Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

09 mai 2009 09h50 HE

Le gouvernement du Canada vient en aide aux agriculteurs et à l'économie en investissant dans des installations de recherche à l'Ile-du-Prince-Edouard

CHARLOTTETOWN, ILE-DU-PRINCE-EDOUARD--(Marketwire - 9 mai 2009) - Le gouvernement du Canada crée des emplois et stimule la recherche grâce à un investissement de 5,4 millions de dollars dans le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux. Le ministre fédéral de l'Agriculture, Gerry Ritz, et la ministre des Pêches et des Océans, Gail Shea, ont annoncé ce financement qui permettra de créer 57 emplois dans le secteur de la construction et d'agrandir les serres du Centre de recherches.

"Notre gouvernement crée des emplois grâce à la construction d'installations de recherches qui placeront nos agriculteurs à la fine pointe de la technologie, a déclaré le ministre Ritz. Les nouvelles installations permettront de maintenir les travaux de recherche sur l'amélioration des plantes et sur les bienfaits des produits agricoles pour la santé, travaux qui se traduiront par une marge de profit accrue pour les agriculteurs et de meilleurs produits pour les Canadiens."

"C'est un important investissement dans notre communauté, a affirmé la ministre Shea, qui est également ministre régionale de l'I.-P.-E. et députée d'Egmont. Son avantage économique immédiat se trouve dans les emplois créés pendant la construction; mais, ses avantages économiques à plus long terme découleront des travaux de recherche agricole qui seront menés dans ces installations "

A la station de recherches de la ferme Harrington, on construira une grande serre et un bâtiment de tête (grande aire de travail ouverte située à proximité de la serre) pour remplacer les vieilles serres du Centre de recherches de Charlottetown. Ces nouvelles installations renforceront les capacités de recherche des scientifiques dont les travaux portent sur la faune entomologique, l'amélioration des plantes, les recherches phytosanitaires et d'autres domaines innovateurs du secteur des sciences biologiques.

Dans le Plan d'action économique du Canada du Budget de 2009, le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre sur pied un programme accéléré d'investissements pour fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d'emplois du Plan d'action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

Cet investissement dans l'avenir du Centre de recherches survient durant une année importante. En effet, l'année 2009 marque le centenaire du Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux - 100 années de science au profit de l'agriculture de l'Ile-du-Prince-Edouard et de l'ensemble du pays.

Pour en savoir davantage sur le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux, visitez la section Science et innovation du site Web d'AAC (www.agr.gc.ca).


DOCUMENT D'INFORMATION

La modernisation des laboratoires fédéraux

Projet

Le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux (CRCB), serre de la ferme Harrington

http://www4.agr.gc.ca/AAFC-AAC/display-afficher.do?id=1180557429228&lang=fra

Ministère

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Lieu

Charlottetown, Ile-du-Prince-Edouard

Nom et fonction du laboratoire / installation

Le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux (CRCB) développe les connaissances scientifiques et de nouvelles technologies en matière d'agriculture pour améliorer l'environnement et protéger les ressources naturelles de l'Ile-du-Prince-Edouard et du Canada atlantique. Une partie de ces recherches se fait dans le secteur des bioressources et de la santé, axé sur la découverte et le développement de produits et de procédés d'origine biologique à valeur ajoutée, à partir de cultures existantes ou nouvelles, en collaboration avec le Conseil national de recherches et l'Université de l'Ile-du-Prince-Edouard. Le site de recherche situé à la ferme Harrington, au nord de Charlottetown, appuie 95 p. 100 de la recherche menée sur le terrain par le Centre, dans les domaines des pommes de terre, des céréales, des fourrages, ainsi que du travail et de la conservation du sol.

Montant de la subvention

5,434 millions de dollars (594 000 dollars seront alloués en 2009-2010 et 4 840 000 dollars seront alloués en 2010-2011)

Description du projet

La subvention servira à remplacer une serre périmée sur le site de Charlottetown, par une nouvelle serre sur le site de la station de recherche d'Harrington. L'ensemble comprendra une serre de 600m2, un appentis (une grande aire de travail ouverte à côté de la serre) et une unité de sélection de 20m2. La serre servira au travail poussé de croissance, de recherche et de développement de nouvelles récoltes avec une amélioration des avantages pour la santé pour les marchés des aliments neutraceutiques et fonctionnels; aux essais en techniques de gestion des parasites; et, en collaboration avec l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, à l'évaluation de l'utilisation mineure des pesticides et des stratégies pour la réduction de l'utilisation des pesticides et la réduction du risque que constituent les pesticides. Le projet créera 57 emplois durant la période de construction.

Moderniser les laboratoires fédéraux

Le Canada compte près de 200 laboratoires fédéraux ou installations scientifiques. Les activités de ces laboratoires ont notamment trait à la recherche, aux essais et aux services de réglementation dans des domaines tels que la santé, la protection, la sécurité, l'économie, le transport, la protection de l'environnement, le patrimoine et la culture.

Dans le budget de 2009, le Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a pris l'engagement de mettre en oeuvre un programme d'investissements accélérés et de consacrer 250 millions de dollars durant les deux prochaines années à la réalisation de travaux d'entretien, qui avaient précédemment été reportés, dans les laboratoires fédéraux.

Ce programme d'investissements accélérés fournit les fonds nécessaires pour régler les problèmes d'entretien dans les laboratoires fédéraux et permettra de stimuler l'économie dans l'ensemble des régions du pays. Les fournisseurs de services devront régler divers problèmes d'entretien, qu'il s'agisse de remplacer des toitures, des systèmes de ventilation et des chaudières, ou de moderniser des systèmes électriques.

En outre, le milieu scientifique fédéral bénéficiera de la modernisation des laboratoires dont les problèmes de santé et de sécurité auront été traités. La qualité des activités scientifiques menées dans ces laboratoires sera améliorée parce que ces derniers seront mieux adaptés aux pratiques scientifiques modernes. Cette capacité améliorée en sciences et en technologie se traduira par de meilleurs résultats en matière de santé et de sécurité pour les Canadiens.

Processus de sélection des projets

Les ministères et les organismes fédéraux ont été invités à soumettre des propositions au président du Conseil du Trésor, qui ont été examinées en fonction des critères suivants tels qu'énoncés dans le budget de 2009 :

- Les projets doivent être achevés le 31 mars 2011.

- Les projets doivent viser à régler les problèmes d'entretien dans les laboratoires fédéraux.

- Les laboratoires doivent soutenir les principales responsabilités fédérales en matière de réglementation, renforcer la capacité en sciences et en technologie et contribuer à améliorer la santé et la sécurité des Canadiens.

- Les projets doivent stimuler l'économie.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-759-1059