Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

22 mai 2015 12h46 HE

Le gouvernement du Canada vient en aide aux jeunes en difficulté de Victoria

Un financement pour aider les jeunes à réintégrer la société en leur permettant de trouver du travail valorisant

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 22 mai 2015) - Ministère de la Justice Canada

Aujourd'hui, le ministre de la Justice et procureur général du Canada, Peter MacKay, a annoncé l'affectation de plus de 298 000 $ au Club garçons et filles de Victoria et des environs pour financer leur Coastline Employment Project (projet d'emploi sur la côte). Le projet aidera les jeunes qui ont des démêlés avec le système de justice pour les jeunes et qui sortent des programmes provinciaux de justice pour les jeunes à Victoria. Le projet leur donne l'occasion de trouver un emploi valorisant et intéressant pour eux, de gagner un revenu convenable et d'accroître leur confiance en soi et leur estime de soi, et il les encourage à adopter un mode de vie sain et les aide à renouer avec leur collectivité.

Ce projet bénéficie de l'appui de l'Initiative de justice pour les jeunes, qui favorise un système de justice équitable et efficace pour les jeunes, réagit aux problèmes émergents en matière de justice pour les jeunes et permet une plus grande participation des citoyens et de la communauté au système de justice pour les jeunes.

Les faits en bref

- Le gouvernement du Canada épaule la réadaptation et la réinsertion sociale des jeunes contrevenants au moyen d'initiatives comme le Coastline Employment Project afin de les aider à devenir des membres productifs de la société tout en veillant à ce que nos rues et nos collectivités restent sûres.

- Le Coastline Employment Project aidera les jeunes contrevenants à réintégrer la société en leur permettant de trouver un travail valorisant et en leur fournissant un revenu convenable et une vie structurée, ce qui aura pour effet d'accroître leur confiance en soi et leur estime de soi et les encouragera à adopter un mode de vie sain.

- La phase antérieure à l'emploi portera principalement sur le développement et l'amélioration de la préparation au travail, notamment la préparation d'un curriculum vitae, l'acquisition de compétences en entrevue et l'obtention de certificats tels que FoodSafe, First Aid et d'autres exigences nécessaires à leurs choix d'emploi. Elle abordera également la communication en milieu de travail, le règlement de conflits, l'éthique professionnelle, la ponctualité, etc. On les aidera à ouvrir un compte bancaire, à acheter les vêtements et le matériel de travail approprié et à veiller à ce qu'ils aient une indemnité de transport suffisante.

- Les jeunes continueront d'être épaulés entièrement par le programme pendant un stage de douze semaines. L'employeur fournira l'expérience en milieu de travail et un mentorat inestimable aux jeunes.

- Le financement de 298 334 $ est fourni sur trois ans et est réparti comme suit :

  • 2015-2016 : 98 572 $;
  • 2016-2017 : 99 636 $;
  • 2017-2018 : 100 126 $.

- Les fonds pour ce projet proviendront du Fonds du système de justice pour les jeunes, qui appuie une vaste gamme de projets touchant les jeunes qui sont aux prises avec le système de justice.

Citations

« Une des priorités de notre gouvernement consiste à fournir aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour évoluer et contribuer à la prospérité de nos collectivités. Nous sommes fiers de venir en aide à des organismes comme le Club garçons et filles de Victoria et des environs, afin qu'ils poursuivent leur travail novateur pour aider les jeunes contrevenants à se reprendre en main, à trouver un emploi valorisant et à devenir des membres productifs de la société canadienne. Les jeunes qui ont eu des démêlés avec la justice ont besoin d'aide pour passer d'un comportement criminel et autodestructeur à un mode de vie sain reposant sur la confiance en soi et une solide estime de soi. Ce programme prépare ces jeunes à obtenir et à conserver un travail valorisant et à améliorer leur vie et celle de leur famille. »

