Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

26 mars 2008 14h00 HE

Le gouvernement du Canada vient en aide aux sans-abri de la Colombie-Britannique

COQUITLAM, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 26 mars 2008) - Le gouvernement du Canada vient en aide aux familles et aux personnes de la Colombie-Britannique qui tentent de se sortir des cycles de la pauvreté et de l'itinérance et de se bâtir un avenir meilleur.

Le député de Port Moody-Westwood-Port Coquitlam, M. James Moore, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l'honorable Monte Solberg, a détaillé aujourd'hui le financement du projet de refuge Hope for Freedom Society's Tri-Cities Cold Wet Weather dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI).

"Le gouvernement actuel donne suite à son engagement d'aider les personnes itinérantes ou qui risquent de le devenir, a déclaré le député Moore. Nous sommes fiers de soutenir des projets locaux comme ce refuge, qui viendra en aide aux personnes vulnérables de Coquitlam, de Port Coquitlam et de Port Moody en leur offrant des services sept jours semaine et le transport gratuit aux refuges."

L'annonce a été faite au centre biblique Eagle Ridge de Coquitlam. La SPLI permet d'offrir des services de refuge d'urgence par temps froid et pluvieux dans la région de Tri-Cities de Coquitlam, Port Coquitlam et Port Moody. L'organisme Hope for Freedom Society dirige un refuge pour les sans-abri qu'abritent à tour de rôle cinq églises de la région de Tri-Cities.

"Le programme de refuge connaît un succès au-delà des attentes. Les sans-abri peuvent y trouver du confort, manger à leur faim, tisser des liens d'amitié et se voir offrir un logement de transition durant les mois d'hiver. Le programme a aussi permis de sensibiliser davantage la population aux problèmes d'itinérance de la région de Tri-Cities et de mettre à contribution des centaines de bénévoles pour répondre aux besoins des sans-abri", a affirmé M. Rob C. Thiessen, directeur général de l'organisme Hope for Freedom Society.

Le 22 février 2008, le ministre Solberg a annoncé que 505 projets, d'une valeur totale de près de 150 millions de dollars, ont été approuvés depuis le 1er avril 2007 dans le cadre de la SPLI pour prévenir et réduire l'itinérance au Canada. Le projet annoncé aujourd'hui en fait partie.

La SPLI est dotée d'un budget de 269,6 millions de dollars sur deux ans pour aider les collectivités à lutter plus efficacement contre l'itinérance partout au Canada.

La Stratégie établit que l'accès à un logement stable est essentiel à l'autonomie et qu'il favorise une pleine participation à la société canadienne. Elle met l'accent sur l'offre de logements supervisés de transition, une importante mesure pour aider les gens à se sortir du cycle de l'itinérance. Assortie de buts bien définis, comme le renforcement des partenariats, la viabilité accrue des initiatives et l'obtention de résultats tangibles, elle donnera des résultats concrets, appréciables et durables dont profiteront les Canadiens et Canadiennes dans le besoin.

"Notre gouvernement investit davantage dans les logements supervisés à prix abordable que ne l'a fait tout autre gouvernement fédéral dans l'histoire du Canada. Par conséquent, nous aidons des dizaines de milliers de Canadiens et Canadiennes à jouir d'une vie meilleure et plus stable", a poursuivi le député Moore.

Le lien entre l'itinérance et la maladie mentale a été clairement démontré. En 2007, le premier ministre du Canada a annoncé la création de la toute première Commission de la santé mentale du Canada, et dans le budget de 2008, nous avons engagé 110 millions de dollars pour que la Commission puisse élaborer de nouveaux projets pilotes novateurs qui viendront en aide aux Canadiens et Canadiennes aux prises avec des problèmes de santé mentale et d'itinérance.

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en médias substituts.

Pour plus de renseignements sur la SPLI, veuillez consulter le site www.sans-abri.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet du ministre Solberg
    Pema Lhalungpa
    Secrétaire de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559