Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

23 févr. 2011 15h00 HE

Le gouvernement du Canada soutient un projet qui favorise l'épargne-études

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 23 fév. 2011) - Afin d'aider les familles albertaines à revenu faible et moyen à améliorer leurs connaissances financières et leurs compétences en gestion financière, ainsi qu'à épargner pour les études de leurs enfants, l'Edmonton Financial Literacy Society lancera un nouveau projet intitulé Educating the Next Generation.

Le secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale et député d'Edmonton-Centre, l'honorable Laurie Hawn, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Canada à ce projet.

« Notre gouvernement souhaite que les jeunes Canadiens réussissent à l'avenir, ce qui suppose notamment de les aider à faire des études postsecondaires, a déclaré M. Hawn. C'est pourquoi nous aidons les organismes comme l'Edmonton Financial Literacy Society à inciter les familles à commencer tôt à économiser pour payer les études postsecondaires de leurs enfants et à profiter des mesures d'incitation à l'épargne-études du gouvernement du Canada. »

Dans le cadre de ce projet, l'Edmonton Financial Literacy Society modifiera son programme pour inclure un module sur l'épargne-études postsecondaires destiné aux Canadiens à revenu faible et moyen. Le projet Educating the Next Generation fera état des avantages à long terme des études postsecondaires, et comprendra de l'information sur les régimes enregistrés d'épargne-études (REEE) et les modalités d'accès aux mesures d'incitation à l'épargne-études du gouvernement du Canada.

Le gouvernement du Canada aide les familles canadiennes à épargner pour les études postsecondaires de leurs enfants en offrant des mesures d'incitation à l'épargne-études, comme le REEE, le Bon d'études canadien et la Subvention canadienne pour l'épargne-études, en franchise d'impôt.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

L'annonce d'aujourd'hui est un exemple de la collaboration du gouvernement du Canada avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, des éducateurs, des organismes communautaires et d'autres intervenants pour rendre l'enseignement postsecondaire plus accessible et abordable.

Conscient de la difficulté que représente pour les familles à revenu faible et moyen le fait d'économiser pour les études postsecondaires, le gouvernement du Canada a créé la Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) et le Bon d'études canadien (BEC). Les deux incitatifs sont gérés par Ressources humaines et Développement des compétences Canada.

Bon d'études canadien

Le BEC est une subvention offerte aux enfants qui sont nés après le 31 décembre 2003 et dont la famille reçoit le Supplément de la prestation nationale pour enfants (SPNE).

La subvention initiale consiste en un paiement de 500 $ versé au régime enregistré d'épargne-études (REEE) d'un enfant. Des subventions supplémentaires de 100 $ sont versées chaque année où un enfant est admissible au SPNE, jusqu'à l'âge de 15 ans et à concurrence de 2 000 $.

Subvention canadienne pour l'épargne-études

La SCEE incite les familles à épargner pour les études postsecondaires d'un enfant en versant une subvention directement au REEE de celui-ci. Elle est calculée selon un pourcentage des cotisations versées à un REEE. Peu importe leur revenu familial, les Canadiens peuvent recevoir une subvention de 20 p. 100 sur le premier montant de 2 500 $ cotisé à un REEE. De plus, selon le revenu familial net, des subventions supplémentaires de 10 p. 100 ou de 20 p. 100 pourraient s'ajouter à la première tranche de 500 $ de cotisations.

Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études

Le programme Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études est un programme de contribution financière qui a été lancé en 2005 à titre d'élément important de la stratégie de sensibilisation du Programme canadien pour l'épargne-études et qui vise à informer les Canadiens de l'existence du BEC et d'autres incitatifs à l'épargne-études.

Ce programme appuie les organismes sans but lucratif locaux, régionaux et nationaux, les organismes-cadres sans but lucratif, les établissements postsecondaires, les organisations professionnelles, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les administrations municipales dans l'élaboration et l'exécution de projets destinés aux personnes qui risquent de ne pas se prévaloir de la SCEE et du BEC auxquels elles ont droit. Le programme vise aussi à sensibiliser les parents aux avantages de commencer tôt à épargner pour les études postsecondaires de leurs enfants à l'aide d'un REEE.

Projet Educating the Next Generation de l'Edmonton Financial Literacy Society

La formation de partenariats avec la collectivité est un aspect important du mandat de l'Edmonton Financial Literacy Society en vue de soutenir la collectivité et d'accroître le rayonnement de ses cours de littératie financière. Pour ce faire, la société entend modifier son programme pour inclure un module sur l'épargne-études postsecondaires.

Le projet Educating the Next Generation fera état des avantages à long terme des études postsecondaires, et comprendra de l'information sur les REEE et les modalités d'accès aux mesures d'incitation à l'épargne-études du gouvernement du Canada : le BEC et la SCEE.

L'Edmonton Financial Literacy Society compte aussi collaborer avec son réseau et ses partenaires pour donner aux familles locales l'occasion d'acquérir des connaissances financières et leur offrir un module de formation sur le REEE.

Pour en savoir plus sur la SCEE et le BEC, consulter le www.cibletudes.ca ou composer sans frais le 1 800 O-Canada (1-800-622-6232) ou le 1-800-926-9105 (ATS).

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559