canadien pour l'épargne-études est géré par Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC). C'est un élément important de l'engagement du gouvernement du Canada à continuer de soutenir les Canadiens et d'assurer la croissance économique à long terme du pays, notamment en encourageant les familles canadiennes à épargner en vue d'études postsecondaires.

Le gouvernement du Canada travaille en collaboration avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, des éducateurs, des organismes communautaires et d'autres intervenants pour rendre les études postsecondaires plus accessibles et abordables, afin de permettre aux Canadiens de profiter des possibilités d'apprentissage.

Conscient qu'il peut être difficile pour les familles à revenu faible et moyen de mettre de l'argent de côté pour des études postsecondaires, le gouvernement du Canada a créé la Subvention canadienne pour l'épargne-études et le Bon d'études canadien. Les deux mesures sont gérées par RHDCC.

Bon d'études canadien

Le Bon d'études canadien est une subvention offerte aux enfants qui sont nés après le 1er décembre 2003 et dont la famille reçoit le Supplément de la prestation nationale pour enfants.

La subvention initiale consiste en un paiement de 500 $ versé dans le régime enregistré d'épargne-études (REEE) de l'enfant. Des subventions supplémentaires de 100 $ sont versées chaque année où l'enfant est admissible au Supplément, jusqu'à l'âge de 15 ans, pour un maximum de 2 000 $.

Subvention canadienne pour l'épargne-études

Le gouvernement incite les familles à épargner en vue des études postsecondaires d'un enfant en versant une subvention directement dans le REEE de l'enfant. La Subvention correspond à un pourcentage des cotisations versées dans le REEE.

Peu importe leur revenu familial, les Canadiens peuvent recevoir une subvention de 20 p. 100 sur le premier montant de 2 500 $ cotisé au REEE. De plus, selon le revenu familial net, des sommes supplémentaires de 10 p. 100 ou 20 p. 100 pourraient s'ajouter sur la première tranche de 500 $ de cotisations.

Pour en savoir plus sur la Subvention canadienne pour l'épargne-études et le Bon d'études canadien, visitez le www.cibletudes.ca ou composez sans frais le 1 800 O-Canada (1-800-622-6232) ou le 1-800-926-9105 (ATS).

Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études

Le programme de contributions pour la Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études a été lancé en 2005 comme volet important de la stratégie de sensibilisation du Programme canadien pour l'épargne-études, qui vise à informer les Canadiens de l'existence du Bon d'études canadien et des autres incitatifs à l'épargne-études.

L'initiative de Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études appuie les organismes à but non lucratif locaux, régionaux et nationaux, les organismes-cadres, les établissements postsecondaires, les organisations professionnelles, les gouvernements provinciaux et territoriaux, et les administrations municipales dans l'élaboration et l'exécution de projets visant à joindre les Canadiens qui risquent de ne pas recevoir les prestations du Bon d'études canadien et de la Subvention canadienne pour l'épargne-études auxquelles ils ont droit. Elle sensibilise également les Canadiens aux avantages de commencer tôt à épargner pour les études postsecondaires des enfants à l'aide d'un REEE.

Projet Financial Foundations for Education Savings de l'organisme Supporting Employment and Economic Development Winnipeg

Sur une période de trois ans, Supporting Employment and Economic Development Winnipeg, en partenariat avec Westoba Credit Union Ltd. et Assiniboine Credit Union Ltd., aidera des familles à revenu faible et moyen à mieux comprendre le processus d'épargne au moyen d'un REEE et les incitatifs du Programme canadien pour l'épargne-études, et à acquérir les connaissances financières nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'épargne en vue d'études postsecondaires. Ce projet aidera aussi à lever les obstacles à l'ouverture d'un REEE.

Supporting Employment and Economic Development Winnipeg formera les employés d'autres organismes communautaires afin qu'ils puissent communiquer de l'information sur les REEE à leurs clients. Le projet vise aussi à établir des partenariats avec 16 autres facilitateurs locaux qui ont les compétences requises pour présenter le module Financial Foundations for Education Savings aux membres des collectivités autochtones et aux nouveaux immigrants.

De plus, Supporting Employment and Economic Development Winnipeg s'appuiera sur les pratiques exemplaires éprouvées qu'il a élaborées et mises en œuvre dans le cadre de son expérience comme facilitateur local pour le projet My Child's Future du groupe Social and Enterprise Development Innovations.

Ce projet d'envergure provinciale touchera des collectivités des comtés de Winnipeg, de Portage la Prairie, du village de Cartwright et des municipalités rurales de Roblin et Brandon.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559