Peter MacKay, Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Le Club garçons et filles de Victoria et des environs accepte avec reconnaissance du ministère de la Justice une subvention à l'appui du Coastline Employment Project. Nous sommes les seuls prestataires de services de justice pour les jeunes du Sud de l'île de Vancouver, et les programmes comme celui-ci sont essentiels pour aider les jeunes vulnérables de nos collectivités à opérer un changement pour le mieux durable. Le Coastline Employment Project fournit aux jeunes en transition la possibilité de faire des stages chez des employeurs qui sont prêts à les aider. L'expérience professionnelle dans un domaine valorisant pour les jeunes leur fournit non seulement un revenu convenable et des références d'emploi pour l'avenir, mais elle renforce aussi leur capacité, leur confiance en soi et leur estime de soi. Les relations et les mentorats qui se forgent grâce à un travail dont les jeunes peuvent être fiers renforcent le lien avec la collectivité et créent de l'indépendance tout en réduisant le risque de récidive. »

Dalyce Dixon, Directrice exécutive du Club garçons et filles de Victoria et des environs

« La Colombie-Britannique est largement reconnue comme ayant un des systèmes de justice pour les jeunes les plus progressifs et efficaces du pays. Des approches novatrices, comme le Coastline Employment Project, contribueront grandement à aider les jeunes de la Colombie-Britannique qui sont vulnérables à réintégrer la communauté et à atteindre leur plein potentiel. »

Stephanie Cadieux, Ministre du Développement des enfants et de la famille de la Colombie-Britannique

Produits connexes

- Fiche d'information : Fonds du système de justice pour les jeunes

Liens pertinents

- Ministère de la Justice Canada, Fonds du système de justice pour les jeunes

- Le Club garçons et filles de Victoria

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Fiche d'information

Fonds du système de justice pour les jeunes

Établi dans les années 1990 dans le cadre de l'Initiative sur le renouvellement du système de justice pour les jeunes, le Fonds du système de justice pour les jeunes accorde du financement de subvention et de contribution pour des projets au Canada. Le Fonds est doté d'un budget annuel d'environ 4,5 millions de dollars.

Le Fonds du système de justice pour les jeunes a trois composantes :

  • Le Fonds principal finance une vaste gamme de projets ciblant les jeunes ayant des démêlés avec la justice. Les priorités de financement actuelles concernent les jeunes qui ont des problèmes de santé mentale ou des troubles cognitifs. Cette composante peut aussi financer des réponses à de nouvelles questions relatives à la justice pour les jeunes.
  • La composante Traitement de la toxicomanie soutient des programmes de traitement de la toxicomanie pour les jeunes toxicomanes ayant des démêlés avec la justice.
  • La composante Armes à feu, gangs et drogues concerne des jeunes qui ont des démêlés avec la justice et qui sont impliqués dans des activités liées aux armes à feu, aux gangs et aux drogues, ou qui sont susceptibles de l'être.

L'Initiative de justice pour les jeunes est une démarche à plusieurs volets, qui comprend un cadre législatif (Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents) et des ressources de programme ayant pour objet de :

  • Favoriser un système de justice pour les jeunes plus équitable et plus efficace;
  • Réagir aux nouveaux enjeux de la justice pour les jeunes;
  • Permettre aux citoyens et aux collectivités de participer davantage au système de la justice pour les jeunes, en encourageant les partenariats et les innovations et en produisant des renseignements et des connaissances sur la justice pour les jeunes puis en les échangeant.

Les organismes communautaires, les organismes autochtones et les particuliers peuvent obtenir un soutien financier pour les aider à mettre sur pied des programmes communautaires et des partenariats en vue de répondre de manière plus efficace et plus concrète aux problèmes des jeunes qui ont des démêlés avec la justice. Le soutien financier peut aussi servir à promouvoir des changements aux politiques et programmes des provinces et territoires qui sont compatibles avec les visées fédérales.

Le Fonds du système de justice pour les jeunes soutient l'élaboration, la réalisation et l'évaluation de projets pilote qui offrent des programmes et des services aux jeunes qui contreviennent à la loi. Il soutient des activités de perfectionnement professionnel, notamment de la formation et des conférences, pour les spécialistes de la justice et les prestataires de services aux jeunes. Il finance en outre des recherches sur la justice pour les jeunes et sur des questions connexes.

Les projets doivent viser des adolescents de 12 à 17 ans ayant des démêlés avec la justice, ou encore des spécialistes de la justice ou des prestataires de services travaillant avec ces adolescents.

Veuillez consulter le site www.canada.justice.gc.ca/jeunes pour en apprendre davantage sur le Fonds du système de justice pour les jeunes.

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207